Devenir directeur artistique

Comment devenir directeur artistique ?

À lire dans cet article :

Vraie âme d’artiste, tu es créatif et inventif ? Imaginer, concevoir et donner vie à un projet te fascine ? As-tu déjà pensé au métier de directeur ou de directrice artistique ? Dans cet article, nous te présentons cette profession et toutes ces spécificités. Missions, études, salaires, etc. Nous répondons à toutes tes questions.

Le terme de « Direction Artistique » (aussi appelée « DA ») est un terme en vogue en ce moment, pourtant sais-tu que derrière cette expression se cachent de véritables professionnels de l’esthétique ? Nous te proposons alors un petit tour d’horizon de cette profession artistique.

Qu’est-ce qu’un directeur artistique ?

Le rôle du directeur artistique

Le directeur artistique peut intervenir dans plusieurs domaines : la publicité, la communication, la presse, les arts de vivre, l’audiovisuel, la mode, l’édition, etc. Son rôle est de mettre des mots en images. Il donne vie aux idées. À la suite d’un brief, il crée des supports visuels (logo, mise en scène d’une publicité, packaging de parfum, pochette d’album, affiche publicitaire, première de couverture de magazine, etc.). En d’autres termes, il crée une identité visuelle à l’entreprise cliente.

Créatif, inventif et à l’affût des tendances, le directeur artistique choisit les couleurs, la typographie, la scénographie, les vêtements, etc. à l’heure de mettre en images son projet. En tant que directeur, il dirige une équipe de créateurs. Il fait le pont entre le client (qui lui soumet le brief) et son équipe.

C’est un métier qui évolue dans le secteur du graphisme. C’est pourquoi, il est possible de trouver d’autres appellations pour ce métier telles que webdesigner, designer graphique, designer artistique ou encore responsable de projet artistique.

Spécialisation du directeur artistique

Le directeur artistique, peut se spécialiser dans une compétence particulière comme le motion design, le design produit, le webdesign ou encore le design éditorial pour devenir un réel professionnel de graphisme !

Aussi, il peut se spécialiser dans un domaine particulier en devenant par exemple directeur artistique dans la musique, dans le luxe ou bien dans la gastronomie.

Lire aussi : Comment devenir restaurateur d’œuvres d’art ?

Les différences entre un directeur artistique et un graphiste 

Alors que le directeur artistique concentre ses missions sur la mise en place d’une stratégie, la gestion de projet, la gestion d’une équipe. Autrement dit, qu’il peut exercer des missions de management et de stratégie de communication. Le graphiste, quant à lui, se contente de créer des designs et de trouver des concepts originaux. Sous la tutelle du directeur artistique, il n’a pas à prendre le lead, mais ce contente d’exécuter ce qui lui est demandé dans le brief créatif : c’est un exécutant. Le directeur ou la directrice artistique est plus polyvalent et décisionnaire.

Lire aussi : Graphiste : salaire et formation

Les missions du directeur artistique 

Les missions du directeur ou de la directrice artistique gravitent autour de trois actions :

  • Concevoir : création des supports visuels à présenter aux clients
  • Négocier : convaincre le client de ses idées, trouver une argumentation pertinente pour qu’il offre plus de budget, qu’il valide le projet, qu’il revient sur ses idées (parfois irréalisables), etc.
  • Superviser : diriger une équipe de créateurs (illustrateurs, photographes, graphistes, vidéastes, etc.)

Si cela peut t’aider, voici une liste (non exhaustive) de quelques missions que peut réaliser un directeur artistique :

  • Réalisation de supports visuels (cadrage des photographies, typographies, colorimétries, etc.) ;
  • Respecter la charte graphique et le brief du client ;
  • Créer des maquettes et en vérifier la cohérence ;
  • Réaliser une veille sur les réalisations de la concurrence ;
  • Détecter les tendances du moment, être à la pointe de tendances ;
  • Coordonner son travail avec les différents prestataires et installer une bonne communication entre chacune des équipes : imprimeurs, les infographistes, les photographes, les illustrateurs, les vidéastes, etc.

Où travailler en tant que directeur artistique ?

Un large choix de structures…

Si tu te demandes dans quelle structure, tu peux travailler à l’issue d’une formation pour devenir directeur ou directrice artistique, sache que de nombreuses entreprises recrutent dans le domaine de l’édition, de l’audiovisuel, de la publicité, de la musique ou encore de la mode.

