plus jeune bachelier France 2023

Bac 2024 : Les chiffres clés de cette nouvelle session

À lire dans cet article :

En 2024, le baccalauréat en France a rassemblé 728 164 candidats de toutes filières confondues, en France Métropolitaine et ailleurs. AuFutur te dit tout sur les chiffres du bac 2024 : nombre de candidats, de copies ou encore leur âge.

Avec un total de 392 145 candidats pour le baccalauréat général, le nombre de participants témoigne de l’importance continue de l’examen national. En outre, les filières professionnelles et technologiques ne sont pas en reste, avec respectivement 184 795 et 151 224 candidats.

Des épreuves de français très fréquentées

Les épreuves anticipées de français sont un passage obligé pour de nombreux lycéens. Cette année, 145 294 candidats de la filière technologique et 390 129 candidats de la filière générale ont passé cette épreuve. Ces chiffres soulignent l’importance de la maîtrise de la langue française dans le cursus scolaire et les attentes élevées en matière de compétences linguistiques.

Les minorités représentées

Parmi les candidats, 19 296 se sont présentés en tant que candidats individuels. Cette catégorie comprend 8 750 candidats pour les baccalauréats général et technologique, et 10 546 pour le baccalauréat professionnel. Cette participation montre la diversité des parcours scolaires et la flexibilité du système éducatif français, qui permet à des individus hors des circuits traditionnels de tenter leur chance.

L’inclusivité est également un aspect crucial de l’organisation du baccalauréat. Cette année, 61 151 candidats de terminale handicapés ont pu participer aux épreuves, grâce à des aménagements spécifiques. Cela reflète les efforts constants pour garantir l’égalité des chances pour tous les élèves, indépendamment de leurs capacités physiques.

Enfin, il est intéressant de noter l’âge des plus jeunes et des plus vieux candidats. Pour le baccalauréat général et technologique, le plus jeune candidat est âgé de seulement 9 ans et le plus vieux de 76 ans. Pour le baccalauréat professionnel, le plus jeune candidat a 15 ans. Ces cas exceptionnels montrent la diversité des parcours et des talents précoces.

La correction : un effort de taille

Le processus de correction des copies représente un travail monumental. Pour le baccalauréat général et technologique, 48 588 correcteurs ont été mobilisés pour traiter au total plus d’un million de copies pour le baccalauréat général et 453 672 copies pour le baccalauréat technologique. Chaque copie étant rémunérée 5 €, cela représente une reconnaissance financière importante du travail des enseignants impliqués.

L’organisation du baccalauréat s’étend sur tout le territoire français et au-delà. Avec 2 970 centres d’examen pour le baccalauréat général et 2 782 centres pour le baccalauréat technologique, la logistique est complexe et rigoureuse. De plus, le baccalauréat français est un phénomène mondial, avec des centres d’examen présents dans 108 pays, permettant aux expatriés de passer cet examen crucial.

Le baccalauréat en 2024 est un événement majeur, qui a mobilisé des centaines de milliers de candidats et de correcteurs, et nécessite beaucoup organisation. Les chiffres de cette année témoignent de l’importance continue de cet examen dans le paysage éducatif français et de l’engagement à offrir une éducation de qualité à tous.

Lire aussi : Quiz philosophie bac 2024 : teste tes connaissances en philosophie

Tu veux plus d’informations et de conseils pour réussir tes examens et trouver ton orientation ? Rejoins-nous sur Instagram et TikTok !

À la une