examen des dossiers Parcoursup

Parcoursup : comment les formations examinent les dossiers ?

À lire dans cet article :

Alors que la phase complémentaire d’admission vient de débuter, nous faisons le point avec toi sur les éléments qui intéressent les formations au moment de l’examen des dossiers Parcoursup.

Dans cet article, nous te révélons les coulisses de la célèbre plateforme Parcoursup et dévoilons les secrets de l’examen des dossiers. Quels sont les éléments qui intéressent le plus les recruteurs ? Comment sont étudiés les dossiers Parcoursup ? Lorsque tu candidates à une formation sur la plateforme, plusieurs critères sont pris en compte par les établissements. Nous passons au peigne fin la liste de ces critères pour que tu y voies un peu plus clair.

Petit rappel : lors de la phase d’examen des dossiers Parcoursup, entre les mois d’avril et de mai, enseignant(e)s et responsables de formation se réunissent en commissions afin d’examiner les dossiers reçus via la plateforme et d’accorder des notes pour chacun d’entre eux. Les notes permettent ensuite de classer les candidats, selon des critères bien définis au préalable par le ministère de l’Enseignement supérieur et les responsables de formation.

Les attendus Parcoursup pour chacune des formations

Première chose à savoir, et non des moindres, des « attendus » nationaux sont présents dans la fiche de la formation que tu consultes sur Parcoursup. Ces attendus sont une liste de prérequis, préalablement définis par le ministère de l’Enseignement supérieur au niveau national, afin de te donner un aperçu des compétences et des connaissances qui sont attendues pour rejoindre une formation donnée. Par exemple, « faire preuve d’un intérêt pour les enseignements scientifiques » pour une MPSI. Par ailleurs, il existe également des attendus dits « locaux », propres à chacun des établissements présents sur la plateforme.

Ces attendus sont un premier indicateur permettant aux recruteurs de définir si, oui ou non, ton profil correspond à la formation visée.

Lire aussi : Parcoursup : tous les attendus par formation !

Comment sont étudiés les dossiers Parcoursup ?

Les dossiers Parcoursup sont étudiés selon un processus qui comprend plusieurs étapes.

Les candidat(e)s s’inscrivent sur Parcoursup et complètent leur dossier en fournissant les informations demandées, telles que les notes, les appréciations des enseignants, les activités extracurriculaires, les lettres de motivation, etc. Certains programmes peuvent également demander des éléments spécifiques, comme des portfolios pour les formations artistiques.

Ensuite, les établissements d’enseignement supérieur examinent les dossiers des candidat(e)s en tenant compte des critères spécifiques à chaque formation. Ces critères peuvent inclure les notes, les résultats aux épreuves anticipées du baccalauréat, les appréciations des enseignants, les résultats de tests spécifiques, les lettres de motivation, etc. Chaque formation établit ses propres critères de sélection, en fonction de sa spécificité et du nombre de places disponibles.

Les formations définissent des prérequis et des critères spécifiques pour chaque filière. Ces critères peuvent varier en fonction des exigences académiques, des compétences requises et des capacités d’accueil de l’établissement. Certains programmes peuvent également prévoir des entretiens de motivation, des épreuves écrites ou des tests de sélection. Sur la base de l’examen des dossiers, les établissements envoient des propositions d’admission aux candidat(e)s sélectionnés. Les candidat(e)s peuvent recevoir plusieurs propositions, en fonction de leur classement des vœux et des réponses des établissements.

Les candidat(e)s ont ensuite un délai pour répondre aux propositions d’admission qu’ils reçoivent. Ils peuvent accepter la proposition, la refuser ou la mettre en attente pour donner une réponse ultérieurement. Si un(e) candidat(e) refuse une proposition d’admission, cela libère une place qui peut être proposée à un(e) candidat(e) en liste d’attente. De plus, lors de la phase complémentaire, les établissements affichent les places vacantes restantes et les candidat(e)s peuvent formuler de nouveaux vœux.

Le processus d’examen des dossiers peut varier en fonction des filières, des établissements et des critères spécifiques de chaque formation. Il est donc essentiel de consulter régulièrement ton dossier sur Parcoursup et de te tenir informé des étapes et des délais spécifiques pour chaque formation choisie.

Lire aussi : Un bon dossier Parcoursup, c’est quoi ?

Les éléments de ton dossier Parcoursup qui sont pris en compte

Les notes obtenues en classe de première et de terminale

Lorsque les commissions d’examen se réunissent, le dossier du candidat(e), enregistré sur la plateforme, est examiné de fond en comble selon des critères définis au préalable. Les notes que tu as obtenues en classe de première et de terminale seront passées au crible. Les recruteurs s’intéresseront aux bulletins scolaires que tu as obtenus en classe de première et aux notes des épreuves anticipées du baccalauréat de français (pour les lycéens généraux et technologiques). Tes bulletins scolaires obtenus lors des premier et deuxième trimestres de l’année de terminale seront également passés au peigne fin. Ils auront une incidence certaine sur le choix final.

