révisions LLCER allemand

LLCER Allemand : Comment réviser à 7 jours des épreuves ?

À lire dans cet article :

À quelques jours des épreuves écrites de spécialité, nous te proposons d’établir ensemble un plan de révisions pour l’épreuve d’allemand de l’enseignement LLCER qui aura lieu le jeudi 12 mai 2022 de 14h à 17h30 !

Que comporte l’épreuve d’allemand ?

L’épreuve de spécialité allemand est composée de deux parties :

  •  Une synthèse d’un dossier documentaire à rédiger entièrement en allemand, le dossier comportant en général trois ou quatre documents. Ce dossier suit un des thèmes au programme (16 points).
  •  Une traduction en français d’un court texte (4 points).

Si la deuxième partie rapporte largement moins de points, elle n’est tout de même pas à négliger et peut faire la différence dans la moyenne finale !

Retrouve également notre article sur l’épreuve de spécialité LLCER et le programme d’allemand en classe de terminale.

Réviser l’épreuve d’allemand : conseils généraux

Revoir la grammaire

Dans un premier temps, il est essentiel de reprendre toutes les leçons de grammaire. Ces leçons reprennent les bases à maîtriser impérativement pour ne pas faire de faute et rendre une copie qui impressionnera le correcteur ! Tu peux, si tu le souhaites, suivre ce petit planning :

Jour 1 : Revoir l’essentiel de la grammaire

Jour 2 : Revoir l’essentiel de la conjugaison

Jour 3 : Revoir le passif

Jour 4 : Revoir le comparatif et le superlatif

Jour 5 : Revoir les déclinaisons

Jour 6 : Revoir les verbes de modalité

Jour 7 : Les erreurs à éviter à tout prix

Tu peux également faire les exercices associés à chaque article pour voir si tu maîtrises la leçon. Aussi, n’hésite pas à apprendre tout le vocabulaire que tu ne connais pas !

Lire aussi : Allemand : Les verbes de modalité

Apprendre le vocabulaire

Dans chaque article mentionné ci-dessus, tu trouveras un récapitulatif du vocabulaire important cité qui te servira à la fois dans la partie synthèse et dans la partie traduction.

Toutefois, n’oublie pas que le vocabulaire vu en cours dans chaque axe du programme te sera extrêmement utile, à la fois pour comprendre le dossier documentaire, mais aussi pour réaliser la traduction de l’allemand au français ! En effet, s’il faut retenir une chose de tes révisions, ce sont la grammaire et le vocabulaire ! Ils te permettront de comprendre et d’écrire ! Tu auras sûrement l’impression d’apprendre beaucoup de vocabulaire pour pas grand-chose, mais tu verras : tu seras très content de retrouver des mots de vocabulaire que tu comprendras parce que tu les as appris.

Dans l’idéal, il faudrait que tu travailles le vocabulaire d’un ou deux axes par jour pendant une semaine.

Jour 1 : Voyages de découverte et d’exploration

Jour 2 : Exil et migrations

Jour 3 : Construction et organisation des liens sociaux

Jour 4 : Socialisation et sociabilité : espaces et enjeux

Jour 5 : Les liens sociaux entre fragilisation et mutation

Jour 6 : Nature source de mythes – Relectures des mythologies

Jour 7 : Mythes historiques et politiques fondateurs

Lire aussi : Allemand : comparatif et superlatif

Conseils spécifiques à chaque partie

Comment réviser la partie synthèse ?

Afin de réviser spécifiquement cette partie qui rapporte 16 points au maximum, nous te conseillons également de faire des annales, dont celles-ci : annale 1, annale 2, annale 3, annale 4.

Il est bien d’en faire au moins une en temps réel afin de savoir combien de temps tu peux te permettre d’accorder à chaque partie. N’hésite pas non plus à faire les deux sujets pour mieux t’entraîner.

Comment réviser la partie traduction ?

