diplôme Métavers en santé

L’Université Paris Cité ouvre le premier diplôme Métavers en santé

À lire dans cet article :

En 2023, l’Université Paris Cité va ouvrir sa formation pour le premier diplôme Métavers en santé. Ce diplôme universitaire sera à la fois international et francophone et portera sur les applications du métavers en santé.

Le parcours de formation Métavers en santé

Le métavers est prédit pour être le futur d’Internet. Il s’agit d’un ensemble de mondes virtuels dans lesquels il sera possible de se créer des avatars et d’interagir socialement et professionnellement. Face au contexte actuel d’accélération de la révolution numérique dans le monde et notamment dans le domaine de la santé, l’Université Paris Cité (Faculté de santé, Unité de Formation et de Recherche de médecine) ouvre dès 2023 un cursus pour tous ceux qui souhaitent se former aux innovations digitales en santé. Cette formation diplômante est mise à disposition par l’Université en partenariat avec le Centre de Responsabilité Santé Connectée (Hôpital Bichat, AP-HP).

Ce parcours académique sera composé de plus de 70 heures de cours avec des enseignements diverses, à la fois distanciels synchrones, distanciels asynchrones et pratiques. Le contenu pédagogique sera basé essentiellement sur les disciplines suivantes :

  • introduction à la réalité mixte ;
  • jumeaux numériques ;
  • internet 3.0 ;
  • travaux pratiques et visites de laboratoires avec manipulation des outils numériques.

 

Tu peux retrouver ici la fiche détaillée du programme.

Les enjeux de Métavers en santé pour demain

Le programme « Métavers en santé » s’inscrit directement dans les enjeux de la médecine futuriste. Le contenu pédagogique de la formation Métavers en santé sera orienté autour de 3 problématiques majeures qui ont pour objectif de définir le rôle des nouvelles technologies dans le secteur de la santé :

  • Le métavers bouleversera-t-il la manière de pratiquer et d’enseigner la médecine ? Les casques de réalité virtuelle, augmentée ou mixte seront-ils utilisés pour l’enseignement et l’expertise médicale à distance ?
  • Pourra-t-on concevoir des jumeaux numériques reproduisant un patient ou un organe ?
  • Quels seront les impacts éthiques, juridiques, psychologiques et de sécurité de ce nouvel environnement ?

 

« Les freins technologiques vont être rapidement levés, mais peut-être trop rapidement si nous n’apprenons pas à utiliser les nouvelles technologies et n’en maîtrisons pas bien les enjeux notamment éthiques, sécuritaires, économiques et psychologiques », détaille le Pr Patrick Nataf.

Lire aussi : Quels sont les diplômes de tes influenceurs préférés ?

Pourquoi un diplôme Métavers en santé ?

Ce cursus sera suivi par le Pr Boris Hansel et le Pr Patrick Nataf. Le parcours est conçu pour être interactif, pratique et interdisciplinaire.

L’objectif de cette formation est de faire collaborer des professionnel(le)s ou étudiant(e)s venant de différents horizons afin qu’ils évoluent vers la création ou le développement de projets en santé en utilisant les outils numériques actuels et de demain. Les enseignements académiques fourniront ainsi tous les moyens en termes de connaissances et de compétences aux élèves pour qu’ils puissent ensuite en tant que professionnel(le)s analyser, créer et participer au développement de projets sur le métavers en santé, que ce soit sur le plan médical ou non.

Pour les élèves, cela signifie qu’à la fin de leur cursus, ils sont capables de :

  • analyser de manière critique un projet de métavers en santé ;
  • identifier les besoins en rapport avec le métavers dans leur domaine d’activité professionnelle ;
  • construire et travailler en équipe pour élaborer un projet de métavers en santé.

 

La création de cette formation a également pour ambition de réunir un réseau interdisciplinaire sur le métavers. Le but est de regrouper les travaux de recherche et les compétences de chacun afin de développer la recherche à ce sujet dans le cadre de l’Université.

« Face à la révolution numérique que nous traversons, il est plus que nécessaire de former les professionnels aux nouvelles technologies, en facilitant les échanges interdisciplinaires notamment des soignants, des administratifs, ingénieurs, startuppers et des juristes », explique le Pr Boris Hansel.

Lire aussi : Liste des diplômes : panorama des études supérieures

Les modalités du diplôme

Ce nouveau diplôme universitaire est unique dans le monde francophone, car il s’agit du premier diplôme autour de cette thématique. De plus, il s’organisera de manière moderne. Dispensée essentiellement en distanciel, cette formation est ouverte également à l’international. Le but de l’Université est de favoriser ainsi les rencontres entre des points de vue variés. Des projets pourront alors émerger à des échelles multiples.

De nouveaux outils pédagogiques seront également utilisés tels que l’e-networking et l’e-speed meeting. Leur instauration dans l’enseignement vise à favoriser l’interaction, les échanges et les rencontres entre les différents professionnel(le)s et apprenant(e)s. Pour ces-derniers, cela débouchera sur une optimisation du temps d’enseignement.

En parallèle, il est prévu que les étudiant(e)s soient mis en contact avec des tuteurs attitrés personnellement par le comité pédagogique. Ils seront là pour guider les élèves tout au long du parcours pour le développement de leurs projets.

Tu veux plus d’infos et de conseils pour réussir tes examens, trouver ton orientation et t’engager pour un monde durable ? Rejoins-nous sur Instagram et TikTok !

À la une