Ainsi, tu peux tenter ta chance dans des agences de communication, agences de publicité, agences de presse, au pôle « création » ou « direction artistique » de labels de musiques, marques de luxe, marques de cosmétiques ou bien même de restauration haut de gamme.

… majoritairement en villes

En réalité, comme beaucoup de professions faisant appel à la création et à l’art : les contacts sont très importants. C’est pourquoi nous te conseillons d’étudier et de réaliser des stages dans une assez grande ville afin de développer ton réseau. C’est un métier qui marche beaucoup au carnet d’adresses donc si tu arrives rapidement à te frayer un chemin parmi des enseignes reconnues (plus de budget, plus de contacts, plus d’ampleur), c’est bénéfique pour toi, tu te démarques !

Disclaimer : tu peux aussi réussir sans passer par là ! Ne t’inquiète pas, il existe tant de chemins différents pour atteindre un objectif. Avec de la motivation et de la rigueur, tu peux tout à fait devenir directeur artistique sans passer par les meilleurs stages. C’est juste un coup de pouce non négligeable !

Lire aussi : Nos conseils pour ton premier stage

Les études pour devenir directeur artistique

Pour devenir directeur ou directrice artistique, tu dois suivre un cursus en graphisme. Tu peux alors réaliser des études, plus ou moins longues, dans les arts graphiques, le design ou alors dans l’architecture. Par exemple, tu peux suivre des formations après le bac (liste non exhaustive) :

  • Niveau bac + 2
    • BTS option graphisme, édition, publicité
  • Niveau bac + 3
    • Licence pro techniques du son et de l’image
    • Licence Arts Plastiques
    • Diplôme National d’Art (DNA) option design
    • Diplôme National des Métiers d’Art et du Design (DN MADE)
      • Mention graphisme
      • Mention numérique
      • Mention Événement
    • Graphiste motion designer (Les Gobelins)
  • Niveau bac + 4
    • Diplôme Supérieur des Arts Appliqués (DSAA – d) Design mention graphisme
  • Niveau bac + 5
    • Diplôme National Supérieur des Arts Décoratifs (ENSAD)
    • Diplôme National Supérieur d’Expression plastique (DNSEP)
      • Option art
      • Option communication
    • Diplôme d’Université (DU) designer global (CY Ecole de Design)
    • Master Arts Plastiques
    • Master Créations Numériques
    • Écoles des beaux-Arts

Le profil pour devenir directeur artistique 

Tu l’auras compris, le directeur artistique est une personne créative, curieuse, intuitive et inventive. Elle est forte de proposition et est apte à endosser un bon nombre de responsabilités. Elle doit être passionnée par ses créations. Effectivement, il faut qu’elle puisse les défendre auprès de ces clients. C’est aussi quelqu’un de fédérateur qui accompagne son équipe et les prestataires. Il aime travailler en équipe.

Aussi, en fonction de ta spécialisation, tu peux souvent être amené à te déplacer (tournage, atelier de fabrication, visites des prestataires, etc.), tu peux ainsi avoir des horaires variables et bouger assez fréquemment : tu dois aimer bouger et rencontrer de nouvelles personnes.

En tant qu’acteur clé du pôle « création » d’une entreprise ou d’une agence, tu dois disposer d’un grand sens de l’écoute et du service. Évidemment, tu dois avoir une excellente capacité d’adaptation, une bonne organisation et surtout être très rigoureux et respecter les contraintes (budget, deadline, etc.)

Le salaire du directeur artistique 

Le salaire mensuel brut d’un débutant est de 2 200€. Néanmoins, ce chiffre n’est pas à prendre au pied de la lettre puisque la rémunération dans ce métier évolue significativement en fonction de tes compétences, ton entreprise, ton ancienneté, ton statut (indépendant ?) le type de projet que tu as l’habitude de mener, ton portefeuille client, etc. Tu peux alors facilement grimper en moyenne jusqu’à 4 500 € par mois en cours de carrière.

Lire aussi : Les salaires des métiers de la communication

Tu veux plus d’informations et de conseils pour réussir tes examens et trouver ton orientation ? Rejoins-nous sur Instagram et TikTok !

À la une