port de l'uniforme

Tenue, prix… Les modalités du port de l’uniforme dévoilées

À lire dans cet article :

L’expérimentation du port de l’uniforme à l’école est sur le point d’être lancée. Prix, tenue, modalités, etc. Gabriel Attal, ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse, détaille les contours de ce nouveau projet qui verra le jour en septembre 2024.

Le 4 septembre dernier, alors invité sur le plateau de RTL, le ministre fraîchement nommé avait évoqué le retour de l’uniforme à l’école. Quelques mois (et quelques discussions) plus tard, le projet est bel et bien en place, et les modalités se dessinent petit à petit. Gabriel Attal devrait détailler les contours de cette expérimentation d’ici la fin de semaine. Pour l’heure, revenons ensemble sur ce que l’on sait déjà.

Un kit à 200€ pris en charge par l’État

Alors que l’expérimentation débutera au mois de septembre 2024 (voire dès le printemps pour les collectivités intéressées), le gouvernement prévoit de distribuer à chaque famille un kit comprenant cinq polos, deux pulls et deux pantalons par enfant. Ces vêtements coûteront 200€, mais bonne nouvelle, les familles n’auront rien à débourser. Les dépenses seront couvertes à moitié par l’État et à moitié par la région, le département ou bien la mairie.

Les tenues pourront, quant à elles, être personnalisées localement, avec l’écusson de l’établissement par exemple. Toutefois, l’uniformité entre les élèves de toute la France est de rigueur. Les élèves auront également droit à un vêtement de rechange par année, si le modèle devient trop court ou trop usé.

Malgré ces quelques indications, certaines questions demeurent. Les filles devront-elles porter des jupes ? Les bermudas seront-ils autorisés ? Y aura-t-il une tenue de sport ? La tenue complète sera-t-elle obligatoire ou bien simplement le haut ? Des questions auxquelles Gabriel Attal devrait répondre sans plus tarder.

Lire aussi : Port de l’uniforme à l’école : des lycées s’engagent dès la rentrée 2024

Des collectivités engagées pour cette expérimentation

Si l’expérimentation voit le jour au mois de septembre prochain, certaines collectivités, très emballées par cette idée, proposent de débuter dès le printemps. Parmi elles, les villes de Perpignan, Nice, Reims, Tourcoing, les départements de l’Allier et des Alpes-Maritimes, et la région Auvergne-Rhône-Alpes, entre autres. Le nombre d’établissements est toutefois limité, puisque ce projet sera en partie financé par l’État.

L’expérimentation sera suivie d’une évaluation du climat scolaire, des résultats des élèves et de l’ambiance de classe.

Lire aussi : Que penses-tu du port de l’uniforme à l’école ?

Tu veux plus d’informations et de conseils pour réussir tes examens et trouver ton orientation ? Rejoins-nous sur Instagram et TikTok !

À la une