première année

À quoi ressemble la première année en licence AES ?

À lire dans cet article :

La plateforme Parcoursup a ouvert ses portes et tu souhaiterais faire un vœu pour une licence AES ? Tu ne sais pas à quoi t’attendre dans cette formation en tension ? AuFutur décrypte avec toi les différents cursus post-bac proposés dans l’enseignement supérieur. 

 

Dans cette nouvelle série de témoignages, nous recueillons les avis de jeunes étudiants quant à leur première année d’études supérieures. À l’honneur dans cet article : la licence AES. Selon des données du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, l’année dernière plus de 58 000 lycéens ont fait le choix de rejoindre les bancs de l’université dans cette formation. Rencontre avec Jade, étudiante en première année dans cette voie.

Par ailleurs, si tu t’intéresses à la licence AES nous te conseillons de consulter notre article au sujet des modalités, du programme et des débouchés de cette formation.

 

Des SES à la licence AES, il n’y a qu’un pas

Jade Bonjour Jade, pourrais-tu te présenter en quelques mots, pour nos lecteurs ?

Bonjour à tous, j’ai 18 ans, je viens de région parisienne et j’ai intégré à la rentrée dernière une licence AES, à La Sorbonne, à Paris. En classe de première, j’ai suivi les spécialités LLCER anglais, histoire-géo et SES. Et j’ai ensuite abandonné la spécialité histoire-géo pour me concentrer sur les langues et l’économie.

 

Comment as-tu su que tu voulais intégrer une licence AES ? 

Au début, je n’avais vraiment aucune idée de ce que je voulais faire après mon bac. J’ai donc pris rendez-vous avec mon professeur principal et il m’a ensuite orientée vers une conseillère d’orientation. Et c’est là qu’on m’a parlé de Parcoursup.

Je me suis rapidement tournée vers l’IUT, parce que le fonctionnement ressemblait beaucoup à celui du lycée. Ensuite, j’ai entendu parler de la licence AES et, étant très intéressée par les SES, cette formation m’a tout de suite plu. J’ai fait beaucoup de recherches de mon côté pour comprendre un peu mieux cette licence et j’ai aussi discuté avec des étudiants du cursus.

 

Comment t’es-tu préparée pour ta rentrée ? 

C’étaient mes dernières vacances avant d’entrer dans les études supérieures, donc je voulais en profiter. Dans mon université, il y avait un dispositif de pré-rentrée, je n’ai pas vraiment eu à me préparer par mes propres moyens. J’ai juste travaillé un peu les langues pendant les vacances, pour être sûre de ne rien perdre.

Lire aussi : Quelle spécialité choisir pour quelles études supérieures ?

 

Un emploi du temps (très !) modulable en licence AES

À quoi ressemble ta semaine type en licence AES ? 

C’est à nous de choisir notre emploi du temps à chaque semestre et, comme j’ai beaucoup de temps de transports, j’évite de prendre des cours qui commencent trop tôt le matin. L’université nous propose aussi des activités (sport, association, etc.), c’est à nous de nous organiser pour tout concilier.

Pour ce qui est du nombre d’heures de cours, je dirais une vingtaine environ, en plus du travail personnel. Tout dépend de ton investissement dans la formation, mais, si tu es sérieux, tes semaines seront bien chargées. À l’approche du premier partiel, par exemple, j’allais au moins 5 heures par semaine à la bibliothèque pour réviser ou travailler en groupe. C’est très important la première année !

 

Quels sont les cours les plus importants selon toi dans cette formation ? 

Cette formation est très polyvalente, mais les plus gros coefficients sont en économie, en sociologie et en droit. J’imagine donc que ce sont les matières les plus importantes d’un point de vue pratique. À savoir aussi qu’il y a un peu de maths en AES, des statistiques notamment. Et ce n’est pas toujours évident, surtout pour moi qui n’aimais pas les maths au lycée et qui n’ai pas pris de spécialité maths ! Heureusement, une mise à niveau est prévue pour les élèves dans ma situation au second semestre.

 

Une ouverture d’esprit propre à l’université

Comment résumerais-tu le but de ta formation ? 

Je dirais qu’elle sert à s’ouvrir culturellement. À l’université, on rencontre beaucoup de personnes issues de milieux très différents du nôtre, de différents lycées (général, professionnel, technologique), etc. C’est une chance ! Ma formation me permet de m’ouvrir à de nouvelles matières que je ne connaissais pas encore.

 

Te sens-tu épanouie dans ce cursus ? Qu’est-ce qui te plaît le plus ? 

Oui beaucoup ! Je dirais même que ça va au-delà de mes espérances. Je ne pensais pas que je me sentirais aussi à l’aise dans les études supérieures, que les cours m’intéresseraient autant. Et puis, je rencontre beaucoup de personnes, venues d’horizons différents, je pense que c’est ce qui me plaît le plus !

Lire aussi : Les attendus Parcoursup de la licence AES 

 

Licence AES : Des professeurs très investis et bienveillants

Qu’as-tu trouvé de plus étonnant en intégrant la licence AES ? 

J’avais beaucoup entendu parler des professeurs de l’université, on m’avait dit qu’ils n’étaient pas du tout investis, peu attentifs, etc. Et, finalement, j’ai été agréablement surprise ! J’ai rencontré des professeurs bienveillants et très à l’écoute.

 

Comment vois-tu la suite de ton parcours ? 

Je ne pense pas poursuivre dans cette voie. J’aimerais m’orienter ensuite vers un master en communication, mais je changerai peut-être d’avis d’ici là, je ne sais pas. Ce qui est sûr, c’est que je vais continuer jusqu’à ma troisième année de licence AES et, ensuite, j’aviserai.

 

Les portes ouvertes et les salons : les clés de l’information

Quels conseils donnerais-tu à un(e) lycéen(ne) intéressé(e) par la licence AES ? 

Je leur conseillerais de discuter avec d’anciens étudiants, d’aller aux portes ouvertes, d’assister à des salons : c’est très important de voir comment fonctionne la formation de l’intérieur et pas seulement sur des brochures. L’avis d’étudiants est très bénéfique, on peut se faire une vraie idée, avoir des retours objectifs.

Je conseillerais aussi de se renseigner sur Internet : prendre connaissance du programme, des spécificités de la formation, etc. pour n’avoir aucune surprise.

 

Tu veux plus d’informations et de conseils pour réussir tes examens et trouver ton orientation ? Rejoins-nous sur Instagram et TikTok !

À la une