metier numérique

Quels sont les principaux métiers du numérique ?

À lire dans cet article :

Le domaine du numérique est l’un des secteurs les plus diversifiés et il n’a de cesse de s’étendre. Dans cet article, nous te présentons les métiers du numérique les plus populaires. Qui sait, tu trouveras peut-être chaussure à ton pied.

Pourquoi s’orienter vers un domaine du numérique ?

Le domaine du numérique est très intéressant parce qu’il est vecteur d’emploi. Si tu es actuellement au lycée ou que tu viens tout juste de débuter tes études supérieures et que tu souhaites absolument t’orienter vers un métier du numérique, mais tu ne sais pas encore lequel, figure-toi que ce secteur est extrêmement varié. Les professions y sont très différentes. Donc tu pourras forcément trouver ton bonheur au fil de tes années d’étude. Ce monde est vaste et tu peux exercer dans des branches très différentes comme l’e-commerce, l’analyse de données ou encore sur l’architecture cloud en exerçant des missions qui peuvent énormément varier. De plus, il y a énormément d’entreprises qui recherchent du personnel dans différents secteurs comme la finance, la santé ou encore le marketing, ce qui te permettra de diversifier tes expériences.

Les métiers de la data

Le data analyst, parmi les métiers les plus connus

Grâce à son accessibilité, le métier de data analyst est l’un des métiers du numérique les plus connus. Il est possible d’exercer cette profession avec une licence en informatique ou en mathématiques. Néanmoins, la poursuite en master est vivement recommandée, il te permettrait par exemple d’obtenir de belles opportunités comme la possibilité de devenir data scientist.

Côté missions, le data analyst est un responsable des premières actions effectuées sur une base de données. Contrairement au data engineer, qui s’occupe de nettoyer des données, le data analyst gère uniquement la base de données. Il doit donc réaliser un tri parmi l’ensemble des données mis à sa disposition afin d’éliminer celles qui lui semblent les moins pertinentes.

Le métier de data scientist

Le data scientist a pour mission d’identifier les données numériques utiles pour la prise de décision d’une entreprise. De fait, il est un véritable expert dans la science des données. Il se doit donc de maîtriser les principaux langages de programmation comme Phython ou Java. Cette expertise lui permet de créer et de développer des outils informatiques pour aider les entreprises au moment de prendre des décisions. Il peut notamment créer des algorithmes, les améliorer et les optimiser.

Quelles différences entre le data scientist et le data analyst ?

La profession de data analyst et celle de data scientist sont très proches, mais il existe tout de même des différences notables entre ces deux métiers, notamment au niveau de la qualification. Comme évoqué plus haut, le data scientist est plus qualifié que le data analyst. De plus, le premier intervient en amont du second dans l’exploitation de données massives, appelées plus communément Big Data. Le data scientist prépare les informations que l’analyste des données va devoir prendre en charge. Par la suite, ce dernier génère des rapports et répond à des problématiques bien spécifiques afin de pouvoir définir une stratégie. Le scientifique des données réalise également ces missions, mais il effectue un travail également sur les données plus brutes comme le nettoyage de celles-ci.

Néanmoins, garde à l’esprit qu’il n’y a aucun rapport hiérarchique entre le data scientist et le data analyst. Ils exercent généralement dans deux services bien différents de la même entreprise.

L’ingénieur data, une des professions les plus qualifiées

Ce professionnel est l’un des experts les plus qualifiés de la Big Data. Pour exercer ce métier, il faut avoir réalisé, au minimum, un master en génie informatique ou en sciences des données. Il a pour mission de résoudre les problèmes inhérents à la validation de la conformité des données en suivant les règles de gestion en vigueur. Afin d’analyser de grandes quantités de données, il conçoit, développe et met en œuvre des solutions technologiques.

Grâce aux différents outils à sa disposition, il optimise les systèmes pour obtenir un traitement des données rapide, efficace et fiable. En cas de problèmes, c’est lui qui doit les analyser et les résoudre afin d’optimiser les performances des systèmes.

Pour en savoir plus sur cette profession, c’est ici !

La data, un domaine vecteur d’emploi

Si le domaine de la data est si intéressant, c’est parce qu’il est vecteur d’emploi. Les entreprises sont de plus en plus à la recherche de professionnels qualifiés pouvant analyser leurs données du mieux possible afin de pouvoir accélérer leurs prises de décision. Le monde de la donnée est extrêmement vaste. Tu peux ainsi trouver des métiers variés dans des branches très différentes comme l’ingénierie, l’architecture ou l’analyse de données avec des missions qui varient énormément.

Enfin, un dernier point en faveur des métiers de la data, ce sont les perspectives salariales. Ils offrent des salaires compétitifs et plus les qualifications et les expériences sont importantes, plus le salaire est avantageux.

Les métiers du e-commerce

Le responsable e-commerce, un poste central

Le métier de responsable e-commerce est un métier énormément demandé en France. Ce professionnel doit gérer et développer les activités commerciales en ligne d’une entreprise. Sa principale mission est de trouver des moyens et méthodes pour maximiser la visibilité et donc les ventes d’une entreprise sur les plateformes de commerce électronique. Il va s’occuper de plusieurs pans de ce domaine comme le marketing, la gestion des partenariats ou encore le service client.

Le logisticien e-commerce, une profession au cœur du bon fonctionnement de la vente en ligne

Le métier de logisticien e-commerce est crucial dans le domaine du commerce en ligne. Ils sont responsables de la gestion efficace des opérations logistiques entourant la vente d’un produit en ligne. Ce professionnel s’occupe de la gestion des stocks afin de voir qu’ils sont suffisants pour répondre à la demande des clients. Ils doivent veiller à ce qu’il n’y ait pas de surstock afin d’éviter des coûts supplémentaires. Le logisticien e-commerce gère également la partie entourant la planification des expéditions en cherchant à optimiser au maximum les processus.

