Débouchés licence droit

Les débouchés d’une licence de droit

À lire dans cet article :

Que tu sois à la fin de ta licence de droit ou à l’orée de tes études supérieures, une question doit ou a dû occuper ton esprit… que faire après une licence de droit ? Si tu es plein en doute, pas de panique, nous te présentons les principaux débouchés de cette célèbre formation.

Comment faire le bon choix parmi les domaines du droit ?

Le secteur du droit est très vaste. De fait, les débouchés sont nombreux qu’il s’agisse d’une poursuite d’étude ou de débuter dans la vie active. Ainsi, il peut être difficile de faire son choix, mais il existe quelques astuces qui peuvent t’aider.

Dans un premier temps, ne te focalise pas sur la dichotomie entre droit privé et droit public. Si tu débutes l’université en septembre prochain, tu vas rapidement te voir confronté au duo formé par le droit public d’un côté et le droit privé, de l’autre. Tu risques d’avoir une préférence pour l’une des deux branches. Cependant, ne ferme pas la porte de l’autre pan du monde juridique. Même si tu es plus privatiste que publiciste, certaines matières peuvent te plaire dans la branche que tu apprécies le moins. Par exemple, le droit de l’environnement répond principalement du droit public. Pourtant, c’est un secteur en plein essor qui peut mêler sur certains aspects droit public et droit privé. C’est pourquoi tu ne dois pas t’intéresser au droit public parce que tu préfères le droit privé et inversement.

N’hésite pas à faire des stages. En effet, durant tes études, tu peux te passionner par un des nombreux domaines du droit. Une expérience dans un cabinet pourrait te conforter dans ton choix ou au contraire tu pourrais te rendre compte qu’il ne s’agit pas d’un secteur fait pour toi et ainsi t’orienter vers quelque chose de différent. De plus, réaliser des stages peut te permettre d’avoir une première expérience, bénéfique pour la suite de ta carrière.

Enfin, si tu souhaites entreprendre un master, renseigne-toi sur les masters vecteurs d’emploi. Le droit possède des masters traditionnels, connus de tous, comme celui du droit pénal ou du droit des affaires, il peut s’agir de secteurs bouchés. Par exemple, selon village-justice, le secteur droit fiscal, un des masters les plus demandés, a connu une baisse des offres d’emploi en 2023, à l’inverse du droit de la famille où les offres d’emplois ont augmenté l’an passé. C’est pour cela que tu dois bien te renseigner sur la situation de chacune des branches du droit qui t’intéressent.

Débouchés licence droit
Source : village-justice.com

Lire aussi : Comment réussir sa lettre de motivation d’une licence en droit

La poursuite en master de droit

Une fois leur licence en poche, bon nombre d’étudiants font le choix de poursuivre leurs études avec un master, voici une liste non exhaustive des principales formations après une licence de droit.

Lire aussi : Licence de droit : programme, débouchés et salaires

Les masters traditionnels en droit

Le master droit des affaires

Le master droit des affaires a pour objectif de donner aux étudiants une formation complète en droit des affaires, mais aussi dans tous les domaines qui touchent la vie des affaires et le monde économique. Au niveau des enseignements, ceux-ci sont variés avec au programme, du droit bancaire, du droit fiscal, du droit des entreprises en difficulté, mais aussi du droit pénal privé. Ainsi, ce master regroupe plusieurs domaines du monde du droit. Cela prouve bien qu’il ne faut pas totalement faire l’impasse sur le droit privé ou le droit public afin de pouvoir réussir tes études de droit.

Le master droit du sport

Comme beaucoup de formations proposant une spécialisation sport, celle-ci est très prisée par les étudiants. Le master droit du sport illustre à la perfection le fait qu’il ne faut pas uniquement se reposer sur une branche du droit, mais rester curieux. En effet, si le droit du sport répond principalement du droit public, il y a un pan important qui répond du domaine privé. Concrètement, si tu choisis ce master, tu seras amené à étudier le droit des associations sportives. Or, les associations répondent du droit des contrats qui est un pan du droit privé. Ainsi, tu auras un pied à la fois dans le droit public, un autre dans le droit privé. Ce master présente également d’autres avantages comme la possibilité de faire une alternance lors de la deuxième année.

Le master droit pénal

Le master droit pénal est un des masters les plus connus. Il vise à donner une formation de haut niveau dans le domaine du droit pénal avec une importante sur l’international. En effet, si tu choisis ce master, tu seras un expert du droit pénal français, mais aussi à l’échelle européenne et internationale. Il est possible que tu aies déjà eu des cas pratiques sur des affaires anglo-saxonnes. Ils sont au programme de ce master afin d’apprendre ce qui se fait ailleurs en matière de droit pénal.

