débouchés bac pro esthétique cosmétique parfumerie

Quels sont les débouchés du bac pro esthétique cosmétique et parfumerie ?

À lire dans cet article :

Tu es en train de suivre un bac pro esthétique cosmétique et parfumerie et tu te demandes quel métier tu peux faire après ton diplôme ? Voire mieux, tu es intéressé(e) par le bac pro esthétique cosmétique et parfumerie, et tu aimerais connaître les portes que cette formation peut ouvrir ? Tour d’horizon des débouchés de cette formation dans le secteur de la beauté et du bien-être.

Le savais-tu ? Le domaine de l’esthétique, de la cosmétique et de la parfumerie marche beaucoup grâce au bouche-à-oreille. Alors, très tôt, dans tes études, pense à te faire rapidement un carnet d’adresses pour réussir au mieux dans ce milieu.

Le bac pro esthétique cosmétique et parfumerie, qu’est-ce que c’est ?

Ce baccalauréat professionnel t’ouvre les portes du secteur de la beauté et du bien-être. C’est une formation sur trois ans dans laquelle tu peux aussi connaître une expérience professionnelle de 22 semaines.

Durant ta formation, on t’enseigne des matières générales telles que le français, les mathématiques, les sciences, l’économie, les langues, l’histoire-géographie, etc. Mais aussi des matières spécifiques à la formation comme techniques esthétiques  du visage et du corps, techniques esthétiques liées aux phanères, relation avec la clientèle et le personnel, gestion technique, administrative et financière, etc. Les apprentissages y sont très variés.

L’admission pour entrer en bac pro esthétique cosmétique et parfumerie

Un niveau troisième est indispensable pour intégrer le bac pro esthétique cosmétique et parfumerie. Alors que des établissements acceptent des lycéens ayant suivi une seconde ou première générale ou technologique cherchant à se réorienter, d’autres permettent aux titulaires d’un BEP ou d’un CAP esthétique cosmétique parfumerie de suivre cette formation sur deux années uniquement (sous certaines conditions).

La plupart du temps, l’admission se fait sur dossier (composé de tes bulletins scolaires, de tes diplômes, de tes avis d’orientation, etc.) dans un lycée professionnel. Des entretiens de motivation pourront également t’être demandés une fois ton dossier sélectionné par l’établissement.

Et après ?

À la fin de ton cursus, tu pourras rentrer dans la vie active en tant que professionnel(le) des métiers de la beauté et du bien-être (esthéticienne, styliste ongulaire, make-up artist, etc.) en veillant à la satisfaction et au bien-être de ta clientèle au sein d’un institut de beauté, d’un centre esthétique spécialisé, de magasin de cosmétiques de luxe, d’un salon de coiffure, d’une parfumerie ou encore d’une parapharmacie.

Lire aussi : Comment devenir coiffeur ?

Les débouchés du bac pro esthétique cosmétique et parfumerie

Après un bac pro esthétique cosmétique et parfumerie, un grand nombre d’opportunités professionnelles s’offrent à toi dans le secteur de la beauté et du bien-être. Parmi les débouchés possibles, tu trouveras :

Esthéticien(ne)

Ton rôle est d’offrir une gamme de soins esthétiques à ta clientèle (épilations, manucures, pédicures, massages, etc.) au sein d’un établissement de beauté et de bien-être. Tu dois avoir une connaissance approfondie des produits de beauté, des techniques de soins et être à l’écoute des besoins de ta clientèle pour leur offrir des solutions personnalisées.

En tant qu’esthéticienne, tu peux te spécialiser dans une discipline (soins du corps, épilation au laser, épilation à la cire orientale, etc.), dans une structure (à domicile, dans un institut, dans un spa, un institut de thalassothérapie, etc.), voire même pour une clientèle particulière (personnes âgées, en situation de handicap, malades, etc.).

En tant qu’esthéticienne, tu peux travailler à ton compte ou au sein d’une entreprise.

Salaire net mensuel en début de carrière : entre 1 300€ à 1 800€ net/mois.

