Vœux en apprentissage

Parcoursup : les vœux des formations en apprentissage

À lire dans cet article :

À l’heure où le calendrier de Parcoursup est déjà bien avancé, tu te demandes peut-être pour quelle formation formuler un vœu. Même si les places pour les formations en apprentissage sont très convoitées, pourquoi ne pas tenter ta chance ?

Les formations en apprentissages sur Parcoursup

Les formations en apprentissage, explications

Une formation en apprentissage est un système de formation qui alterne entre des périodes de formation au sein d’un établissement scolaire et des périodes de mise en pratique au sein d’un organisme tels que les entreprises privées, les associations ou les organisations publiques. Les apprentis suivent une formation professionnelle diplômante, qui leur permet d’acquérir des compétences pratiques et théoriques dans leur domaine d’activité tout en étant rémunérés pour le travail en entreprise. Les étudiant(e)s en apprentissage sont encadrés par un maître d’apprentissage qui les accompagne dans leur formation et les encadrent dans leur travail en entreprise. Ils peuvent être également suivis par un tuteur pédagogique qui les suit au sein de leur établissement de formation.

Le contrat d’apprentissage est un moyen pour les jeunes de moins de 30 ans de combiner travail et formation sur la même période. Ce contrat est conclu entre l’apprenti, l’employeur et un organisme de formation. Il peut être d’une durée limitée ou indéterminée, entre six mois à trois ans.

Lire aussi : Parcoursup 2023 : ouverture de la phase d’inscription et de formulation des vœux

La différence entre alternance et apprentissage

L’alternance et l’apprentissage sont des termes souvent utilisés de manière interchangeable. Toutefois il s’agit bien de deux concepts différents.

L’alternance est un système de formation qui consiste à alterner des périodes de travail en entreprise et des périodes de formation à l’école. Il existe plusieurs types d’alternance, tels que : le contrat d’apprentissage, le contrat de professionnalisation, le contrat Pro-A, etc.

L’apprentissage est un type spécifique d’alternance qui est réglementé par la loi. Il est réservé aux jeunes de moins de 30 ans et leur permet de suivre une formation diplômante en alternant des périodes de travail et de formation.

Quelles sont les formations en apprentissage sur Parcoursup ?

Les formations en alternance proposées sur la plateforme d’orientation de l’enseignement supérieur concernent uniquement les contrats en apprentissage. Pour ce qui est des formations sous contrat de professionnalisation, il faudra y postuler en dehors de Parcoursup.

Les formations en apprentissage proposées sur Parcoursup varient selon les années, les régions et les établissements. Elles sont généralement dédiées aux domaines et diplômes suivants :

  • les licences professionnelles ;
  • les métiers de l’industrie (BTS industriels, BUT génie industriel et maintenance, etc.) ;
  • les métiers du commerce, de la vente et du marketing (BTS commerce international, BTS négociation et relation client, etc.) ;
  • les métiers de la gestion et de la comptabilité (BTS comptabilité et gestion, BUT gestion des entreprises et des administratifs, etc.) ;
  • les métiers de la santé et du social (BTS assistant de gestion de PME-PMI, BUT carrières sociales, etc.) ;
  • les métiers de l’informatique et des nouvelles technologies (BTS services informatiques aux organisations, BUT informatique, etc.) ;
  • les métiers de l’hôtellerie et de la restauration (BTS hôtellerie-restauration, BUT techniques de commercialisation, etc.).

Lire aussi : Les aides à l’embauche en alternance sont prolongées jusqu’en 2027

Formuler ses vœux en apprentissage sur Parcoursup

Comment demander une formation en apprentissage sur Parcoursup ?

Sur Parcoursup, tu peux formuler jusqu’à 10 vœux pour des formations en apprentissage en plus des 10 vœux possibles pour des formations sous statut étudiant. Ces vœux apparaîtront dans une liste distincte de celle des vœux pour des formations dites classiques. Il n’est pas nécessaire de classer ces vœux supplémentaires pour les formations en apprentissage. Autre élément important : tu peux formuler des vœux pour différentes académies.

Attention cependant, il est recommandé de ne pas te limiter uniquement aux vœux pour des formations en apprentissage, mais également de formuler des vœux pour les autres formations. Ce sera ton plan B si tu ne trouves pas d’employeur.

Une particularité est à noter pour les BTS et les BUT en apprentissage qui sont regroupés par spécialité à l’échelle nationale. Tu peux alors formuler un vœu multiple pour une spécialité de BTS ou de BUT en apprentissage et choisir jusqu’à 10 sous-vœux maximum.

Quand s’inscrire aux formations en apprentissage ?

