UCAS Étudier au Royaume-Uni

UCAS : tout savoir sur le Parcoursup du Royaume-Uni

À lire dans cet article :

L’idée d’aller dans l’une des plus grandes universités britanniques et de côtoyer des étudiants internationaux te plaît ? Tu rêves de british studies ? Ça tombe bien, dans cet article, nous te présentons le UCAS, ce système admission post-bac britannique qui te permet d’aller étudier au Royaume-Uni.

UCAS : qu’est-ce que c’est ?

University and College Admissions Services, plus communément appelé UCAS, est un système d’admission post-bac, équivalent britannique de la plateforme Parcoursup en France (à quelques détails près). UCAS regroupe l’ensemble des candidatures émises par les étudiants voulant intégrer une formation (undergraduate) dans l’une des universités du Royaume-Uni (Angleterre, Écosse, Pays de Galles, Irlande du Nord).

En moyenne, ce sont près de 700 000 étudiants qui candidatent chaque année sur UCAS, postulant à plus de 400 universités britanniques. La plateforme ne différencie pas les étudiants. Autrement dit, un étudiant français sera soumis à la même procédure et aux mêmes critères de sélection que n’importe quel autre candidat.

Son site internet, te permet à la fois d’obtenir des informations et des conseils sur le processus d’admission et les études universitaires au Royaume-Uni. Tu peux aussi regarder les cours disponibles, postuler à l’une des universités britanniques et suivre l’évolution de ta candidature.

Quels sont les avantages de UCAS ?

UCAS est là pour simplifier les démarches de candidature des étudiants et possède un grand nombre d’avantages comme :

  • Le nombre d’universités disponibles. Près de 400 établissements et universités sont présents sur la plateforme UCAS. Bien que la plupart soient en Angleterre (350 établissements), tu peux aussi en retrouver en Écosse (20 établissements), au Pays de Galle (17 établissements) et en Irlande du Nord (5 établissements).
  • Un dossier de candidature commun. Autrement dit, tu remplis une fois, et une fois seulement, le dossier de candidature qui sera ensuite transmis par le biais d’UCAS aux universités que tu as choisies. Un véritable gain de temps.
  • Une procédure de candidature peu coûteuse. Tu payes moins que si tu devais postuler à chaque université de façon indépendante. Ici, tu payes une trentaine d’euros pour l’ensemble de tes 5 vœux.
  • Un suivi de dossier centralisé. Une fois envoyées, tu peux suivre tes candidatures en te connectant sur ton espace personnel Track, disponible sur le site UCAS.

Lire aussi : Étudier à l’étranger après le bac : ce que tu dois savoir avant de partir

UCAS : Où et comment postuler ?

Avec UCAS, tout se fait en ligne sur son site. Tu peux alors choisir parmi une soixantaine de filières (relations internationales, psychologie, médecine, commerce, droit, histoire, géographie, etc.).

Avant tout, note bien que tu devras débourser un montant d’une trentaine d’euros pour pouvoir entamer une démarche d’admission.

Avant de postuler : s’informer et réfléchir

Renseigne-toi dès la classe de première sur les formations accessibles

Effectivement, les échéances britanniques ne sont pas les mêmes que les françaises. Ainsi, il vaut mieux t’y prendre à l’avance, surtout qu’elles sont réputées pour être plus tôt que les nôtres. Alors, on évite les mauvaises surprises en commençant par naviguer sur la plateforme dès la classe de première (aux alentours des vacances d’hiver ou de Pâques, c’est très bien).

À noter : pour les universités d’Oxford et de Cambridge dans les filières de la santé (dentiste, vétérinaire, médecine, etc.), le dossier de candidature doit être envoyé à la mi-octobre. Pour les autres filières, c’est autour de fin janvier. Donc tu vois, c’est plus tôt qu’en France !

Choisis bien ton cursus

Sur le site internet, tu peux retrouver plus de 35 000 cursus dispensés dans plus de 300 universités. Lorsque tu vois un cursus qui te plaît, tu peux contacter directement l’université pour vérifier les compétences requises et le niveau d’anglais nécessaire. Ainsi, tu axes plus rapidement tes recherches.

Tu ne pourras postuler que dans cinq cursus différents et quatre pour les études de santé comme médecine, dentaire ou vétérinaire. Alors, réfléchis bien avant de faire tes choix ! Tu peux postuler pour le même cursus dans cinq universités différentes ou dans cinq cursus différents de la même université.

On te conseille de postuler à des cursus qui ont des critères d’admission différents pour éviter les surprises au moment des admissions (résultats, niveau de langue, etc.).

Au moment de postuler : remplis bien ton dossier de candidature

Constitue ton dossier de candidature

Une fois que tu penses être suffisamment renseigné(e) et que tu as tes choix de cursus bien au clair, tu peux commencer ton dossier de candidature. Voici les étapes à franchir :

  1. Crée ton espace personnel. Pour ce faire, clique sur Sign in Students Undergraduate Apply Register. Par la suite, tu obtiendras ton UCAS Personal ID ainsi que ton identifiant et ton mot de passe, demandés à chaque connexion, alors pense bien à les noter !
  2. Sur ton espace personnel, complète tes informations dans la rubrique Personal Details avec :
    • Ton nom et ton adresse ;
    • La date à laquelle tu penses t’installer au Royaume-Uni ;
    • Ta nationalité et comment vont être financées tes études (aides des parents, économies, etc.) ;
    • Ton score IELTS et ton numéro TRF (présent sur la feuille de résultats du test) ;
    • Ton état de santé (maladies, vaccins à jour, etc.).
  3. Dans la rubrique Choices, sélectionne tes cinq cursus choisis (sans ordre de préférence). Prends le temps de t’assurer que tes choix correspondent à ton profil, tes bulletins et surtout tes envies !
  4. Rédige ta lettre de motivation. C’est l’occasion d’expliquer aux universités ce qui te pousse à rejoindre ce cursus, pourquoi il faut te choisir toi, qu’as-tu de plus que les autres, etc.
  5. Ajoute une ou deux lettres de recommandation pour maximiser tes chances ! Tu peux alors demander à un ancien professeur ou maître de stage d’y stipuler pourquoi il/elle te voit très bien dans ce domaine d’études.

