grand oral maths

Grand oral : 40 questions et sujets pour la spécialité maths

À lire dans cet article :

Grand oral 2024. Cette année, le Grand oral se tiendra entre le 24 juin et le 3 juillet 2024. Tu n’es pas tout à fait prêt(e) ? Dans cet article, nous te proposons 40 questions et sujets de Grand oral pour tous les candidats ayant choisi l’enseignement de spécialité mathématiques.

 

Découvre notre Guide
du Grand oral 2024 🚀

Le Grand oral se déroule cette année entre le 24 juin et le 3 juillet prochain et si tu n’es pas encore tout à fait prêt(e), n’attends plus et empare-toi de ce guide complet. Nous te donnons tous nos conseils pour que cette épreuve se passe au mieux. Et ce n’est pas que nous… tu trouveras des témoignages de candidats qui ont passé l’épreuve l’année dernière. De quoi te donner un petit shot de vitamines pour tes révisions ! 📚🙏🏻

 

Le calendrier du bac 2024

Tu n’as plus en tête toutes les dates du calendrier du bac 2024 ? Pas de panique, nous avons pensé à tout. Tu trouveras ci-dessous un récapitulatif de toutes les dates qu’il faut que tu gardes à l’esprit pendant ton année de terminale.

  • Les épreuves écrites des enseignements de spécialité sont fixées les 19, 20 et 21 juin 2024.
  • L’épreuve de philosophie est fixée le 18 juin 2024.
  • Les épreuves écrites anticipées de français auront lieu le 14 juin 2024.
  • Les épreuves du Grand oral du baccalauréat général et technologique sont fixées du 24 juin au 3 juillet 2024.

La communication des résultats du premier groupe (baccalauréat général et technologique) et des épreuves obligatoires et facultatives (baccalauréat professionnel) de la session interviendra à compter du 8 juillet 2024 pour le baccalauréat général, technologique et professionnel

Lire aussi : Les dates du bac 2024

Les modalités du Grand oral 2024

Le Grand oral fait partie des nouveautés de la réforme du baccalauréat qui a vu le jour en 2019. Lors de cette toute nouvelle épreuve, les candidats vont devoir présenter, face à un jury composé de deux professeurs de spécialité, la réponse à une question qu’ils auront préparée tout au long de l’année.

Ce que tu dois retenir ? Au cours de ton année de terminale, tu vas devoir préparer deux questions, chacune en lien avec tes enseignements de spécialités, puis tu seras interrogé(e) sur l’une d’entre elles le jour de l’examen.

L’épreuve du Grand oral dure en tout et pour tout 40 minutes, répartie comme suit :

  • Tout d’abord, 20 minutes de préparation. Lorsque tu vas arriver sur ton lieu de passage, ton jury va se mettre d’accord et te dire sur laquelle des deux questions tu seras interrogé(e). Tu auras ensuite un temps de préparation de 20 minutes pour te remettre les idées en place et rédiger quelques notes si tu en as besoin.
  • Un temps de présentation de 10 minutes. Pendant ces quelques minutes, tu devras répondre de façon argumentée à la question choisie.
  • Un moment d’échange avec le jury de 10 minutes. Une fois ta présentation terminée, le jury te posera des questions en lien avec ta question et/ou ta préparation.

À noter : la phase de discussion autour du projet d’orientation a été supprimée par Gabriel Attal depuis la rentrée 2023, ces 5 minutes de l’épreuve sont désormais ajoutées à la phase de présentation.

Lire aussi : Bac 2024 : les nouvelles modalités du Grand oral

40 questions et sujets de Grand oral pour la spécialité mathématiques

Besoin d’un petit coup de pouce pour trouver ta question de Grand oral pour la spécialité mathématiques ? Tu tombes bien ! Tu trouveras ci-dessous quelques exemples qui te permettront d’y voir un peu plus clair.

Faut-il se fier aux statistiques ?

Comment déterminer l’heure de décès d’une personne ?