Les formations en apprentissage sur Parcoursup sont soumises à un calendrier spécifique. Les lycéen(ne)s peuvent formuler des vœux pour ces formations à partir du 17 janvier 2024. Cependant, les établissements qui proposent ces formations peuvent décider de prolonger la saisie des vœux jusqu’au mois de septembre 2024. Il est toutefois recommandé aux lycéen(ne)s intéressé(e)s par ces formations d’exprimer leurs vœux avant le 14 mars 2024, car certaines formations en apprentissage ne pourront plus être demandées après cette date. Après le 14 mars, il est important que tu vérifies les dates limites pour la saisie des vœux qui varient selon les établissements.

Les propositions d’admission pour les vœux des formations en apprentissage doivent être confirmées par le lycéen(ne) dans la quinzaine de jours qui suit sa réception pour être prise en compte.

Lire aussi : Parcoursup 2024 : le calendrier et les dates à retenir

Les conditions pour suivre une formation en apprentissage

Pour suivre une formation en apprentissage en France, il faut être âgé au minimum de 16 ans, être titulaire d’un diplôme ou d’un titre qui donne accès à la formation souhaitée, et avoir trouvé une entreprise d’accueil disposée à signer un contrat d’apprentissage avec toi. Il est important de noter que le nombre de places en apprentissage sur Parcoursup est limité. La sélection se fait sur la base des compétences et de l’expérience des candidat(e)s.

Pour que ta proposition d’admission à une formation en apprentissage soit confirmée, tu dois trouver un employeur pour obtenir une réponse favorable de manière définitive.

Lire aussi : L’apprentissage au beau fixe dans les Grandes Écoles françaises

Les réponses des établissements

Tu peux obtenir différentes réponses à la suite de ta formulation de vœu pour une formation en apprentissage. La réponse peut être « retenu sous réserve de la signature d’un contrat d’apprentissage ». Tu dois alors trouver un employeur public ou privé pour signer un contrat d’apprentissage qui correspond à la formation que tu souhaites.

Si en revanche, tu as obtenu la réponse « refusé », il faut que tu saches que même si cette réponse d’admission est négative, si tu arrives à obtenir un contrat d’apprentissage signé, l’établissement sera dans l’obligation de t’accepter si des places sont encore disponibles.

Lire aussi : Aide à la mobilité Parcoursup : tout ce que tu dois savoir

Trouver ton contrat en apprentissage

Pour trouver une entreprise d’accueil, il te faudra suivre un ou plusieurs processus de recrutement similaires à celui d’un emploi classique. Cela inclut la rédaction d’un CV et d’une lettre de motivation, et la participation à des entretiens. Soigne ta candidature pour maximiser tes chances de trouver une entreprise d’accueil, en personnalisant ta lettre de motivation pour chaque entreprise et en montrant un intérêt pour leurs activités. La renommée de l’établissement de formation, le rythme d’alternance et le domaine d’études peuvent également jouer un rôle dans ta recherche d’une entreprise. Les centres de formation d’apprentis (CFA) et les établissements scolaires de l’enseignement supérieur peuvent aussi t’aider dans tes démarches pour trouver un employeur.

Lire aussi : Parcoursup : que faire si tu as loupé les inscriptions ?

Les avantages des formations en apprentissage 

Voici quelques avantages des formations en apprentissage qui pourront t’aider au moment de faire tes vœux. Eh oui, tu vas voir, les formations en apprentissage t’apportent pas mal d’avantages : 

Toucher un salaire « décent »

Comme déjà dit plus haut, tu es salarié(e) d’une entreprise et tu es alors considéré(e) comme tel par l’État. Donc, tu perçois un salaire, relativement attractif, selon une grille de rémunération mise en place par l’État et revue chaque année en fonction de ton âge, de ton année d’apprentissage et des fluctuations du SMIC (salaire minimum). Ainsi, dès ta première année d’apprentissage, tu commences à toucher un salaire fixe et à devenir indépendant financièrement. Un facteur très motivant pour les étudiants qui souhaiteraient travailler à côté de leurs études pour faire des sous. Avec l’alternance, tu gagnes de l’argent tout en gagnant en compétences dans ton domaine d’études. Top, non ?

Ne pas payer ses études

C’est le plus gros avantage de la formation en apprentissage. En suivant une formation en apprentissage, c’est ton employeur (donc l’entreprise) qui paie ta formation. Tu n’as donc rien à sortir de ta poche ! Non seulement tu touches un salaire, mais en plus, tu économises la somme que tu aurais dû donner à l’école pour ton inscription. Autrement dit, les quelques milliers d’euros que tu devais mettre chaque année dans ton établissement (pouvant aller jusqu’à plus de 10 000€/an) ne sont plus d’actualité.

Ce dispositif est alors efficace pour pallier les inégalités des chances entre les étudiants. Principalement dû à leur capital social et financier. Désormais, des étudiants qui n’auraient pas eu les moyens de suivre de grandes études dans des établissements « côtés » peuvent espérer intégrer de Grandes Écoles et formations françaises et poursuivre avec des études prestigieuses.