À savoir : les appréciations de tes professeurs ont également leur importance. De très mauvaises appréciations pourraient faire pencher la balance.

Le projet de formation motivé

Outre le dossier purement académique (les notes et les appréciations de tes professeurs), la commission d’admission jette également un œil très attentif à la célèbre lettre de motivation Parcoursup. Comme nous l’indiquait Florine, professeure en BTS à l’ESSJ, dans cet article, les recruteurs accordent beaucoup d’importance à la personnalisation du projet de formation motivé. Si tu t’es contenté d’un simple copié-collé pour chacune de tes lettres, la commission s’en apercevra et tu risquerais de perdre des points bêtement. A contrario, si tu as pris le soin de personnaliser ta lettre en fonction de l’établissement pour lequel tu as candidaté, tu pourrais obtenir quelques points supplémentaires.

À retenir : chaque formation a ses spécificités. Les formations les plus sélectives (comme les CPGE par exemple) accorderont peut-être une plus grande importance au dossier académique, mais, pour beaucoup d’autres, les éléments hors académiques (comme le projet de formation motivé ou encore la rubrique activités et centres d’intérêt) sont très importants et peuvent faire pencher la balance de ton côté s’ils sont remplis avec sérieux.

Lire aussi : Comment bien rédiger son projet de formation motivé ?

La rubrique activités et centres d’intérêt

La rubrique activités et centres d’intérêt vient en complément de tes résultats scolaires et de ton projet de formation motivé. Il s’agit d’une section dans laquelle tu as l’opportunité d’indiquer et de valoriser les expériences que tu as eu la chance de réaliser au cours de ta scolarité et même en dehors du cadre académique. La commission est généralement très curieuse de connaître tes passions, ce qui lui permet également de mettre une personnalité sur les notes qu’elle a sous les yeux.

Tout comme le projet de formation motivé, la rubrique activités et centres d’intérêt de Parcoursup donne l’occasion à la commission de personnifier ton profil.

Lire aussi : Qu’est-ce que la rubrique activités et centres d’intérêt ?

La fiche avenir renseignée par ton lycée

La fiche avenir permet à la commission de connaître l’avis de tes professeurs sur ton choix de formation. Ton lycée d’accueil y répertorie tes notes, des éléments sur ton profil et l’avis de ton chef d’établissement sur le vœu que tu as formulé. Tu l’auras compris, la fiche avenir est un élément très important de ton dossier Parcoursup et la commission ne manque pas de l’étudier dans le détail. Si l’avis de ton chef d’établissement est négatif, alors il sera sans aucun doute plus compliqué pour toi d’intégrer la formation souhaitée.

Lire aussi : La fiche Avenir sur Parcoursup : à quoi sert-elle ?

Les enseignements de spécialité suivis

Pour les formations très sélectives, ton choix d’enseignements de spécialité est scruté avec attention et, ce, notamment lorsque les mathématiques entrent (ou plutôt n’entrent pas !) dans l’équation. Les attendus nationaux de la formation que tu vises précisent si tu as besoin d’avoir suivi telle ou telle spécialité pour candidater.

Sache toutefois qu’un très grand nombre de formations ne prête aucune importance à ton choix de spécialités. Encore une fois, tout dépend de la formation que tu vises et de sa sélectivité.

Lire aussi : Quelles spécialités choisir en première et en terminale ?

Les réponses possibles de la part des formations

Après une étude attentive des dossiers comme nous venons de te l’expliquer, les recruteurs classent les candidats sur liste d’admis et sur liste d’attente. Une fois leur décision prise, les formations peuvent te donner quatre types de réponse :

  • Oui : tu es accepté(e) dans la formation en question, sans aucune condition.
  • Oui si : tu es accepté(e) dans la formation pour laquelle tu as candidaté, mais tu vas devoir suivre une formation de remise à niveau pour être parfaitement à l’aise.
  • En liste d’attente : tu es placé(e) sur liste d’attente. Tu vas devoir attendre que des personnes placées devant toi se désistent pour « prendre » leur place et petit à petit (si le liste évolue suffisamment) te faufiler vers la liste d’admis.
  • Non : tu es malheureusement refusé(e) de la formation en question.

Lire aussi : Parcoursup : quelles différences entre liste d’attente et liste d’appel ?

Tu veux plus d’informations et de conseils pour réussir tes examens et trouver ton orientation ? Rejoins-nous sur Instagram et TikTok !

À la une