service sanitaire

Qu’est-ce que le service sanitaire ?

À lire dans cet article :

Découvre le service sanitaire : une initiative engageante pour les étudiant(e)s en santé. Apprends comment cette démarche vise à sensibiliser les futur(e)s professionnel(le)s de la santé aux enjeux cruciaux de la prévention et de la promotion de leur domaine.

Le service sanitaire des étudiants en santé

Le service sanitaire est une initiative mise en place en France pour sensibiliser les étudiant(e)s en santé aux enjeux de la prévention et de la promotion de la santé. Il s’agit d’une période durant laquelle ils sont amené(e)s à effectuer des actions de prévention et d’éducation à la santé auprès de la population.

Cette initiative s’inscrit dans une démarche de formation complémentaire aux enseignements théoriques et pratiques des étudiants en santé, en leur offrant une expérience concrète sur le terrain. Le service sanitaire est ainsi devenu une étape importante dans la formation des futurs professionnels en France.

Qui est concerné par le service sanitaire et à partir de quand ?

Le service sanitaire concerne les étudiant(e)s en études de santé, tels que les étudiant(e)s en médecine, en pharmacie, en odontologie, en maïeutique (sage-femme) et en soins infirmiers, ainsi que d’autres professions du secteur, selon les orientations ministérielles.

En France, le service sanitaire est devenu obligatoire à partir de l’année universitaire 2018-2019. Les étudiant(e)s en santé doivent effectuer leur service sanitaire durant leur formation, en général au cours de leur deuxième ou troisième année d’études.

Le service sanitaire peut varier en durée et en contenu en fonction de la formation et de la profession des étudiant(e)s. Il peut durer plusieurs semaines et impliquer des activités sur le terrain, des interventions dans des établissements de santé ou des établissements éducatifs, ainsi que des actions de sensibilisation au sein de la population.

Lire aussi : Les concours de la santé et du paramédical

En quoi consiste le service sanitaire ?

Le service sanitaire peut prendre différentes formes, telles que des interventions dans les écoles, les structures de santé, les centres sociaux ou les associations. Il implique les étudiant(e)s en santé dans des actions de prévention et de promotion de la santé au sein de la population. Les étudiant(e)s sont encouragé(e)s à travailler sur le terrain, à rencontrer les gens et à partager des informations pour améliorer la santé globale de la communauté.

Les étudiant(e)s peuvent organiser des ateliers, des séances d’information et des présentations dans des écoles, des centres de santé, des associations ou d’autres lieux de la communauté. Ils abordent des sujets tels que l’hygiène, la nutrition, la prévention des maladies, les comportements à risque, etc.

Ils peuvent distribuer des brochures, des dépliants et des supports visuels contenant des informations sur les bonnes pratiques de santé et les habitudes de vie saines.

Les étudiant(e)s peuvent participer à des campagnes de prévention spécifiques, telles que la vaccination, la lutte contre les addictions, la prévention des infections sexuellement transmissibles, etc.

Ils ont également l’occasion d’interagir directement avec les membres de la communauté, de répondre à leurs questions sur la santé, de partager des conseils et d’écouter leurs préoccupations.

Autre option : ils peuvent animer des ateliers sur des sujets variés liés à la santé, tels que la gestion du stress, la nutrition équilibrée, la santé mentale, etc.

Enfin, ils peuvent effectuer des enquêtes et des évaluations pour identifier les besoins de la population en matière de santé et adapter leurs interventions en conséquence ou encore travailler en collaboration avec des professionnel(le)s de la santé déjà établis, comme des médecins, des infirmières et des travailleurs sociaux, pour mettre en place des programmes de prévention plus efficaces.

À quoi sert le service sanitaire ?

Ce dispositif a pour objectifs principaux de renforcer les compétences des futur(e)s professionnel(le)s de la santé en matière de prévention, de promouvoir des comportements favorables à la santé, de lutter contre les inégalités sanitaires et de sensibiliser les étudiant(e)s à l’importance du rôle préventif dans leur future pratique professionnelle. Ce service a été mis en place pour les sensibiliser à l’importance de la prévention et de la promotion de la santé, ainsi qu’à l’engagement envers la communauté.

Familiariser les étudiants avec la prévention et la promotion de la santé.

L’intégration d’un service sanitaire pour tous les étudiants en filières de santé fait partie de la stratégie nationale de santé, dont la première priorité est la mise en œuvre d’une politique de prévention et de promotion du secteur.

Cette initiative est conjointement dirigée par le ministère des Solidarités et de la Santé et le ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation. Elle cible les 47 000 étudiant(e)s en santé, avec pour objectif de les sensibiliser aux enjeux cruciaux de prévention et de promotion de la santé.

Le but principal est d’instruire tous les futurs professionnel(le)s de la santé en les engageant dans la réalisation d’initiatives concrètes liées à la prévention, auprès de publics spécifiquement identifiés comme prioritaires. Ces actions auront lieu dans divers cadres, tels que les écoles, les environnements de vie et les entreprises, en abordant des problématiques clés de la santé publique. Ces thématiques englobent la promotion de l’activité physique, la diffusion d’informations sur la contraception et la lutte contre les addictions comme le tabac, l’alcool et les drogues.

Ces sujets sont sélectionnés en raison de leur impact sur la santé, en cohérence avec les priorités nationales en matière de santé publique ainsi que les stratégies établies par les agences régionales de santé.

Lutter contre les inégalités territoriales et sociales en santé

L’importance de promouvoir des comportements bénéfiques pour la santé ne peut être sous-estimée selon le gouvernement. Le déploiement progressif du service sanitaire a pour vocation de s’étendre à l’ensemble du territoire et de toucher divers publics, en particulier les plus vulnérables. Les étudiant(e)s auront l’opportunité d’intervenir auprès des publics les plus fragiles en se rendant dans des écoles, des collèges en Zone d’Éducation Prioritaire, (ZEP) en zone rurale, des lycées, des entreprises, des EHPAD, des établissements médico-sociaux, ainsi que des lieux de privation de liberté.

Lire aussi : Comment se préparer aux études de santé en terminale ?

Tu veux plus d’informations et de conseils pour réussir tes examens et trouver ton orientation ? Rejoins-nous sur Instagram et TikTok !

À la une