ENS

Qu’est-ce que l’ENS ?

À lire dans cet article :

L’ENS, ou École Normale Supérieure, est la voie d’excellence vers l’enseignement et la recherche. Si tu t’intéresses de près (comme de loin !) à ces perspectives, tu es ici au bon endroit. Dans ce nouvel article, nous revenons avec toi sur les spécificités de l’ENS : admission, concours, débouchés, etc. Cette formation n’aura plus aucun secret pour toi. 

 

L’ENS, qu’est-ce que c’est ?

L’École Normale Supérieur est un établissement d’enseignement supérieur français proposant des spécialisations en littérature, en sciences, mais également en technologie. L’ENS fait partie des Grandes Écoles les plus sélectives du pays, en raison de l’excellence des enseignements qui y sont dispensés. Ses élèves se destinent à une carrière dans l’enseignement ou bien dans la recherche, une fois leur agrégation en poche.

Sais-tu ce qu’est l’agrégation ? L’agrégation est un concours de l’enseignement supérieur permettant le recrutement de professeurs au collège, lycée, classe préparatoire et université. Il n’est pas obligatoire de posséder l’agrégation pour enseigner au collège et au lycée (le CAPES suffit), en revanche il est impératif d’être agrégé(e) pour enseigner en classe préparatoire et à l’université.

Il existe aujourd’hui quatre Écoles Normales Supérieures en France :

Si cette formation t’intéresse, nous te conseillons de jeter un œil à notre rencontre avec Julien, normalien à Ulm et ancien préparationnaire littéraire. Il nous a confié son expérience au sein de l’école et ses projets pour le futur.

 

L’accès à cette voie prestigieuse

Comment accéder à l’École Normale Supérieure ? La réponse tout de suite !

Peu importe l’ENS que tu souhaites rejoindre, l’accès se fait impérativement sur concours d’entrée, à l’issue d’une classe préparatoire (à l’exception de la voie sportive qui recrute ses étudiants après une L2 de STAPS). Toutefois, il est important que tu retiennes une chose : l’accès aux ENS est (très !) sélectif, car les effectifs sont réduits. En effet, environ 200 places sont disponibles chaque année à Lyon, 210 à Paris-Saclay, 190 à Ulm et une cinquantaine à Rennes.

À savoir : Les ENS ont également mis en place un dispositif de bourses à destination des étudiants internationaux.

 

La scolarité à l’ENS

La scolarité à l’ENS dure quatre années, durant lesquelles les normaliens (élèves à l’ENS) obtiennent le statut d’élève fonctionnaire stagiaire et… perçoivent un salaire. Eh oui, tu as bien compris. Les élèves des ENS sont rémunérés par l’État pendant toute la durée de leur formation. En contrepartie, ils s’engagent à servir l’État français pendant au moins 10 ans. Si tu choisis de travailler dans le privé à l’issue des quatre années, tu es en rupture de l’engagement décennal et tu dois rembourser tes quatre années de traitement à l’ENS. Si ton départ dans le privé intervient avant les dix ans, tu dois rembourser ce que tu as perçu depuis ton entrée à l’ENS.

Les normaliens sont inscrits en licence et en master dans la spécialité qu’ils ont choisie et suivent également un complément de formation propre à chacune des ENS (séminaires, conférences, stages, etc.).

Nous en avons parlé un peu plus tôt dans cet article, une année de préparation à l’agrégation est à prévoir à la suite du master : les élèves sont donc formés pour passer ce concours très exigeant. Toutefois, l’agrégation n’est pas un passage obligé même si elle reste vivement encouragée, notamment pour certaines matières dans lesquelles il n’y a pas, ou très rarement, de postes ouverts.

Afin d’obtenir leur diplôme (tant attendu !) après ces 4 années de dur labeur, les normaliens doivent valider chacun des enseignements qu’ils ont suivis ainsi que les compléments de formation.

À retenir : Une distinction est à opérer entre les élèves et les étudiants de l’ENS. En effet, les élèves sont ceux qui ont réussi le concours d’entrée, tandis que les étudiants sont ceux qui ont été admis sur dossiers. Les étudiants qui sont pris sur dossier ne sont pas forcément tous admissibles : il y a des candidats qui n’ont pas fait de prépa et n’ont donc pas passé les concours, et il y a même des admissibles dont le dossier n’a pas été retenu, d’autres qui ont été sous-admissibles qui l’ont été mais d’autres non. On peut également intégrer l’ENS sur dossier en étant normalien étudiant (inscrit pour les quatre années du diplôme qui suivent la même scolarité que les élèves) ou en tant qu’auditeur de master, en suivant seulement deux ans d’un master en particulier (en suivant une procédure sur dossier également). Toutefois une chose est à retenir : les étudiants de l’ENS ne sont pas rémunérés, au contraire des élèves.

