Licence Sciences Sociales tout savoir

Licence Sciences Sociales : matières, programme et débouchés

À lire dans cet article :

Tu veux avoir plus d’informations sur la licence sciences sociales ? Matières, programme, débouchés, métiers en sortie d’études, etc. Retrouve tout dans cet article.

Le savais-tu ? La licence sciences sociales a comptabilisé 18 233 vœux sur Parcoursup lors de la session 2023.

Qu’est-ce que la licence sciences sociales ?

La licence sciences sociales est un diplôme universitaire de niveau bac+3 qui permet aux étudiant(e)s de se spécialiser, pour le dire grossièrement, dans l’étude de l’être humain au sein de la société. Elle s’adresse aux bacheliers qui portent un intérêt pour tout ce qui tourne autour de l’organisation et de la transformation de la société et des comportements humains.

La licence sciences sociales comprend un large éventail de cours couvrant les principaux domaines du secteur des sciences sociales telles que la sociologie, la psychologie, l’histoire, l’anthropologie, la démographie, l’ethnologie, etc.

Cette formation pluridisciplinaire permet aux étudiants d’analyser les faits sociaux et les évolutions démographiques par le biais de statistiques, de sondages, de données, de documents, etc. À l’issue de la licence, tu auras acquis un maximum de connaissances sur l’être humain en société grâce à ton œil d’expert(e) et ton bon sens de l’analyse.

Le programme en licence sciences sociales

Enseignements théoriques

Le programme en licence sciences sociales est voulu le plus vaste et ouvert possible pour ne délaisser aucun type de disciplines en sciences sociales. C’est pourquoi la licence aborde tous les types d’études de l’Homme au sein de la société sous tous les angles (philosophique, psychologique, anthropologique, démographique, sociologique, etc.).

C’est une licence qui met un point d’honneur à inculquer à ces étudiants une bonne méthodologie, une discipline et surtout de solides notions en sciences humaines afin de comprendre le monde qui les entoure et d’être performants à l’heure d’entrer dans le monde du travail. Voici quelques enseignements que tu pourras retrouver en licence sciences sociales (liste non exhaustive) :

  • Histoire ;
  • Géographie ;
  • Ethnologie ;
  • Démographie ;
  • Anthropologie ;
  • Psychologie ;
  • Économie ;
  • Anglais ;
  • Sociologie ;
  • Statistiques inférentielles ;
  • Sciences politiques ;
  • Enquête quantitative ;
  • Enquête qualitative ;
  • Histoire de la pensée économique ;
  • Méthodologie et enquête de terrain, etc.

En licence sciences sociales, tu te spécialises obligatoirement au fur et à mesure de tes études dans l’un des parcours suivants :

  • Sciences sociales et Historiques ;
  • Sciences sociales et Géographiques ;
  • Sciences sociales et Économiques ;
  • Sciences sociales et Anglais.

Enseignements pratiques : stage et alternance

La licence sciences sociales est une licence avec beaucoup de théories, mais en dernière année (L3), tu es amené(e) à devoir réaliser un stage de quelques mois en entreprise pour te rendre compte des réalités du monde professionnel sur le terrain. Tu peux aussi, en fonction de ton université, faire une alternance. Une chance pour voir l’envers du décor de ce milieu plutôt méconnu !

C’est une licence qui demande beaucoup de curiosité et d’implication, que ce soit sur les bancs de l’université, mais aussi dans ta vie personnelle (sens de l’observation, esprit critique, capacité d’analyse lors de situations diverses et variées, etc.). Tu dois constamment être en position d’observation et d’analyse.

À noter : chaque université a sa propre façon d’enseigner la licence sciences sociales (matières enseignées, nombre de stages, rythme, travaux pratiques, etc.). C’est pourquoi nous t’invitons à te renseigner directement auprès de l’université de ton choix pour plus de détails sur le programme.

Les échanges à l’étranger

En fonction de l’université que tu intègres, sache que tu peux aussi partir en échange universitaire grâce à divers programmes d’échanges tels que Erasmus (Europe), Micefa (USA et Canada), BCI (Québec) ou encore dans d’autres pays du globe (Mexique, Colombie, Argentine, Japon, Hong Kong, Kenya, Afrique du Sud, Maroc, etc.) grâce à différentes conventions bilatérales.

