licence pro commerce

Qu’est-ce que la licence pro commerce ?

À lire dans cet article :

Le domaine du commerce t’intéresse ? Tu souhaiterais en faire ton métier, mais hors de question pour toi de faire de trop longues études ? Dans cet article, nous te présentons la licence pro commerce, la formation idéale pour t’orienter vers le secteur du commerce après trois années d’études seulement.

La licence pro commerce attire chaque année de nombreux étudiants dans ses filets. Cette formation courte permet aux étudiants de se spécialiser dans ce domaine et de s’insérer rapidement sur le marché du travail.

La licence pro commerce, qu’est-ce que c’est ?

La licence professionnelle est une formation d’une année seulement destinée aux titulaires d’un niveau bac+2 au minimum (BTS, licence, etc.). Offrant un niveau bac+3 à la sortie, elle permet une spécialisation dans le domaine de ton choix pour une insertion facilitée sur le marché du travail.

Depuis 2019, la licence professionnelle est également réalisable en trois années et prend alors le nom de BUT (bachelor universitaire de technologie). Une formation qui vient en remplacement du DUT (diplôme universitaire de technologie), prévu en deux années et bien souvent complété par une troisième année de licence spécialisée. Le BUT combine ainsi le DUT et la licence professionnelle pour tendre vers une meilleure insertion professionnelle des jeunes diplômés.

Maintenant que tu en sais un peu, revenons à nos moutons. La licence pro commerce se décline en plusieurs mentions distinctes :

  • Licence pro mention métiers du commerce international ;
  • Licence pro mention commerce et distribution ;
  • Licence pro mention e-commerce et marketing numérique ;
  • Licence pro mention métiers du livre : édition et commerce du livre.

Véritable alternative aux écoles de commerce, la licence pro commerce (et ses différents parcours de spécialisation) permet à ses étudiants d’acquérir les compétences nécessaires pour devenir un professionnel du commerce, du marketing et de la négociation.

Lire aussi : Qu’est-ce qu’une licence professionnelle ?

Le programme de la licence pro commerce

Au programme de cette formation, tu trouveras des enseignements généraux et d’autres plus techniques :

  • Droit ;
  • Communication ;
  • Marketing ;
  • Techniques de commercialisation ;
  • Gestion de la relation client ;
  • Anglais ;
  • Merchandising ;
  • Gestion des ressources humaines ;
  • Commercialisation des produits ;
  • Et bien d’autres encore selon la spécialisation que tu décides de suivre.

À ces enseignements s’ajoute également une période de stage en entreprise de 12 à 16 semaines.

L’alternance en licence pro commerce

La licence pro commerce est disponible en formation initiale et en alternance, sous contrat d’apprentissage ou de professionnalisation. Attention toutefois, tous les établissements ne proposent pas l’alternance à leurs étudiants, nous te conseillons alors de bien te renseigner pour ne pas avoir de mauvaises surprises.

L’alternance étant un véritable atout sur ton CV une fois sur le marché du travail.

Lire aussi : Quels sont les avantages de l’alternance ?

Les conditions d’accès en licence pro commerce

Pour accéder à la licence pro commerce, il est nécessaire d’être titulaire d’un niveau bac+2. Un BTS commerce ou bien une licence dans le domaine du commerce par exemple, ou toute autre formation de niveau bac+2 dans un domaine connexe.

L’admission en licence pro commerce se fait sur dossier de candidature, généralement composé d’un CV, d’une lettre de motivation, de tes bulletins de notes et de potentielles lettres de recommandation. Si ton dossier séduit l’établissement, tu seras ensuite convoquée pour un entretien de motivation. Certains établissements font parfois passer des tests de culture générale ou de langues vivantes pour s’assurer du niveau de leurs candidats.

Les débouchés de la licence pro commerce

À l’issue d’une licence pro commerce, les jeunes diplômés peuvent s’orienter vers le marché du travail et candidater à des postes de :

  • Assistant(e) commercial(e) : tu es alors responsable de la prospection de nouveaux clients, de la négociation et de la conclusion de contrats.
  • Responsable des ventes : ce poste implique la gestion d’une équipe de vente, la définition des objectifs de vente et la mise en œuvre de stratégies pour atteindre ces objectifs.
  • Chargé(e) de marketing et commercial : tu peux être impliqué(e) dans la conception et la mise en œuvre de stratégies marketing et commerciales pour aider à la vente d’un produit ou d’un service.
  • Chef de rayon : tu peux travailler dans le secteur du commerce de détail, supervisant un département ou un rayon spécifique d’un magasin.
  • Conseiller(e) clientèle : tu peux travailler dans des banques, des compagnies d’assurance ou d’autres entreprises fournissant des services financiers.
  • Responsable de clientèle en e-commerce : avec l’essor du commerce en ligne, il existe des opportunités dans la gestion des relations avec les clients dans le contexte du commerce sur internet.

Lire aussi : La liste des métiers dans le commerce

Les salaires après une licence pro commerce

Les salaires des métiers du commerce varient selon le poste, l’expérience et la situation géographique. Pour te donner un petit aperçu de ce à quoi tu pourrais prétendre à la sortie de tes études, nous avons réalisé quelques recherches.

  • Un(e) assistant(e) commercial(e) peut gagner entre 28 000 et 32 000€ brut par an en début de carrière.
  • Un(e) responsable des ventes touche en moyenne 30 000€ brut par an en début de carrière.
  • Un(e) chargé(e) de marketing et commercial peut gagner entre 25 000 et 30 000€ brut par an en tant que débutant.
  • Un(e) chef de rayon perçoit une rémunération moyenne de 30 000€ brut par an en début de carrière.
  • Un(e) conseiller(e) clientèle peut gagner entre 30 000 et 35 000€ brut par an en tant que débutant.
  • Un(e) responsable de clientèle en e-commerce touche en moyenne 30 000€ brut par an en début de carrière.

Tu veux plus d’informations et de conseils pour réussir tes examens et trouver ton orientation ? Rejoins-nous sur Instagram et TikTok !

À la une