Maquilleur(euse) / Make-up Artist

Ton rôle est de maquiller ta clientèle. Que tu travailles dans l’industrie du spectacle, de la mode ou encore à la télévision ou dans le cinéma, tu réalises des maquillages en fonction des besoins du client (mariage, événements particuliers, tournages, défilés, séances photos, etc).

Avec créativité et professionnalisme, tu réponds au besoin du client. Tout comme l’esthéticienne, tu peux travailler à ton compte ou au sein d’une entreprise. Tu peux également te spécialiser dans un type de maquillage en particulier (maquillage de science-fiction, film d’horreur, mariage, etc.)

Salaire net mensuel en début de carrière : entre 1 300€ et 2 000€ net/mois, variable en fonction des projets freelance ou des collaborations spécifiques.

Technicien(ne) en spa

Tu proposes des soins de bien-être, de relaxation et de beauté dans des spas ou en centres de bien-être. Tu es là pour que ta clientèle passe un bon moment. Avec douceur et professionnalisme, tu restes à leur écoute, pour qu’ils se sentent le plus à l’aise possible et soient satisfaits de leur moment de détente. En tant que technicienne en spa, ou thalassothérapie, tu dois connaître et pratiquer différents types de massages et de soins pour procurer un maximum de détente.

Salaire net mensuel en début de carrière : entre 1 500€ à 2 000€ net/mois.

Conseiller(ère) de vente en parfumerie et/ou cosmétique

Tu travailles dans des magasins de luxe ou des enseignes spécialisées en cosmétique et en parfumerie. Tu accueilles les clients et les conseilles sur les produits (parfums, maquillages, soins, vernis, crèmes, etc.) en prenant en compte leurs besoins. Tu dois être un(e) spécialiste des produits et savoir quel type de produit correspond à tel type de clientèle. Tes recommandations doivent être fiables pour satisfaire au maximum la clientèle et fidéliser le client. Ton sens de l’écoute et du service doit être optimal.

Salaire net mensuel en début de carrière : entre 1 300€ et 1 800€ net/mois.

Spécialiste en onglerie / Styliste ongulaire

Tu es un(e) professionnel de l’ongle. C’est simple, manucure et pédicure n’ont aucun secret pour toi : gel, résine, semi-permanent, french manucure, soins des mains, soins des pieds, etc. Tu es une experte en la matière ! Ton rôle ? Embellir, sublimer et prendre soin de l’ongle. Tu dois connaître l’ensemble des produits et des techniques d’onglerie pour créer des designs esthétiques tout en garantissant la bonne santé de l’ongle. Aussi, tu dois répondre à l’envie de tes clients et satisfaire leurs besoins.

Si tu fais du nail art, ta profession est perçue comme un véritable métier artistique. En effet, le nail art peut donner des résultats époustouflants et requiert un réel savoir-faire. En tant que styliste ongulaire, tu peux travailler à ton compte ou dans un institut de beauté.

Salaire net mensuel en début de carrière : entre 1 300€ et 1 800€ net/mois, variable en fonction des projets freelance ou des collaborations spécifiques.

Consultant(e) en image

Tu aides tes clients à améliorer leur apparence. Ces clients peuvent aussi bien être des particuliers que des entreprises souhaitant améliorer leurs apparences visuelles (communication non verbale). Tu conseilles ta clientèle dans le choix de leurs vêtements, coiffures, teintes, couleurs, etc. dans l’objectif de trouver le style le plus adapté à chacun(e). Tu peux aussi intervenir dans leur comportement et dans leur expression corporelle (tics de langage, postures, tournures de phrases, etc.) pour faire adopter aux clients une image en adéquation avec ses ambitions. Tu (re)donnes confiance à tes clients en renforçant leur image personnelle et professionnelle. Tu les invites à se voir d’une façon positive et bienveillante. Évidemment, tu es à très l’écoute de tes clients et disposes d’un excellent relationnel.

Salaire net mensuel en début de carrière : entre 1 500€ à 2 000€ net/mois, variable selon les contrats et les clients.