Avoir un statut de « salarié »

Alors oui, c’est sûr que dit comme ça, tu dis « bof bof ». Mais en réalité, être considéré comme un salarié à part entière d’une entreprise te confère, de fait, les mêmes droits qu’eux et donc, outre le salaire, tu obtiens également (liste non exhaustive) :

  • Des droits au chômage en cas de perte d’emploi à un moment donné de ta vie. Ainsi, tu pourras toucher une indemnité de Pôle Emploi (dorénavant France travail) suite à ta formation en apprentissage.
  • Une protection sociale : mutuelle santé, couverture sociale, etc.
  • Des avantages en nature comme :
    • Le remboursement du titre de transport, souvent à hauteur de 50% ;
    • Une carte Ticket-Restaurant ;
    • Un ordinateur et/ou un téléphone professionnels ;

Mais ce n’est pas tout, au même titre que les autres, tu es rattaché(e) à la convention collective de l’entreprise, cotises pour ta retraite, a accès aux fonds de formations des salariés, a le droit à cinq semaines de congés payés, peut poser des congés maladie, etc. En bref, tu as le droit aux mêmes droits que ton équipe même si vous n’avez pas le même poste et la même ancienneté.

À savoir : En tant qu’étudiant(e) en apprentissage, tu disposes de cinq jours supplémentaires de congés pour réviser tes partiels. Tu peux poser ces jours sur l’ensemble de ta durée de formation. Ces cinq jours de congés, rémunérés, s’ajoutent aux congés annuels.

Lire aussi : À quelles aides as-tu droit en alternance ?

Nos conseils pour décrocher une alternance

L’idée de rejoindre une formation en alternance t’attire de plus en plus ? Nous avons quelques conseils à partager avec toi pour décrocher un contrat au sein de l’entreprise qui te fait rêver.

  • Clarifie tes objectifs : Avant de te lancer dans tes recherches, définis ce que tu recherches dans une alternance. Quels domaines t’intéressent le plus ? Quels types d’entreprises attirent ton attention ? Quelles compétences souhaites-tu développer au sein de cette future entreprise ? Plus tu seras clair sur tes désirs et tes besoins, plus tes recherches seront fructueuses.
  • Prépare ton CV et ta lettre de motivation : Assure-toi que ton CV mette en valeur tes compétences et tes expériences pertinentes, même s’il s’agit simplement de stages ou de projets académiques. Tes activités, quelles qu’elles soient, démontreront ta détermination et ta motivation. Ta lettre de motivation doit être personnalisée pour chaque entreprise à laquelle tu postules. Une lettre générique manquera d’impact et ne retiendra pas l’attention des recruteurs. C’est un peu chronophage certes, mais les entreprises sauront te remercier.
  • Recherche activement des offres : La recherche prend du temps et demande de l’investissement. Si tu veux décrocher l’alternance de tes rêves, tu devras t’impliquer pleinement. Consulte les sites d’offres d’emploi, les réseaux sociaux professionnels comme LinkedIn, les forums de discussion, et visite les sites des entreprises pour trouver un maximum d’offres. N’hésite pas à contacter directement les entreprises qui t’intéressent, même si elles n’ont pas publié d’offres.
  • Prépare-toi pour les entretiens : Renseigne-toi sur l’entreprise et le poste pour lequel tu postules. Prépare des réponses aux questions courantes sur tes compétences, tes expériences et tes motivations. Entraîne-toi également à poser des questions pertinentes sur l’entreprise et le poste.
  • Réseaute : Ne sous-estime pas le pouvoir du networking. Parle de ta recherche d’alternance à ton réseau professionnel, à tes professeurs, à tes camarades de classe et à ta famille. Ils pourraient avoir des contacts ou des recommandations précieuses qui pourraient t’aider dans ta recherche. LinkedIn est l’un de tes meilleurs alliés pendant tes recherches.
  • Sois proactif : Ne te contente pas d’attendre que les offres se présentent à toi. Contacte directement les entreprises qui t’intéressent, même si elles n’ont pas publié d’offres d’alternance. En montrant ton initiative et ton intérêt pour leur entreprise, tu pourrais te démarquer des autres candidats.
  • Fais des recherches approfondies : Avant de postuler à une entreprise, renseigne-toi bien sur ses activités, sa culture d’entreprise et ses valeurs. Montre lors de l’entretien que tu as fait tes devoirs en posant des questions pertinentes et en démontrant ta compréhension de l’entreprise.
  • Reste positif et persévérant : La recherche d’alternance peut parfois être décourageante, surtout si tu essuies plusieurs refus. Garde confiance en toi, reste motivé et continue à persévérer. Chaque expérience, même les refus, te permettra d’apprendre et de progresser dans ta recherche.

Nous espérons que ces quelques conseils porteront leurs fruits et te souhaitons bon courage dans tes recherches d’alternance 💪🏻

Tu veux plus d’informations et de conseils pour réussir tes examens et trouver ton orientation ? Rejoins-nous sur Instagram et TikTok !

À la une