Pour réviser la partie traduction en français, qui rapporte 4 points au maximum et qui ne doit pas être négligée, il faut, dans la mesure du possible et si tu as des difficultés avec la grammaire et la conjugaison française, que tu reprennes quelques règles classiques telles que celles concernant les accords, les participes passés… De nombreux étudiants perdent des points en traduction à cause d’une mauvaise maîtrise de la langue… française !

Ensuite, comme nous avons pu déjà le mentionner, apprendre beaucoup de vocabulaire propre à chaque axe augmentera tes chances de comprendre le texte et de pouvoir le traduire parfaitement, tout comme maîtriser la conjugaison qui te permettra de comprendre les temps utilisés.

Enfin, tu peux, comme pour la partie synthèse, faire des annales (annale 1, annale 2, annale 3). Voici quelques propositions de correction pour la partie traduction :

Correction annale 1 – Sujet 2

„Sein zeichnerisches Werk bekam Anerkennung durch die Verbindung zu Erich Kästner. Nach seinem Grafik-Studium illustrierte er einige Gedichtbände von Erich Kästner. Durch die Bücherverbrennung am 10. Mai 1933 wurden auch Werke von Kästner
mit Illustrationen von Ohser von den Nationalsozialisten vernichtet. Zur Zeit der Diktatur bedeutete das Berufsverbot. So bewarb er sich bei der “Berliner Illustrierten
Zeitung” mit seinen „Vater und Sohn“ Zeichnungen, die zwischen 1934 und 1937
erschienen, unter dem Pseudonym e.o. plauen. Dieses ist aus seinen Initialen und
den Namen seiner Heimatstadt zusammengesetzt.

“Son travail de dessinateur a été reconnu grâce à son lien avec Erich Kästner. Après ses études de graphisme, il a illustré plusieurs recueils de poésie d’Erich Kästner. Lors de l’incendie du 10 mai 1933, des œuvres de Kästner avec des illustrations d’Ohser furent aussi détruites par les nationaux-socialistes. A l’époque de la dictature, cela signifiait une interdiction professionnelle. C’est ainsi qu’il posa sa candidature auprès du “Berliner Illustrierten Zeitung” avec ses dessins “Père et fils”, publiés entre 1934 et 1937 et parus sous le pseudonyme de e.o. plauen. Celui-ci est composé de ses initiales et de des noms de sa ville natale.

Correction annale 2 – Sujet 2

Das Massensymbol der Deutschen war das Heer. Aber das Heer war mehr als das Heer: Es war der marschierende Wald. In keinem modernen Lande der Welt ist das Waldgefühl so lebendig geblieben, wie in Deutschland. Das Rigide und Parallele der aufrechtstehenden Bäume, ihre Dichte und ihre Zahl erfüllt das Herz der Deutschen mit tiefer geheimnisvoller Freude. Er sucht den Wald, in dem seine Vorfahren gelebt haben, noch heute gern auf und fühlt sich eins mit den Bäumen. Er fürchtete sich da nicht, er fühlte sich beschützt, einer von diesen allen.

Le symbole de masse des Allemands était l’armée. Mais l’armée était plus que l’armée : c’était la forêt en marche. Dans aucun pays moderne du monde, le sentiment de la forêt n’est resté aussi vivant qu’en Allemagne. La rigidité et le parallélisme des arbres dressés, leur densité et leur nombre remplissent le cœur des Allemands d’une joie profonde et mystérieuse. Aujourd’hui encore, il aime se rendre dans la forêt où ses ancêtres ont vécu et se sent en harmonie avec les arbres. Il n’y a pas eu de peur, il s’est senti protégé, comme l’un d’entre eux.

Et voilà, nous espérons que cet article t’a été utile et qu’il te permettra d’aborder plus sereinement les épreuves qui arrivent !

Tu cherches plus d’informations sur ton orientation ? Des articles sur différents points du programme pour t’aider à décrocher la meilleure note au bac ? Rejoins la team AuFutur sur Instagram et TikTok !

Tu veux plus d’infos et de conseils pour réussir tes examens, trouver ton orientation et t’engager pour un monde durable ? Rejoins-nous sur Instagram et TikTok !

À la une