exemples de questions grand oral SVT

Grand oral : 40 questions et sujets pour la spécialité SVT

À lire dans cet article :

Grand oral 2024. Dans cet article, nous te donnons quelques idées si tu n’as pas encore trouvé tes questions pour l’examen du Grand oral en lien avec l’enseignement de spécialité SVT (sciences de la vie et de la Terre).

Les dates à retenir ? Cette année, le Grand oral aura lieu entre le 24 juin et 3 juillet. Tu n’as pas encore reçu ta convocation ? Pas de panique, elle ne devrait pas tarder à arriver. Elle t’indiquera le jour et l’heure de ton passage.

 

Découvre notre Guide
du Grand oral 2024 🚀

Le Grand oral se déroule cette année entre le 24 juin et le 3 juillet prochain et si tu n’es pas encore tout à fait prêt(e), n’attends plus et empare-toi de ce guide complet. Nous te donnons tous nos conseils pour que cette épreuve se passe au mieux. Et ce n’est pas que nous… tu trouveras des témoignages de candidats qui ont passé l’épreuve l’année dernière. De quoi te donner un petit shot de vitamines pour tes révisions ! 📚🙏🏻

 

Le calendrier du bac 2024

Tu n’as plus en tête toutes les dates du calendrier du bac 2024 ? Pas de panique, nous avons pensé à tout. Tu trouveras ci-dessous un récapitulatif de toutes les dates qu’il faut que tu gardes à l’esprit pendant ton année de terminale.

  • Les épreuves écrites des enseignements de spécialité sont fixées les 19, 20 et 21 juin 2024.
  • L’épreuve de philosophie est fixée le 18 juin 2024.
  • Les épreuves écrites anticipées de français auront lieu le 14 juin 2024.
  • Les épreuves du Grand oral du baccalauréat général et technologique sont fixées du 24 juin au 3 juillet 2024.

La communication des résultats du premier groupe (baccalauréat général et technologique) et des épreuves obligatoires et facultatives (baccalauréat professionnel) de la session interviendra à compter du 8 juillet 2024 pour le baccalauréat général, technologique et professionnel

Lire aussi : Les dates du bac 2024

Les modalités du Grand oral

Lors de ton année de terminale, tu devras choisir deux questions, en lien avec tes enseignements de spécialités, et préparer une réponse argumentée pour chacune d’entre elles. Le jour du Grand oral, les membres de ton jury (composé de professeurs) se mettront d’accord sur l’une des deux questions et la suite… tu la connais.

L’examen dure en tout et pour tout 40 minutes, réparties comme suit :

  • Le temps de préparation (20 minutes) ;
  • La présentation d’une de tes questions (10 minutes) ;
  • Un échange avec le jury (10 minutes).

L’épreuve du Grand oral est ensuite notée sur 20 points et le coefficient de 10 pour la voie générale et de 14 pour la voie technologique.

À noter : la phase de discussion autour du projet d’orientation a été supprimée par Gabriel Attal depuis la rentrée 2023, ces 5 minutes de l’épreuve sont désormais ajoutées à la phase de présentation.

Lire aussi : Bac 2024 : les nouvelles modalités du Grand oral

Comment choisir ses questions de Grand oral

Ce que tu dois retenir ? Pour la voie générale, il est indispensable que tes deux enseignements de spécialités soient mobilisés dans tes questions de Grand oral. Tu peux alors faire le choix de t’orienter vers une question par enseignement de spécialité, ou alors une question pour un enseignement de spécialité et une seconde transversale (qui traitent des deux sujets en même temps), ou même deux questions transversales.

Par exemple, si tu suis les spécialités SVT et HGGSP, alors tu peux choisir une question orientée SVT et une question HGGSP, ou bien une question SVT et une autre transversale SVT/HGGSP ou bien même deux questions transversales qui traiteraient à la fois la SVT et la HGGSP.

Dans le cas de la voie technologique, c’est un peu différent. Les questions doivent s’appuyer sur l’enseignement de spécialité pour lequel des programmes prévoient la réalisation d’une étude approfondie ou d’un projet. « Elles sont donc prioritairement adossées au projet technologique réalisé par l’élève », précise le ministère de l’Éducation nationale.

Lire aussi : Grand oral 2024 : comment choisir ses deux questions ?

40 questions et sujets de Grand oral en SVT

Si tu ne sais pas encore à quoi peuvent ressembler tes questions en Grand oral en SVT, voici un petit aperçu.

Est-ce que la plasticité cérébrale peut permettre de lutter contre les premiers effets de la maladie d’Alzheimer ?

Comment une pompe à insuline permet-elle à une personne diabétique de contrôler sa glycémie ?

Qu’est-ce que le diabète ?

Peut-on prévoir l’évolution d’une pandémie ?

Est-ce qu’arrêter la consommation de viande sauverait la planète ?

Comment expliquer les conséquences de Tchernobyl sur les êtres vivants ?

Comment peut-on éradiquer une pandémie ?

Comment peut-on réduire ses émissions de gaz à effet de serre ?

Peut-on améliorer ses réflexes ?

Comment les drogues agissent-elles sur le cerveau ?

Qu’est-ce qu’une crampe ?

Comment se forme une crampe ?

Est-ce que toutes les cellules sont capables de se diviser ?

Qu’y a-t-il au centre de la Terre ?

Comment apparaît un cancer ?

Qu’est-ce que l’effet parapluie ?

Comment les espèces évoluent-elles ?

Qu’est-ce qui différencie les personnes HPI ?

Comment expliquer les impressions de déjà vu ?

Comment l’entraînement peut-il modifier le muscle ?