Voyager à travers le monde est une occasion parfaite pour découvrir les différentes cultures qui t’entourent et qui peuplent notre belle Planète. C’est aussi l’occasion de vivre une expérience universitaire et humaine incroyable. Alors, si l’opportunité se présente, n’hésite pas !

Lire aussi : Quel budget prévoir pour faire tes études à l’étranger ?

Comment intégrer une licence sciences sociales ?

Les conditions d’accès pour intégrer une licence sciences sociales

Voici deux façons d’intégrer la licence sciences sociales :

  • Directement en L1 via la procédure Parcoursup. Fraîchement bachelier, tu as été pris(e) dans la filière et tu commences ta licence dès la rentrée suivant ton obtention du bac.
  • En L2 ou L3 via une Passerelle (admission sur dossier). À la suite d’une réorientation ou après une prépa économique et commerciale ou littéraire (deux années d’études supérieures). Dans ce cas, tu intègres la licence directement en L2 et/ou L3 en fonction du profil.

Quelles spécialités choisir au lycée pour intégrer une licence sciences sociales ?

Pour suivre la licence sciences sociales, il est vivement conseillé de suivre la spécialité Histoire-Géographie, Géopolitique et Sciences Politiques (HGGSP). C’est la spécialité la plus en lien avec des études en sciences humaines.

Toutefois, suivre des spécialités telles que :

  • Humanités, littérature et philosophie ;
  • Mathématiques ;
  • Sciences économiques et sociales.

Peut aussi jouer en ta faveur. D’ailleurs, aucune des spécialités ne te ferme des portes au moment d’intégrer la licence. Seulement, le choix de ces 4 spécialités est valorisé au moment de faire ta candidature.

Lire aussi : Grand Oral : 30 questions et sujets pour la spécialité HGGSP

Où faire une licence sciences sociales ?

Voici quelques universités françaises qui proposent la licence sciences sociales (liste non exhaustive) :

  • Île-de-France
    • Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne – Paris
    • Université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis – Saint-Denis
    • Université Paris Nanterre – Nanterre
  • Auvergne-Rhône-Alpes
    • Université Lumière Lyon 2 – Lyon
    • Université Jean Moulin Lyon 3 – Lyon
    • Université Grenoble Alpes – Grenoble
  • Occitanie
    • Université Toulouse 1 Capitole – Toulouse
    • Université Paul-Valéry Montpellier 3 – Montpellier
    • Université de Perpignan Via Domitia – Perpignan
  • Nouvelle-Aquitaine
    • Université Bordeaux Montaigne – Bordeaux
    • Université de Bordeaux – Bordeaux
    • Université de Pau et des Pays de l’Adour – Pau
  • Provence-Alpes-Côte d’Azur
    • Université d’Aix-Marseille – Aix-en-Provence
    • Université de Nice Sophia Antipolis – Nice
    • Université de Toulon – Toulon
  • Hauts-de-France
    • Université de Lille – Lille
    • Université de Picardie Jules Verne – Amiens
    • Université d’Artois – Arras
  • Grand Est
    • Université de Strasbourg – Strasbourg
    • Université de Reims Champagne-Ardenne – Reims
    • Université de Lorraine – Nancy/Metz
  • Pays de la Loire
    • Université de Nantes – Nantes
    • Université d’Angers – Angers
    • Université du Maine – Le Mans
  • Bretagne
    • Université Rennes 2 – Rennes
    • Université de Bretagne Occidentale – Brest
    • Université de Bretagne Sud – Lorient/Vannes

À noter : ces universités offrent des formations variées (programme, spécialisations, approches pédagogiques, stages, etc.), c’est pourquoi nous te conseillons de te rapprocher du secrétariat de l’UFR Sciences Sociales de chacune d’entre elles pour plus d’informations.

Licence sciences sociales : les attendus Parcoursup

Avant de faire tes vœux Parcoursup et de demander la licence sciences sociales, il nous semble important que tu connaisses les attendus qui vont être essentiels pour Parcoursup. Alors, un conseil, garde bien ça en tête pour faire une lettre de motivation qui aille dans ce sens 😉

