licence pro immobilier

Licence pro immobilier : programme, débouchés et salaires

À lire dans cet article :

Les métiers de l’immobilier te font de l’œil ? Tu aimerais t’orienter vers cette voie ? Dans cet article, nous te présentons la licence pro immobilier, la formation idéale pour t’insérer rapidement sur le marché du travail et débuter ta carrière dans l’immobilier.

La licence pro immobilier, qu’est-ce que c’est ?

La licence professionnelle est une formation de niveau bac+3 dispensée en une année seulement à l’issue d’un premier diplôme de niveau bac+2 (au minimum), comme un BTS ou encore une licence dans un domaine connexe. Elle te permet de te spécialiser et de te professionnaliser dans le domaine de ton choix pour une insertion facilitée sur le marché du travail.

La savais-tu ? Depuis une réforme passée en 2019, la licence professionnelle peut également être réalisée en trois années après l’obtention du baccalauréat, mais prend alors le nom de BUT (bachelor universitaire de technologie). Grand remplaçant du DUT (diplôme universitaire de technologie), le BUT fusionne le DUT et la licence professionnelle pour venir s’adapter aux besoins du marché.

La licence pro immobilier forme des professionnels capables d’évoluer au sein d’une agence immobilière et de répondre aux besoins de leurs clients en matière de vente et d’achat de biens.

Lire aussi : Qu’est-ce qu’une licence professionnelle ?

Le programme de la licence pro immobilier

Il existe différentes spécialisations au sein de la licence pro mention métiers de l’immobilier :

  • La licence pro mention métiers de l’immobilier : transition et commercialisation de biens immobiliers ;
  • La licence pro mention métiers de l’immobilier : gestion et administration de biens ;
  • La licence pro mention métiers de l’immobilier : gestion et développement de patrimoine immobilier.

À savoir : il existe par ailleurs une autre licence professionnelle mention activités juridiques : métiers du droit de l’immobilier, pour les profils davantage tournés vers le droit.

Pour ce qui est du programme en licence pro immobilier, les étudiants suivent des enseignements de :

  • Fiscalité immobilière ;
  • Marketing immobilier ;
  • Relation client et immobilier ;
  • Information financière ;
  • technique fondamentale de vente ;
  • Technique d’expression ;
  • Anglais appliqué à l’immobilier ;
  • Informatique appliquée à l’immobilier ;
  • Et d’autres encore, selon la spécialisation que tu as décidé de suivre.

L’alternance en licence pro immobilier

La licence pro immobilier est disponible en formation initiale et an alternance, sous contrat d’apprentissage ou de professionnalisation. L’occasion pour toi de mettre un premier pied dans le monde du travail et de parfaire ton expérience.

Sache également que cette formation comprend une période de stage en entreprise d’environ 20 semaines. Une source de professionnalisation bénéfique pour les étudiants.

Lire aussi : Quels sont les avantages de l’alternance ?

Quelles sont les conditions d’accès en licence pro immobilier ?

La licence pro immobilier est accessible à l’issue d’un diplôme de niveau bac+2 au minimum (BTS, licence, etc.) ou bien du baccalauréat, pour les candidats souhaitant suivre la formation en trois années (BUT).

L’admission en licence pro immobilier se fait sur dossier de candidature (composé de ton CV, d’une lettre de motivation, de tes bulletins de notes et de potentielles lettres de recommandation). Une fois ton dossier sélectionné par l’établissement, tu devras également te présenter à un entretien de motivation.

Lire aussi : 5 conseils pour réussir son entretien d’admission dans une école

Les débouchés de la licence pro immobilier

Une fois ton diplôme en poche, cette formation te permet de candidater à des postes d’agent(e)s immobiliers au sein d’agence. Dans cette profession, tu seras alors amené(e) à devenir l’intermédiaire entre les vendeurs et les acheteurs d’un bien immobilier. Ton rôle principal sera de faciliter la transaction entre les parties en mettant en relation les personnes intéressées par l’achat, la vente ou la location d’une propriété.

Attention toutefois, cette formation ouvre également la voie à d’autres professions, telles que :

  • Gestionnaire locatif : les diplômés peuvent travailler dans la gestion locative, s’occupant de la gestion administrative et technique des biens immobiliers, de la relation avec les locataires, et de la résolution des problèmes liés aux locations.
  • Négociateur immobilier : en tant que négociateur immobilier, ils peuvent travailler au sein d’agences immobilières et être responsables de la prospection de biens à vendre ou à louer, de la négociation avec les clients, et de la réalisation des transactions immobilières.
  • Chargé de clientèle dans l’immobilier : certains diplômés peuvent travailler en tant que chargés de clientèle, fournissant des conseils et des informations aux clients sur des questions immobilières, que ce soit pour des biens résidentiels ou commerciaux.
  • Assistant expert immobilier : ils peuvent assister des experts immobiliers dans l’évaluation des biens, la réalisation de diagnostics, et d’autres aspects liés à l’expertise immobilière.
  • Conseiller en gestion de patrimoine immobilier : certains diplômés peuvent travailler comme conseillers en gestion de patrimoine, fournissant des conseils sur la gestion des biens immobiliers dans le cadre d’une stratégie globale de patrimoine.

Lire aussi : Comment devenir agent immobilier ?

Les salaires après une licence pro immobilier

Le salaire d’un agent immobilier varie selon son expérience et sa position géographique. Toutefois, pour te donner un ordre d’idée, nous avons réalisé quelques petites recherches.

Un(e) agent(e) immobilier touche généralement entre 25 000 et 35 000€ brut par an en tant que débutant(e). Mais attention, garde en tête qu’il est très difficile de donner une fourchette pertinente, car le salaire dépend également des commissions perçues à la vente de chaque bien immobilier. Ce qui peut renverser la balance d’un côté comme de l’autre.

Pour ce qui est des autres professions, nos recherches nous ont menées à ces résultats :

  • Gestionnaire locatif : ce professionnel gagne en moyenne entre 25 000 et 30 000€ brut par an en tant que débutant(e).
  • Négociateur immobilier : comme les agents immobiliers, les négociateurs immobiliers sont également rémunérés avec les commissions des biens vendus. En moyenne, leur salaire annuel s’élève à 30 000€ brut en tant que débutant(e).
  • Chargé(e) de clientèle dans l’immobilier : il/elle peut espérer gagner entre 25 000 et 30 000€ brut par an en tant que junior.
  • Assistant(e) expert immobilier : ce professionnel gagne en moyenne 30 000€ brut par an en tant que débutant(e).
  • Conseiller(e) en gestion de patrimoine immobilier : le salaire est ici un peu plus élevé et est compris entre 30 000 et 40 000€ brut par an en début de carrière.

Tu veux plus d’informations et de conseils pour réussir tes examens et trouver ton orientation ? Rejoins-nous sur Instagram et TikTok !

À la une