En quoi les mathématiques nous servent-elles pour faire des sondages ?

Comment les intégrales de Wallis permettent-elles de donner une approximation du nombre pi ?

Comment les probabilités peuvent-elles nous éviter de jouer ?

Par quelles méthodes peut-on donner une approximation d’un nombre réel en utilisant les suites ?

Comment l’équation logistique permet-elle de modéliser l’évolution d’une population ?

Peut-on éviter les embouteillages grâce aux mathématiques ?

Comment fonctionnent les paris sportifs ?

En quoi les primitives sont-elles utiles pour modéliser la chute d’un corps ? (une question qui peut également être transversale avec la spécialité physique-chimie)

Comment les mathématiciens ont-ils appréhendé le concept de l’infini au cours de l’histoire ? (à lier également avec la spécialité HLP si besoin)

Quelle place pour le zéro dans l’histoire ? (un parallèle peut être fait avec la spécialité HGGSP)

En quoi les logarithmes sont-ils utiles pour modéliser le niveau d’intensité des séismes ? (également transversale avec la physique-chimie)

Comment fonctionne le surbooking dans les avions ? (ce sujet fait appel à des probabilités et notamment à la loi binomiale)

Pourquoi les mathématiciens se sont-ils intéressés au nombre pi ?

Quelle est la probabilité d’avoir la moyenne à un QCM en répondant au hasard (avec et sans points négatifs) ?

Comment les mathématiques permettent-elles de modéliser un phénomène périodique ?

Le résultat d’un sondage est-il fiable à 100% ?

Dans quelle mesure les outils mathématiques aident-ils à prévoir les cours de la bourse ?

Comment les logarithmes permettent-ils de modéliser l’intensité sonore ?

Comment les équations différentielles aident-elles à modéliser les circuits RC ?

Comment le coefficient de Gini permet-il d’étudier la répartition des revenus d’une population ?

Comment expliquer les fractales à l’aide des suites ?

Qu’est-ce que le nombre d’or ?

Trouve-t-on réellement le nombre d’or dans l’architecture antique ?

Comment les mathématiques ont-elles permis l’évolution de la cryptographie  ?

Les jeux de hasard sont-ils rentables ?

Comment les mathématiques aident-elles à comprendre et à modéliser le changement climatique ?

Quels sont les défis mathématiques de la conception d’une voiture autonome ?

Pourquoi les bulles de savon sont-elles sphériques ?

Quel est le rôle des mathématiques dans le développement des cryptomonnaies ?

Quelle est la probabilité d’avoir un enfant atteint de trisomie 21 ?

Quel est le rôle des mathématiques dans l’architecture ?

Comment l’invention des logarithmes a-t-elles contribué au développement de l’astronomie ?

Comment étudier avec les algorithmes le niveau sonore d’un signal ?

Sache également que tu peux choisir une question transversale, en lien avec tes deux spécialités. Par exemple :

Comment les mathématiques servent-elles les démocraties ? (mathématiques et HGGSP)

Comment les logarithmes peuvent-ils aider à la modélisation de l’intensité sismique ? (mathématiques et physique-chimie)

La théorie du chaos s’applique-t-elle à l’économie ? (mathématiques et économique)

Les mathématiques sont-elles utiles dans les traitements médicamenteux ? (mathématiques et SVT)

Quelle est la probabilité de rencontrer une personne qui parle la même langue que toi ? (mathématiques et LLCER)

Attention, ces exemples te sont uniquement présentés à titre indicatif. Ce qui veut dire que nous te déconseillons très fortement de copier-coller l’une des questions de la liste. En revanche, tu peux t’en inspirer pour trouver une problématique qui te correspond davantage.

Besoin d’un coup de pouce dans ta seconde spécialité ? Découvre nos articles sur le sujet :

Nos conseils pour réussir le Grand oral en mathématiques

Maintenant que tu en sais davantage au sujet de l’épreuve du Grand oral et que tu as quelques pistes pour ta problématique de la spécialité mathématiques, laisse-nous te donner quelques conseils pour réussir haut la main cette épreuve.