  • Être capable d’argumenter et construire un raisonnement (bonne expression écrite et orale). Durant ta licence, tu vas devoir analyser et comprendre des ressources chiffrées complexes (tableau de données, schémas, etc.). Il faut que tu sois capable d’argumenter, de construire un raisonnement logique et de synthétiser un document, etc. Il est aussi important de savoir t’exprimer convenablement et d’avoir une belle capacité rédactionnelle.
  • Avoir une autre corde à ton arc : un bon niveau dans une deuxième langue. Très important, surtout en sachant que tu peux être amené(e) à travailler sur des ressources et théoriciens non francophones, notamment en anglais.
  • Être autonome et organisée(e). À l’université, il est important de savoir se débrouiller seul(e) et d’être organisé(e) pour ne pas perdre le fil. Mais ne t’inquiète pas, c’est une question d’adaptation.
  • Être intéressé(e) par : 
    • La démarche scientifique, la recherche documentaire et, de manière plus générale, les sciences humaines. Clairement, si étudier le comportement humain et le monde qui t’entoure ne te plaît pas particulièrement, tu risques de ne pas t’épanouir dans cette licence. À l’inverse, si cela t’intéresse grandement, tu vas adorer !
    • La politique, l’économie et la sociologie. Cette licence implique d’avoir une assez bonne maîtrise et connaissance de ces trois disciplines et surtout d’apprécier travailler sur ces sujets.
  • Avoir une curiosité intellectuelle. C’est une licence qui dans laquelle tu es en constant(e) apprentissage. Tu dois pouvoir être assez curieux pour t’intéresser aux phénomènes humains dans son intégralité (diversité, complexité, singularité, etc.).

Quel profil pour s’épanouir en licence sciences sociales ?

Tu l’auras plus ou moins compris grâce aux attentes Parcoursup, mais pour t’épanouir dans tes années d’études en licence sciences sociales, le critère principal est d’être curieux et de t’intéresser aux comportements humains et aux changements sociétaux. Il faut aussi que tu aies une excellente capacité d’expression, tant à l’oral qu’à l’écrit et une capacité d’analyse optimale.

Aussi, l’ouverture d’esprit, la capacité de synthèse, l’autonomie et la sociabilité sont des compétences très appréciées. Bien entendu, sans omettre de parler de ton sens de l’écoute et ton esprit critique. En réalité, les profils sont plutôt diversifiés.

Lire aussi : Bac 2024 : le programme de la spécialité HGGSP

Les débouchés de la licence sciences sociales

Poursuites d’études

À la fin de ta licence sciences sociales, tu peux décider de poursuivre des études. C’est d’ailleurs ce que la majorité des étudiants font, puisqu’une licence en sciences sociales seule n’offre que (trop) peu de débouchés. Généralement, il faut la compléter avec un master ou un diplôme en études spécialisées. Tu peux alors, en fonction de tes ambitions (liste non exhaustive) :

  • Intégrer une école de journalisme ou de communication
  • Intégrer un IEP (Institut d’Études politiques)
  • Intégrer l’EHESS (École des Hautes Études en Sciences Sociales)
  • Préparer les concours de la fonction publique
  • Préparer les concours Sciences Po
  • Poursuivre en Master (bac+5) :
    • Action publique, action sociale ;
    • Intervention Sociale, Conflits et Développement ;
    • Sciences de l’éducation et de la formation ;
    • MEEF (Métiers de l’enseignement, de l’éducation et de la formation) ;
    • Urbanisme et aménagement, etc.

Après le master, tu pourras poursuivre, si tu le souhaites, un doctorat (bac+8) pour faire de la recherche et rédiger une thèse sur un thème en lien avec le domaine d’études qui te passionne. Après le doctorat, tu peux aussi devenir chercheur et professeur à l’université.

Entrée dans la vie active

Après tes études en sciences sociales, plusieurs postes s’ouvrent à toi dans le secteur des sciences sociales. Tu peux alors faire des métiers comme (liste non exhaustive) :

  • Politologue ;
  • Journaliste ;
  • Économiste ;
  • Analyste de données ;
  • Administrateur(ice) publique ;
  • Agent(e) de développement ;
  • Chargé(e) d’études dans le conseil ;
  • Logisticien dans l’humanitaire ;
  • Responsable de projet en coopération internationale ;
  • Agent(e) de recherche en sondage d’opinion ;
  • Responsable de gestion en organisme social ;
  • Chargé(e) de mission dans le patrimoine ;
  • Chargé(e) de projet dans les Ressources Humaines, etc.

Lire aussi : Quels sont les métiers qui paient le mieux ?

Tu veux plus d’informations et de conseils pour réussir tes examens et trouver ton orientation ? Rejoins-nous sur Instagram et TikTok !

À la une