Les masters émergents

Le master droit du numérique

Le master droit du numérique est un master assez récent. Par exemple, il n’est apparu qu’en 2016 à La Sorbonne. Le domaine du numérique est un développement incessant. De par sa nouveauté, il existe beaucoup de vides juridiques dans ce secteur. Ainsi, cela crée des emplois pour légiférer sur ces vides juridiques ou pouvoir régler les litiges qui en découlent. Le master droit du numérique possède une branche dans le droit public et une dans le domaine du droit privé, cela peut te permettre de t’exprimer dans les matières où tu es le plus performant.

Le master droit de l’environnement

Comme le master droit du numérique, le master droit de l’environnement est un secteur assez récent. Face aux enjeux du monde actuel comme le réchauffement climatique ou encore le développement durable, il peut être intéressant de se tourner vers le master droit de l’environnement. Dans cette formation, il y a une quantité non négligeable de cours orientés vers le droit international. Ce cursus répond principalement du droit public, mais le droit privé est aussi présent notamment du côté du droit de l’urbanisme, une matière souvent liée au droit de l’environnement.

Lire aussi : Les salaires des métiers du droit

Débuter ta vie professionnelle dans le domaine du droit

Si tu n’as pas envie de poursuivre avec deux ans de master après ta licence de droit, tu peux débuter directement ta vie professionnelle. Plusieurs professions s’offrent à toi, mais sache qu’il en existe beaucoup d’autres.

Tu peux devenir juriste d’entreprise. Ce professionnel fournit des conseils et des réponses à des questions posées dans le secteur du juridique. Un juriste d’entreprise peut être présent dans plusieurs domaines comme le droit du travail ou encore le droit à la propriété intellectuelle en étant impliqué dans la gestion de contrat ou de règlement des litiges. Depuis quelques années, le juriste d’entreprise prend une nouvelle dimension. À la base, il était présent principalement dans les grandes entreprises, notamment pour des raisons financières, mais les PME commencent également à en posséder. Le métier de juriste d’entreprise est donc un métier en plein essor.

Le commissaire de justice a pour principale mission d’exécuter des actes judiciaires. Il joue un rôle essentiel dans le bon fonctionnement de la justice, il peut également jouer un rôle de conseil pour aider à résoudre des conflits.

Enfin, l’assistant juridique est présent dans des cabinets juridiques, notamment celui de l’avocat. Comme son nom l’indique, sa principale mission est une mission d’aide. Il réalise des documents juridiques comme des contrats ou encore il prépare des dossiers pour des audiences.

Passer des concours après une licence de droit

L’incontournable concours de greffier

Parmi tous les concours du domaine juridique, le concours de greffier représente, certainement, l’une des voies les plus accessibles pour ceux qui envisagent une carrière juridique avec uniquement la licence en poche. Il comporte plusieurs phases : tout d’abord, une épreuve écrite qui évalue les connaissances dans divers domaines du droit tels que le droit civil, pénal et administratif. Si tu réussis cette étape, tu accèdes à la phase orale où tu seras confronté(e) à un jury pour des entretiens de motivation et des mises en situation professionnelle. En cas de succès, la formation se poursuit à l’École Nationale des Greffes, comprenant des cours théoriques et un stage pratique pour concrétiser les enseignements avant d’être affecté et de démarrer ta carrière en tant que greffier.

Les autres concours disponibles après une licence de droit

Outre le concours de greffier, plusieurs autres concours sont accessibles aux détenteurs d’une simple licence en droit. Parmi eux, le concours de l’administration pénitentiaire offre la possibilité de devenir conseiller pénitentiaire d’insertion et de probation, tandis que le concours de la police ouvre la voie à une carrière de lieutenant de police. De plus, un large éventail de concours administratifs est accessible aux diplômés en droit, permettant notamment de devenir administrateur territorial, contrôleur des finances publiques ou inspecteur du travail. Ce dernier a pour mission de garantir le respect de la législation en matière de droit du travail.

Se réorienter à l’issue de sa licence de droit

Avec une licence de droit en poche, rien ne t’empêche d’explorer de nouveaux horizons. Tu pourrais, par exemple, envisager de rejoindre une école de commerce pour poursuivre tes études. Grâce aux années passerelles offertes par certains établissements, tu pourrais même commencer dès la deuxième ou la troisième année, selon les programmes disponibles, et te spécialiser dans des domaines comme le marketing. Les écoles de journalisme représentent également une option attrayante, mais elles possèdent des procédures d’admission spécifiques pouvant inclure des concours internes.

Ces écoles offrent des avantages par rapport aux universités tels que l’opportunité d’alternance ou de stages, te permettant ainsi d’acquérir une expérience précieuse et de faciliter ton insertion professionnelle.

Lire aussi : Master droit : formation et débouchés

Tu veux plus d’informations et de conseils pour réussir tes examens et trouver ton orientation ? Rejoins-nous sur Instagram et TikTok !

À la une