Dans l’ensemble de article, nous emploierons ainsi le terme de « normalien » pour ne céder à aucune confusion.

Lire aussi : Tout savoir sur la classe préparatoire littéraire

 

Quelles sont les spécialités disponible à l’ENS ?

Les ENS proposent des spécialités beaucoup plus diverses que ce qu’on pourrait penser. Nous avons répertorié ci-dessous chacun des parcours disponibles dans les quatre Écoles Normales Supérieures.

Lettres et langues

  • ENS Paris-Saclay : anglais ;
  • ENS Lyon : arts de la scène, études cinématographiques et audiovisuelles, musique et musicologie, lettres modernes, lettres classiques, anglais, espagnol, italien, russe, allemand, chinois et arabe ;
  • ENS Paris Ulm : sciences de l’Antiquité (archéologie, lettres classiques, grammaire et linguistique comparées) ; littérature et langages (littérature française, théorie littéraire, littérature comparée, linguistique, littératures et langues allemandes, anglaises, espagnoles, italiennes, russes).

À savoir : l’ENS Lyon ne propose pas de préparation à l’agrégation pour le russe et le chinois, en revanche l’ENS Paris Ulm en propose une pour le russe.

Arts

  • ENS Paris Ulm : histoire et théorie des arts (études cinématographiques, études théâtrales, musicologie, histoire de l’art) ;
  • ENS Lyon : arts de la scène, études cinématographiques et audiovisuelles, musique et musicologie ;
  • ENS Paris-Saclay (ex-Cachan) : design.

Sciences humaines et sociales 

  • ENS Paris Ulm : géographie ; environnement ; histoire ; études cognitives ; philosophie ; sciences sociales (anthropologie, droit, économie, études politiques, histoire économique, sociologie) ;
  • ENS Lyon : philosophie ; sciences cognitives ; sciences sociales (administration des institutions de la recherche, architecture de l’information, histoire-histoire de l’art-archéologie, géographie, finance, sociologie, science politique) ;
  • ENS Rennes : économie, droit et gestion ;
  • ENS Paris-Saclay (ex-Cachan) : économie et gestion ; sciences sociales.

Sciences et technologies

  • ENS Paris Ulm : biologie ; chimie ; géosciences ; informatique ; mathématiques ; physique ;
  • ENS Lyon : biosciences ; informatique ; mathématiques ; sciences de la matière (chimie ou physique) ; sciences de la Terre ;
  • ENS Paris-Saclay (ex-Cachan) : sciences (biochimie, chimie, génie biologique, informatique, mathématiques, physique) ; sciences de l’ingénieur (électronique-électrotechnique-automatique, génie civil, génie mécanique) ;
  • ENS Rennes : informatique et télécommunications ; mathématiques ; mécatronique.

Éducation physique et sportive 

  • ENS Rennes : sciences du sport et éducation physique.

Lire aussi : Tout savoir sur la classe préparatoire scientifique

 

Quels débouchés après une ENS ?

À l’issue des quatre années d’études dans l’une des ENS, de nombreux normaliens font le choix de poursuivre leur parcours académique en doctorat. Lorsque ce n’est pas le cas, les normaliens se dirigent, dans la majorité des cas, vers l’enseignement. Comme nous l’évoquions plus tôt dans cet article, une fois l’agrégation en poche, ils peuvent prétendre à un poste de professeur en collège, lycée, classe préparatoire ou en encore université.

Par ailleurs, certains étudiants font également le choix de s’orienter vers la recherche ou les carrières dans l’administration et les grandes entreprises. En effet, chaque année des normaliens se présentent à différents concours d’entrée aux grands corps de l’État (des Eaux et des Forêts, des Mines, des Ponts, etc.).

 

Tu cherches plus d’infos sur ton orientation ? Des articles sur différents points du programme pour t’aider à décrocher la meilleure note au bac ? Rejoins la team AuFutur sur Instagram et TikTok !

Tu veux plus d’informations et de conseils pour réussir tes examens et trouver ton orientation ? Rejoins-nous sur Instagram et TikTok !

À la une