Examens et bien-être

Comment concilier performance académique et équilibre personnel ?

À lire dans cet article :

Pour réussir à merveille ton parcours académique, il faut savoir dissocier temps personnel et heures de travail, comment s’organiser au mieux ? Découvre dans cet article quelques éléments de réponse.

Afin de réussir tes études, il est important de savoir quand se détendre. C’est un paramètre important dans le cadre de ton bien-être personnel. Cela va permettre de te reposer et d’éviter de surcharger ton cerveau. T’éloigner quelque temps de tes cours va permettre de t’y replonger quelques efficaces lorsque tu vas reprendre.

Se détendre afin de mieux se concentrer ensuite

Avant de savoir comment organiser son temps de révision, il faut savoir en quoi ces moments de détente améliorent ton bien-être personnel et vont jouer un rôle favorable sur la réussite de ton parcours académique. En effet, si tu dédies l’intégralité de ton temps aux révisions, à un moment, tu vas forcément en avoir marre. Si tu révises simplement pour te dire que tu révises et te donner bonne conscience, tu ne seras pas efficace.

Ainsi, pour dissocier tes moments de travail et de révisions et tes moments de détente, il est important de savoir s’organiser, c’est-à-dire de trouver des heures dans ta journée où tu vas pouvoir faire une pause, penser à autre chose afin de revenir plus fort dans tes heures de travail. Lorsque tu décides de faire une pause, tu peux sortir avec tes amis, pratiquer une activité sportive, jouer aux jeux vidéo, lire ou encore pratiquer une activité artistique. L’ensemble de ces activités permettent de s’évader et de s’aérer l’esprit.

Attention cependant, il est important de ne pas avoir pris (trop) de retard dans tes révisions. Sinon, ce retard va rester dans un coin de ta tête et ces instants de pause ne seront pas efficaces.

Comment organiser ses périodes de détente ?

Savoir quand il est possible de travailler

Afin de dissocier révision ou heures de cours et détente, il est important d’organiser ses journées, c’est-à-dire de savoir à quels moments tu peux travailler efficacement, sans être dérangé. Pour trouver ces heures de travail, tu dois diviser les 24 heures qui composent une journée. Tu dois prendre en compte qu’il y a des moments où tu ne peux pas travailler pour différentes raisons. Par exemple, si tu finis les cours à 17h, il est impossible de commencer à réviser à 17h. Le début de ton temps de travail aura lieu, a minima, à 18h. Cet horaire peut varier selon la durée que tu mets pour rentrer chez toi. De plus, il y a également un temps qui doit être dédié pour manger, dormir, se doucher, etc.

Donc pour trouver les heures où tu es disponible pour travailler, décompose ta journée en plusieurs tranches, une dédiée à celle où tu dors, celle où tu vas à l’école, la période où tu vas manger et enfin le temps où tu pourrais réviser efficacement. Ce découpage doit se baser sur ton propre rythme parce qu’il est important de faire la part des choses. Le temps d’étude ne doit pas empiéter sur celui dédié aux repas. Sauter un repas n’est d’ailleurs pas pratique pour faire des révisions efficaces. En effet, les repas sont un moment de pause où tu vas pouvoir décrocher, ce qui réduira fortement l’anxiété liée aux échéances à venir.

Comment organiser ses périodes de travail en période d’examens ?

Là où tu vas avoir le plus de temps pour travail, cela va être les jours où tu n’auras pas à te rendre à l’école, c’est-à-dire la méthode. Pour travailler efficacement le week-end, deux méthodes s’offrent à toi.

Tu peux essayer de tout centrer sur une seule journée le samedi ou le dimanche au risque d’avoir un planning surchargé, mais qui pourrait te libérer intégralement l’autre jour du week-end. Ou alors dans l’idéal, tu peux organiser de grosses tranches de révision, l’idéal est de reprendre ton planning de la semaine et de l’appliquer au week-end, c’est-à-dire de travailler de 9h à 17h avec une heure de pause pour manger. L’avantage, c’est d’avoir le même rythme que tu possèdes en semaines et ne pas te sentir dépaysé. Cela peut s’avérer être une méthode efficace.

Lire aussi : Bac 2024 : nos conseils pour réussir le Grand oral

La technique Pomodoro : Un incontournable pour réussir ses examens

Le déroulé de la méthode

Une fois ton planning de travail déterminé, il est important de savoir quand faire des pauses. En effet, en moyenne, notre capacité de concentration n’excède pas les 90 minutes. C’est donc inutile de faire de longues sessions de révision sans prendre de pause, ce qui ne serait pas efficace. C’est ici qu’intervient la technique de Pomodoro. Apparue à la fin des années 80, elle consiste à diviser ses tâches en plusieurs intervalles de temps pour être le plus efficace sur une courte période.

Traditionnellement, les intervalles se divisent sur une période de 25 minutes, mais qui peut être adaptée à 30 minutes selon les besoins. Ces intervalles sont suivis par 5 minutes de pause. Puis, toutes les quatre sessions, tu peux prendre une période de pause de longue de 15 à 20 minutes. Ainsi, tu ne ressentiras pas la fatigue mentale, ce qui va être bon pour ton efficacité et ton bien-être mental.

Quels en sont les avantages ?

Grâce à cette méthode, ton efficacité va être décuplée. En effet, pendant 25 minutes, tu vas être coupé de toute distraction afin de pleinement te concentrer sur les tâches que tu dois effectuer. De plus, les intervalles sont assez courts, ce qui te permet de faire un certain nombre de tâches sans en ressentir la fatigue contrairement aux longues sessions de 2 heures où à un moment tu décroches, mais surtout à la fin tu ne peux plus rien faire du tout.

Dans le cas de la méthode de Pomodoro, la fatigue se ressent très peu grâce aux nombreuses pauses, ce qui t’encourage à te concentrer uniquement sur une tâche et ce qui duplique directement ta productivité.

Évite la procrastination à tout prix

Afin d’améliorer tes révisions et ton bien-être personnel, il faut absolument que tu évites la procrastination. En effet, cela ne faire qu’augmenter le stress jusqu’au moment où tu vas devoir te mettre au travail. Procrastiner, c’est générer du stress et de l’anxiété, ce qui est l’inverse du bien-être.

Donc, une question se pose : Comment éviter la procrastination ? Face à une grosse tâche, tu peux rapidement avoir la flemme de tout faire. C’est pour cela que tu dois diviser correctement ton planning afin d’être certain de bien respecter le temps dédié aux révisions. C’est pour cela que la méthode Pomodoro peut être le meilleur ajustement parce qu’elle combine à la fois temps de travail et moment de détente. Elle semble être le meilleur compromis pour améliorer ton efficacité et ta scolarité tout en gardant suffisamment de temps pour te détendre.

Malgré tout, n’oublie pas qu’il est important de prendre du recul sur tes révisions afin de laisser le temps à ton cerveau d’emmagasiner les informations.

Lire aussi : Grand oral, comment lutter contre le stress ?

Tu veux plus d’informations et de conseils pour réussir tes examens et trouver ton orientation ? Rejoins-nous sur Instagram et TikTok !

À la une