Grille de rémunération alternance 2024

Apprentissage 2024 : grille de rémunération par âge et par année d’apprentissage 

À lire dans cet article :

Futur(e) alternant(e), tu cherches à savoir combien tu gagneras l’année prochaine ? Tu es au bon endroit ! Comme chaque année, la grille de rémunération des alternants en contrat d’apprentissage est amenée à être ajustée en fonction des évolutions du Smic ou de l’inflation. Pour la rentrée 2024, voici la rémunération que tu peux espérer percevoir en fonction de ton âge et de tes années d’apprentissage.

Grille de rémunération 2024 : alternant en contrat d’apprentissage 

Si tu es en contrat d’apprentissage, voici, la rémunération minimale que tu vas percevoir en fonction de ton profil. 

Profil de l’alternant  16 à 17 ans  18 à 20 ans 21 à 25 ans  26 ans et plus
1ère année  477,07€/mois (27% du Smic) 759,77€/mois (43% du Smic) 936,47€/mois (53% du Smic) 1 766,92€/mois (100% du Smic)
2ème année 698,10€/mois (39% du Smic) 901,13€/mois (51% du Smic) 1 077,82€/mois (61% du Smic) 1 766,92€/mois (100% du Smic)
3ème année 971,80€/mois (55% du Smic) 1183,83€/mois (67% du Smic) 1 378,20€/mois (78% du Smic) 1 766,92€/mois (100% du Smic)

Grille de rémunération 2024 : alternant en contrat de professionnalisation  

Si tu es en contrat de professionnalisation, voici, la rémunération minimale que tu vas percevoir en fonction de ton profil. 

Ces chiffres correspondent au minimum légal, c’est-à-dire, que tu peux être payé(e) plus, mais pas moins. Si ton entreprise te paye moins, elle est en infraction et tu dois t’empresser d’aller en discuter avec le service RH pour revoir ton salaire. Cela peut être une erreur de leur part, mais parfois, des employeurs malveillants le font volontairement pour « économiser » quelques euros auprès de jeunes peu informés. 

Profil de l'alternant Moins de 21 ans 21 à 25 ans 26 ans et plus
Formation inférieur au bac ou de niveau 4 971,81€/mois (55% du Smic) 1 236,84€/mois (70% du Smic) 1 766,92€/mois (100% du Smic)
Formation supérieur au bac ou égale au bac 1 148,50€/mois (65% du Smic) 1 413,54€/mois (80% du Smic) 1 766,92€/mois (100% du Smic)

Lire aussi : Rentrée 2024/2025 : les entreprises qui recrutent (beaucoup) en alternance

FAQ autour du salaire en alternance

Je change de tranche d’âge en cours de contrat, que se passe-t-il ?

Ne t’en fais pas, tout est prévu. Si tu changes de tranche d’âge durant ton alternance, sache que ton salaire augmente automatiquement dès le premier jour du mois suivant la date de ton anniversaire. Par exemple, si tu es en deuxième année de contrat en apprentissage et que tu fêtes tes 21 ans le 14 mars 2025. Sur ta fiche de paie d’avril 2025, tu pourras voir que tu ne gagnes plus 901,13 €/mois (51% du Smic), mais 1077,82 €/mois (61% du Smic). Soit 176,69 €/mois en plus ! Une hausse de rémunération non négligeable.

J’ai 26 ans durant mon année d’apprentissage, que se passe-t-il ? 

Si tu souffles sur tes 26 bougies pendant ton année d’apprentissage, veille bien à ce que ton employeur prenne en compte ce changement de tranche d’âge afin que tu puisses percevoir 100% du Smic, comme indiqué sur la grille de rémunération. 

Je prolonge mon contrat dans la même entreprise, que se passe-t-il ? 

