Les 10 métiers qui emploient le plus en 2024

Les 10 métiers qui recrutent le plus en 2024

À lire dans cet article :

Tu cherches à rentrer vite dans le monde du travail sans connaître une période de recherche d’emplois à rallonge. Dans cet article, nous te présentons 10 métiers accessibles rapidement après le bac qui recrutent en 2024. 

Pénurie de demandeurs d’emplois dans certains secteurs

De nombreux secteurs sont impactés par une pénurie de main-d’œuvre qualifiée dans leur domaine. Résultat ? Ils peinent à trouver des employés assez qualifiés et leur travail en pâtit. Une mauvaise nouvelle pour la France, qui compte un taux de postes vacants élevé pour ces métiers. Mais, une bonne nouvelle pour toi si tu es intéressé(e) par une de ces professions. Effectivement, entre postes vacants et salaires revus à la hausse pour attirer du monde, c’est le moment ou jamais pour tirer ton épingle du jeu.

Lire aussi : Quels sont les métiers qui paient le mieux ?

Les 10 métiers qui emploient le plus en 2024

Contre toute attente, les 10 métiers où le taux d’employabilité est le plus élevé concernent majoritairement des postes non cadres provenant du secteur tertiaire. Pour beaucoup, ce sont des métiers manuels ou « de première ligne », c’est-à-dire, directement au contact des clients. Parmi ces métiers, tu retrouves le métier de : 

  • Aide à domicile et auxiliaire de vie ;
  • Employé et technicien commercial de la banque ;
  • Carrossier automobile ;
  • Couvreur ;
  • Ouvrier qualifié en conduite d’équipement d’usinage ;
  • Régleur ;
  • Tuyauteur ;
  • Technicien et agent de maîtrise en maintenance électrique ;
  • Technicien en installation et maintenance en froid ;
  • Pharmacien.

Lire aussi : Métiers du BTP (Bâtiment et Travaux Publics) : tout ce que tu dois savoir

Comment expliquer les difficultés de recrutement dans ces métiers ?

Plusieurs facteurs expliquent cette pénurie d’employés dans ces métiers. Entre autres, nous pouvons affirmer que cette pénurie est due à : 

  • Un nombre de candidats insuffisant. Les métiers manuels et de première ligne se perdent au profit des métiers bureautiques. La jeunesse se retourne plus vers des postes dans de grandes entreprises.
  • Des profils inadéquats. Pas suffisamment de personnes se forment, comme il le faut, à ces métiers. Finalement, des candidats postulent, mais ne sont pas suffisamment qualifiés, donc ne perdurent pas.
  • Les conditions de travail. Ce sont des métiers manuels, qui nécessitent de se rendre disponibles et surtout de faire de son corps son principal outil. Les horaires de travail sont parfois décalés, denses, etc. Il faut parfois se lever très tôt et finir tard, voire dire au revoir à ces week-ends. 
  • Le déficit d’image. Ces métiers sont parfois vus comme de « sots métiers » (et non pas des « sous-métiers »), au sein de l’opinion publique. Ils sont vus comme des métiers de « seconde zone », qui animent peu les foules puisqu’ils ne vendent pas du rêve (salaire, horaires, qualifications, etc.). Une image ternie de clichés qui s’avèrent être construits sans réelle connaissance des métiers.

N’hésite pas à t’informer davantage au sujet de ces métiers d’industrie et de services qui peuvent répondre à tes attentes si tu souhaites entrer rapidement dans le monde du travail. D’ailleurs, si ça peut te motiver, sache que les salaires face à la pénurie sont souvent bien plus attractifs qu’on ne le pense. Souviens-toi de la loi de l’offre et de la demande. 😉

Lire aussi : TOP 5 des métiers durables qui recrutent en 2024 (et qui payent bien !)

Tu veux plus d’informations et de conseils pour réussir tes examens et trouver ton orientation ? Rejoins-nous sur Instagram et TikTok !

À la une