Il s’occupe également de la gestion des retours afin qu’ils soient traités le plus efficacement possible.

Quelles sont les missions du responsable service client ?

Comme son nom l’indique, ce professionnel gère le service client d’une entreprise, mais en quoi consistent réellement ses missions ? Le responsable e-commerce assume orchestre la stratégie e-commerce, incluant le développement et la maintenance du site web, l’amélioration de l’expérience utilisateur, et la conduite de campagnes de marketing en ligne pour cibler un trafic qualifié.

De plus, il analyse les données et les performances du site afin de détecter les tendances et les opportunités de croissance, et gère les relations avec les prestataires externes tels que les fournisseurs logistiques et les plateformes de paiement. Souvent, il supervise une équipe chargée de diverses tâches telles que la gestion des contenus, le service client en ligne, la gestion des commandes et la logistique. Son objectif principal est d’assurer le succès des ventes en ligne en maximisant les revenus, en améliorant la satisfaction client et en garantissant une expérience d’achat fluide et sécurisée.

Lire aussi : Quels métiers après une école de commerce ?

Les métiers de la cybersécurité

Le pentester ou le hacker éthique

Le pentester, expert en cybersécurité, réalise des tests d’intrusion, communément appelés “penetration tests”, afin d’évaluer la robustesse des réseaux informatiques. Son rôle consiste à détecter les failles de sécurité et à formuler des recommandations pour les corriger. Dans un contexte où les entreprises font face à une montée des menaces cybernétiques, la présence d’experts en cybersécurité devient cruciale pour anticiper et contrer les éventuelles attaques malveillantes. Le pentester opère avec une approche similaire à celle d’un hacker, utilisant des techniques similaires, mais avec pour objectif de renforcer la sécurité de l’entreprise. En menant ces tests, il évalue le niveau de sécurité des systèmes informatiques et propose des solutions pour réduire les vulnérabilités. Il est crucial de souligner que les pentesters sont soumis à des clauses de confidentialité strictes, les distinguant ainsi des hackers. Ce métier requiert un haut niveau d’expertise technique, une formation solide et une veille constante sur les évolutions et les méthodes de hacking, car la réussite de la mission peut parfois se traduire par la non-découverte de failles, ce qui nécessite une vigilance permanente face aux potentiels intrus.

Le guide des métiers de la cybersécurité

Si tu souhaites découvrir d’autres métiers de la cybersécurité, découvre notre guide des métiers de la cybersécurité.

En explorant ce guide, tu plongeras non seulement dans le paysage actuel de la cybersécurité, mais aussi dans les métiers les plus en vogue, les multiples parcours de formation disponibles, et les récits inspirants des professionnels en exercice et des étudiants en formation. Leurs conseils et récits authentiques t’offriront un aperçu privilégié de la réalité du terrain et des défis rencontrés dans ce domaine dynamique. Ce guide va au-delà d’une simple ressource ; il devient un compagnon de route pour tous ceux qui aspirent à s’épanouir dans un secteur constamment en mutation, comme toi !

Le chef de projet informatique

La principale mission du chef est une mission de supervision. Au sein d’un projet, il va s’occuper de gérer correctement le budget qui lui a été attribué, mais aussi de veiller au respect du cahier des charges et des délais imposés sur ledit projet. Il lui arrive d’être en contact avec les clients et de veiller au bon déroulement de chacune des étapes du projet.

Lire aussi : Quels sont les métiers de l’informatique ?

En quoi consiste le métier de développeur web ?

Le développeur web opère dans les coulisses, façonnant les solutions informatiques essentielles à partir d’un cahier des charges défini par le client et le chef de projet. Pour parvenir à ses fins, il dispose d’une large gamme de langages de programmation tels que C++, Python ou Java. On distingue deux catégories de développeurs : les spécialistes d’un langage et les polyvalents, capables de manier plusieurs langages, souvent qualifiés de “couteaux-suisses”. Les deux profils sont convoités par les recruteurs, mais dans des secteurs et des structures d’entreprise variés. En plus du développement de nouveaux projets, les développeurs peuvent être responsables de la maintenance du site ou de l’application, intervenant par exemple pour corriger des bugs ou optimiser leurs travaux antérieurs. Cette profession se divise principalement en deux branches : le développement web et le développement mobile (avec des spécialisations possibles dans les applications Android ou iOS). Bien que les supports de travail diffèrent, les méthodes de travail demeurent globalement similaires.

L’architecte cloud, un pionnier de la sécurité

L’architecte cloud est chargé de concevoir, implémenter et gérer l’infrastructure informatique basée sur le cloud pour les entreprises. Ce spécialiste est responsable de développer des architectures cloud adaptées aux besoins spécifiques d’une organisation, couvrant le stockage, le traitement, la gestion des données et d’autres services informatiques. En planifiant l’infrastructure cloud, l’architecte tient compte des exigences de l’entreprise, sélectionnant les services cloud appropriés (IaaS, PaaS, SaaS), définissant les réseaux, garantissant la sécurité, et prévoyant la scalabilité. Ils veillent à ce que les différents services cloud utilisés par l’organisation fonctionnent harmonieusement et s’intègrent efficacement. La sécurité constitue une préoccupation majeure dans ce domaine, nécessitant la conception de solutions robustes pour la gestion des identités, le chiffrement des données, la protection contre les attaques DDoS, et d’autres aspects de la sécurité informatique.

Tu veux plus d’informations et de conseils pour réussir tes examens et trouver ton orientation ? Rejoins-nous sur Instagram et TikTok !

À la une