Si tu prolonges ton contrat en alternance, peu importe la raison : redoublement, proposition de l’entreprise, réorientation, etc. Ton employeur est tenu de te verser une rémunération minimale équivalente à celle de l’année précédente. Il ne peut pas te donner moins. Par ailleurs, c’est le moment pour toi de revoir ta rémunération à la hausse. Alors, mesure ta « valeur » au sein de l’entreprise, vois ce que tu lui apportes comme compétence et fais une proposition cohérente en fonction. Évidemment, elle doit rester accessible ! Fais attention de ne pas en demander trop à ton employeur non plus, ce qui pourrait le refroidir. 

Néanmoins, même si c’est délicat, c’est un exercice auquel ton employeur est habitué. C’est pourquoi, n’hésite pas à tenter ! Finalement, même si tu ne gagnes que quelques dizaines d’euros en plus, c’est toujours ça de pris. 

Il paraît que mon niveau d’études peut faire jouer sur mon nombre d’années en apprentissage, c’est vrai ? 

Eh bien oui ! Et ça malheureusement, trop peu de personnes le savent. Du côté des entreprises, comme des établissements scolaires et encore moins des futurs alternants. 

En réalité, en fonction de ton année de formation, tu peux percevoir une rémunération plus ou moins élevée puisqu’elle va dépendre de ton nombre d’années d’apprentissage. Effectivement, d’après l’article D.6222-28-1 du Code du Travail, si la durée de ton contrat est inférieure à celle de ton cycle de formation préparant à la qualification visée par le contrat, alors ta rémunération soit être calculée sur la base d’une durée d’apprentissage égale à ce cycle de formation. En d’autres termes, cela signifie que si tu es en : 

  • Licence 3 (L3). Autrement dit, en troisième et dernière année de licence, ton salaire est calculé sur la base de la 3ᵉ année d’exécution du contrat d’apprentissage ;
  • Licence professionnelle. Ton salaire est calculé sur la base de la deuxième année d’exécution du contrat d’apprentissage ;
  • Master 1 (M1). Ton salaire est calculé sur la base de la première année d’exécution du contrat d’apprentissage ; 
  • Master 2 (M2). Ton salaire est calculé sur la base de la deuxième année d’exécution du contrat d’apprentissage.

Lire aussi : Être efficace en télétravail pendant ton alternance ou ton stage

Tes droits en tant qu’alternant(e) au sein d’une entreprise 

En alternance, tu es considéré(e) comme un salarié à part entière. Ton contrat d’apprentissage ou de professionnalisation te permet d’acquérir les mêmes droits que les autres salariés. Outre le salaire, qu’on vient de voir dans le détail, ton statut d’alternant(e) te permet donc d’obtenir un grand nombre d’avantages liés à ton statut de salarié(e) au sein de l’entreprise comme (liste non exhaustive) :

  • Des droits au chômage en cas de perte d’emploi à un moment donné de ta vie. Ainsi, tu pourras toucher une indemnité de France Travail suite à ton année (ou tes années) d’alternance.
  • La même protection sociale que les autres salariés (mutuelle santé, couverture sociale, etc.).
  • Un rattachement à la convention collective de l’entreprise.
  • Une cotisation pour ta retraite, tes années d’apprentissage sont comptabilisées comme des années pleines à valoir pour ta retraite.
  • Accès aux fonds de formations des salariés.
  • Des jours de congés maladie en cas de soucis de santé.
  • Les mêmes avantages en nature que les autres salariés comme :
    • Le remboursement du titre de transport, à hauteur de 50% ;
    • Une carte Ticket-Restaurant ;
    • Un ordinateur et/ou un téléphone professionnels ;
  • 5 semaines de congés payés par an.

À noter : en tant qu’alternant(e), tu disposes de 5 jours supplémentaires de congé pour réviser tes examens. Tu peux poser ces jours sur l’ensemble de la durée de ta formation. Ces 5 jours de congés, rémunérés, s’ajoutent aux congés annuels.

Lire aussi : À quelles aides as-tu droit en alternance ?

Tu veux plus d’informations et de conseils pour réussir tes examens et trouver ton orientation ? Rejoins-nous sur Instagram et TikTok !

À la une