Comment peut-on définir l’état amoureux avec les neurosciences ?

Comment fonctionne un vaccin ?

Comment les océans se forment-ils ?

La forêt amazonienne est-elle le poumon de la Terre ?

Comment les plantes sont-elles domestiquées ?

Qu’est-ce que la pollinisation ?

Pourquoi l’effort physique peut-il donner envie de vomir ?

Le stress est-il une maladie du XXIe siècle ?

Comment a évolué le climat en France ?

Les plantes ont-elles des hormones ?

Comment les changements climatiques affectent-ils la biodiversité et quels sont les défis pour sa préservation ?

Quels sont les mécanismes de l’évolution et comment peuvent-ils être observés dans la nature ?

En quoi les maladies émergentes représentent-elles un enjeu de santé publique et quelles sont les stratégies pour les prévenir et les contrôler ?

Quels sont les impacts des activités humaines sur les écosystèmes marins et quelles sont les mesures de conservation des milieux marins ?

Comment les techniques de biologie moléculaire sont-elles utilisées pour comprendre et traiter les maladies génétiques ?

Quels sont les enjeux éthiques et sociaux liés à la modification génétique des organismes et quelles sont les implications pour l’avenir de l’humanité ?

En quoi la géologie nous renseigne-t-elle sur l’histoire de la Terre et sur les risques géologiques auxquels nous sommes confrontés ?

Comment les interactions entre les espèces influent-elles sur la régulation des populations et sur l’équilibre des écosystèmes ?

Quels sont les mécanismes de la photosynthèse et comment peuvent-ils être exploités pour améliorer la production alimentaire et énergétique ?

En quoi l’étude des fossiles permet-elle de reconstituer l’histoire de la vie sur Terre et quelles sont les implications pour notre compréhension de l’évolution ?

Besoin d’un coup de pouce dans ta seconde spécialité ? Découvre nos articles sur le sujet :

Nos conseils pour réussir au mieux le Grand oral en SVT

Maintenant que tu as un peu plus d’informations sur l’épreuve du Grand oral et que tu as quelques pistes de réflexion sur les questions que tu pourras travailler pour cet exercice, le moment est venu pour nous de te donner quelques petits conseils pour que tout se passe au mieux.

  • Comprends bien les attentes de l’exercice : le Grand oral ne se limite pas à évaluer tes connaissances sur un sujet donné. Il examine également ta capacité à communiquer de manière efficace, à argumenter de façon cohérente et à répondre aux questions du jury avec réflexion. Avoir une compréhension claire de ces critères de notation est crucial pour viser une note satisfaisante, voire excellente.
  • Choisis un sujet pertinent et personnel : il est essentiel de sélectionner un sujet qui te passionne et pour lequel tu as une certaine expertise ou expérience personnelle. Ça te permettra d’être convaincant(e) lors de ta présentation. Au lieu de choisir simplement une question parmi celles proposées, cherche un sujet qui te corresponde pleinement et que tu puisses véritablement maîtriser.
  • Organise ta présentation selon une structure claire : organise ton exposé de manière logique en introduisant clairement ton sujet, en développant tes arguments de façon cohérente et en concluant de manière concise mais percutante.
  • Entraîne-toi régulièrement : entraîne-toi le plus régulièrement possible à parler en public et à présenter ton sujet à tes proches ou à tes camarades de classe pour améliorer ton aisance à l’oral et perfectionner ta présentation.
  • Fais attention ton à ton timing : respecte strictement le temps imparti pour ta présentation en t’exerçant à chronométrer ton exposé afin d’éviter de dépasser la durée allouée. Les examinateurs seront attentifs à ta capacité à gérer ton temps de parole.
  • Anticipe les questions qu’on pourrait te poser : passe en revue ton sujet et identifie tous les points sur lesquels le jury pourrait te questionner, même les aspects moins évidents ou techniques. Prépare ensuite des réponses concises et pertinentes à ces questions éventuelles.
  • Travaille sur ton expression corporelle : sois attentif(ve) à ton langage corporel pendant ta présentation en maintenant un contact visuel avec le jury, en utilisant des gestes naturels pour appuyer tes propos et en adoptant une posture confiante et ouverte.
  • Écoute activement les questions de ton jury : pendant la phase d’échange avec le jury, écoute attentivement leurs questions et prends le temps de réfléchir avant de répondre. N’hésite pas à demander des éclaircissements si nécessaire pour éviter de t’engager sur une voie incertaine.
  • Montre que tu es passionné(e) et engagé(e) pour ton sujet : exprime ton enthousiasme et ta passion pour le sujet pendant ta présentation, ce qui peut contribuer à captiver l’attention du jury et à renforcer ta crédibilité en tant qu’orateur.
  • Gère au mieux ton stress et ta nervosité : prends des mesures pour gérer ton stress et ta nervosité avant l’épreuve en pratiquant des techniques de relaxation telles que la respiration profonde ou la visualisation positive pour rester calme et concentré pendant ta présentation.
  • Sois flexible : sois prêt(e) à ajuster ta présentation en fonction des réactions du jury et des questions posées. Garde l’esprit ouvert et défends tes arguments avec confiance et conviction, même en cas de surprises ou de changements de direction inattendus.

Après l’épreuve, prends le temps de réfléchir à ta performance et aux commentaires du jury. Identifie les points forts à conserver et les domaines à améliorer pour te préparer encore mieux à l’avenir. Chaque expérience est une opportunité d’apprentissage précieuse.

Tu veux plus d’informations et de conseils pour réussir tes examens et trouver ton orientation ? Rejoins-nous sur Instagram et TikTok !