À noter : au moment de créer ton profil, si ton lycée ne propose aucun buzzword (mot de passe) pour centraliser toutes les candidatures UCAS, indique, au moment de la création de ton compte, que tu t’inscris as an individual (« de manière indépendante »).

Aussi, pense à faire des choix cohérents au moment de choisir tes cursus. Le dossier de candidature étant commun, la plateforme va valider tes choix, en ayant une vue d’ensemble. Comment justifier que tu sois réellement intéressé par des études de philosophie lorsqu’à côté, tu demandes aussi de suivre des études de mathématiques et de biologie ? 😏

Lire aussi : Comment se préparer au IELTS ?

Après avoir postulé(e) : suivre ton dossier de candidature et préparer ton départ

Suis ton dossier de candidature

Après avoir envoyé ta candidature, tu peux suivre sa progression en te connectant sur Track. Grâce à Track, tu peux voir les avancées de ton dossier et savoir, plus ou moins, quand vont tomber tes réponses.

À noter : Si tu ne reçois aucune offre ou si tu déclines une proposition, sache que tu peux postuler à d’autres cursus via Extra, un autre système d’admission post-bac ouvert de fin février à début juillet qui te permet de postuler dans les cursus où dans lesquels il reste des places disponibles.

Reçois ta décision d’admission : admission conditionnelle ? admission non conditionnelle ?

Ça y est ! Tu as tes premières réponses et t’aperçois que tu as été admis(e) « conditionnellement » ? Cela signifie que ton admission est soumise à certaines conditions (attente de certaines notes, de l’obtention du diplôme, etc.). À l’inverse, si tu as été admis(e) « inconditionnellement », c’est que tu réponds déjà aux critères d’admission de l’université. En clair, tu es sûr(e) d’intégrer ce cursus. Félicitations !

Prépare ton départ en toute tranquillité

Une fois que tu connais ta date de rentrée, tu peux commencer à t’occuper des démarches administratives (visa étudiant, demande de bourse si nécessaire, logement, etc.). Tu peux aussi demander de l’aide au service dédié au sein de ton nouvel établissement britannique. Il peut te filer un sacré coup de main.

Lire aussi : Nos conseils pour étudier à l’étranger après le bac

Pourquoi aller étudier au Royaume-Uni ?

Aller étudier au Royaume-Uni peut être un vrai atout pour toi ! Ça peut être un tournant important dans ta carrière professionnelle. Voici quelques arguments qui peuvent te donner envie de postuler.

Devenir bilingue en anglais

Évidemment, et ça fait sens ! Au Royaume-Uni, on parle anglais, donc tu peux être sûr(e) qu’après plusieurs années à vivre et étudier en langue anglaise, tu sauras manier la langue de Shakespeare comme un vrai british. Un réel avantage lorsqu’on sait que l’anglais est la langue la plus parlée dans le monde.

C’est aussi une langue que tu dois maîtriser dans plusieurs domaines tels que le commerce, les relations internationales, le journalisme, la communication, le marketing, etc.

La qualité et la renommée du diplôme britannique

Les diplômes britanniques sont réputés pour être des diplômes difficiles à décrocher. C’est pourquoi, ils sont reconnus et respectés à l’international. Être diplômé(e) d’un établissement britannique sous-entend que tu es un(e) étudiant(e) compétent(e) qui a su faire preuve de rigueur et de sérieux pour répondre à des attentes académiques strictes. C’est un diplôme très apprécié des recruteurs qui peut faciliter ton insertion dans le monde du travail. Une pierre deux coups !

Sortir de sa zone de confort

Aller étudier au Royaume-Uni, c’est le bon moyen d’évoluer et grande à vitesse grand V. Ça fait des mois que tu cherches à changer d’environnement et que tu souhaites te challenger ? Quoi de mieux pour sortir de sa zone de confort que de quitter ton pays pour t’envoler vers de nouveaux horizons. L’occasion d’ouvrir un nouveau chapitre de ta vie, rempli de nouveautés : nouveau pays, nouveau logement, nouvelles rencontres, nouvelle étude, etc. Un grand saut vers de l’aventure britannique !

Quel niveau d’anglais prérequis ?

Tu as peur de ne pas être assez bon en anglais ? Tu te sens illégitime à postuler à UCAS à) cause de ton niveau d’anglais ? Pas de panique ! Les universités présentes sur l’UCAS t’informent sur le niveau d’anglais requis pour suivre leurs cursus. En plus de ça, la plupart des établissements vont te demander de stipuler d’une certification ou de passer un examen pour prouver que ton anglais est assez bon.

Ainsi, s’ils te valident ton profil, cela signifie que tu as le niveau. Pas la peine de douter de toi. Aussi, ne t’inquiète pas si au début, tu rencontres quelques difficultés en cours. C’est normal ! L’anglais n’est pas ta langue maternelle ! Il faut donc que tu t’habitues et que ton cerveau s’habitue aussi à l’écouter tous les jours. Après cette période passée, ce sera un jeu d’enfant !

Alors le système d’admission post-bac UCAS te fait de l’œil ?

Lire aussi : 5 lectures en anglais pour améliorer ton niveau

Tu veux plus d’informations et de conseils pour réussir tes examens et trouver ton orientation ? Rejoins-nous sur Instagram et TikTok !

À la une