Responsable de rayon cosmétique et/ou parfumerie

Ton rôle est de gérer le rayon cosmétique et/ou parfumerie d’une grande surface, d’une parfumerie ou d’un grand magasin de luxe ou de cosmétique. Tu conseilles le client et réponds à ses besoins, tu dois donc connaître l’intégralité de tes produits. Aussi, tu gères l’équipe de vente et supervises les stocks, tu mets en place des stratégies pour atteindre des objectifs de vente, etc. Tu peux aussi être amené(e) à former du personnel. Rigueur et sens du commerce sont indispensables pour ce métier.

Salaire net mensuel en début de carrière : entre 1 500€ à 2 000€ net/mois.

Représentant(e) commercial(e) pour des marques de cosmétiques

Tu fais la promotion et vends des produits de beauté et de bien-être corporel auprès des structures concernées (institut, magasin, salon, etc.). Tu peux aussi vendre aux détails. Tu dois avoir une bonne fibre commerciale et connaître parfaitement tes produits pour mieux les vendre.

Dôté(e) d’un excellent relationnel, tu crées du lien avec de futurs clients et démarches des clients potentiels. Ton rôle consiste à établir des relations avec les clients existants et potentiels. Outre leur présenter tes produits, tu es en charge de négocier des contrats de vente, assurer le suivi des commandes et fournir un support marketing et technique en conséquence. Tes missions, polyvalentes, font de toi une pro de la vente de cosmétique.

Salaire net mensuel en début de carrière : entre 1 500€ à 2 000€ net/mois, variable en fonction des commissions face aux ventes réalisées.

Gérant(e) d’institut de beauté

Tu es à la direction de ta propre entreprise. Che(fe) d’entreprise, tu supervises ton personnel quotidiennement et te charges de la gestion globale de l’établissement (administration, comptabilité, équipement, etc.). Tu assures également la propreté et les stratégies commerciales de ton institut et t’occupes de la relation client. Ton rôle ? T’assurer que tout se déroule au mieux dans ton salon pour pouvoir être rentable. Tu dois veiller à ton personnel et t’assurer que tes employés soient satisfaits de travailler dans ton institut. Tu es un véritable couteau suisse.

Salaire net mensuel en début de carrière : entre 2 000€ à 3 000€ net/mois, extrêmement variable en fonction de la taille du salon, sa prospérité, le nombre de salariés à payer, etc.

Formateur(trice) en esthétique

Une fois que tu as l’expérience et les compétences nécessaires, tu peux enseigner dans des écoles spécialisées et transmettre tes savoirs. En tant que formateur(rice) en esthétique, tu donnes des cours dans le domaine de la beauté : techniques de soins esthétiques, technique de maquillage, de coiffure, de manucure, etc. à des étudiants et/ou professionnels déjà en exercice.

En tant que transmetteur de savoir, tu veilles aussi la pertinence de ton enseignement en fonction des évolutions du secteur. Tu formes les professionnels de demain ! Pédagogie et organisation sont donc des qualités à avoir pour exercer cette profession.

Salaire net mensuel en début de carrière : entre 1 800€ à 2 500€ net/mois, variable selon le lieu et la renommée de l’institution.

Encore une fois, cette liste de métiers n’est pas exhaustive, mais c’est une preuve que les débouchés dans ce secteur sont très variés. Retiens avant toute chose que le choix de ton futur métier dépend des compétences que tu auras acquises durant ta formation et de tes préférences.

Ces débouchés peuvent t’amener à travailler dans des instituts de beauté, des centres esthétiques spécialisés, des magasins de cosmétiques de luxe, dans des salons de coiffure, des parfumeries, des parapharmacies, etc. ou même en tant qu’indépendant(e) ! Aussi, ton salaire peut varier en fonction de divers facteurs spécifiques à l’emploi et à l’entreprise (la localisation géographique, le type de prestation, ton carnet d’adresses, ton niveau de qualification, ton ancienneté, etc.).

Lire aussi : Quels sont les débouchés du bac pro métiers du commerce et de la vente ?

Tu veux plus d’informations et de conseils pour réussir tes examens et trouver ton orientation ? Rejoins-nous sur Instagram et TikTok !

À la une