  • Comprendre les attentes de l’épreuve : l’épreuve du Grand oral évalue bien plus que tes connaissances dans un sujet donné. Elle teste également ta capacité à exprimer tes idées de façon claire, à construire des arguments solides et à répondre aux questions du jury avec réflexion. Garde bien à l’esprit les critères d’évaluation de cet exercice si tu veux obtenir une bonne, voire très bonne note.
  • Choisir un sujet pertinent et personnel : autre conseil très important, opte pour un sujet qui te passionne et pour lequel tu as une certaine expertise ou une expérience personnelle. C’est ce qui te permettra d’être convaincant(e) pendant ta présentation. Ne te contente pas simplement de choisir une question de la liste que nous te proposons ci-dessus, essaie de t’approprier au maximum un sujet pour que le sujet te corresponde à 100%.
  • Développer une structure claire : organise ton exposé de manière logique, en introduisant clairement ton sujet, en développant tes arguments de manière cohérente et en concluant de manière succincte, mais percutante.
  • Pratiquer régulièrement : entraîne-toi à parler en public et à présenter ton sujet à des amis, à ta famille ou à d’autres camarades de classe. Ça t’aidera à améliorer ton aisance à l’oral et à affiner ta présentation.
  • Utiliser des supports visuels judicieux : si tu décides d’utiliser des supports visuels comme des diapositives PowerPoint, assure-toi qu’ils soient bien clairs, concis et qu’ils renforcent tes propos plutôt que de les surcharger (au risque d’être contre-productif).
  • S’habituer au timing : respecte strictement le temps imparti pour ta présentation. Entraîne-toi à chronométrer ton exposé pour éviter de dépasser la durée allouée. Les examinateurs seront attentifs à ta gestion du temps, ça fait partie de l’exercice.
  • Anticiper les questions possibles : passe en revue ton sujet et identifie tous les points sur lesquels le jury pourrait t’ interroger (ce qui n’est pas forcément très clair ou un peu technique). Prépare ensuite des réponses concises et pertinentes à ces questions potentielles.
  • Travailler sur l’expression corporelle : sois conscient(e) de ton langage corporel pendant ta présentation. Maintiens un contact visuel avec le jury, utilise des gestes naturels pour souligner tes propos et adopte une posture confiante et ouverte.
  • Écouter attentivement les questions du jury : pendant la phase d’échange avec le jury, écoute attentivement leurs questions et prends le temps de réfléchir avant de répondre. Si tu ne comprends pas une question, n’hésite pas à leur demander des éclaircissements pour ne pas emprunter un chemin trop dangereux.
  • Montrer votre passion et votre engagement : exprime ton enthousiasme et ta passion pour le sujet pendant ta présentation. Ça peut aider à captiver l’attention du jury et à renforcer ta crédibilité en tant qu’orateur.
  • Gérer le stress et la nervosité : prends des mesures pour gérer ton stress et ta nervosité avant l’épreuve. Pratique des techniques de relaxation comme la respiration profonde ou la visualisation positive pour rester calme et concentré pendant ton épreuve. Même si ce n’est que 5 minutes, tout est bon à prendre. Ne néglige pas ton stress, essaie plutôt de le transformer en quelque chose de positif.
  • Être flexible et adaptable : sois prêt(e) à ajuster ta présentation en fonction des réactions du jury et des questions posées. Garde l’esprit ouvert et sois prêt(e) à défendre tes arguments avec confiance et conviction.
  • Apprendre de chaque expérience : après l’épreuve, prends le temps de réfléchir à ta performance et aux commentaires du jury. Identifie les points forts à conserver et les domaines à améliorer pour te préparer encore mieux à l’avenir.

Lire aussi : Bac 2024 : réussir le Grand oral

Tu veux plus d’informations et de conseils pour réussir tes examens et trouver ton orientation ? Rejoins-nous sur Instagram et TikTok !