Convention de stage sans école

Peut-on obtenir une convention de stage sans école ?

À lire dans cet article :

Tu cherches à réaliser au stage au sein d’une entreprise, mais tu n’as pas d’école pour obtenir une convention ? Pas de panique, il existe des possibilités pour obtenir une convention de stage sans école, découvre comment faire dans cet article.

Qu’est-ce qu’une convention de stage ?

Une convention de stage est un document qui lie les trois parties inhérentes à ton stage à savoir ton école, l’entreprise dans laquelle tu vas exercer et enfin toi, le futur stagiaire. Ce document précise les modalités du stage avec différentes données telles que la durée de celui-ci, les missions que tu auras à réaliser, les objectifs que ce stage va te permettre d’accomplir, le salaire que tu peux toucher si le stage dépasse les deux mois et enfin les conditions de travail. Dis autrement, la convention de stage, c’est l’équivalent du contrat de travail, mais pour les stagiaires. Elle te permet de poser un cadre précis à ton stage, notamment au niveau juridique. Cela permet à l’étudiant stagiaire d’avoir une trace écrite de toutes les missions qui lui seront confiées et pour l’entreprise cela lui permet d’avoir une structure légale pour accueillir le stagiaire.

Les formations en ligne : une première alternative pour obtenir un stage sans école

Pour obtenir une convention de stage sans école, il est possible que tu suives une formation en ligne, mais tu dois répondre à plusieurs conditions. Tu dois être inscrit au sein d’un organisme de formation reconnu par l’État comme le Conservatoire National des Arts et Métiers (CNAM) ou le Centre National d’Enseignement à Distance (CNED). Ensuite, deuxième point, tu dois choisir une formation qui comprend une période minimum de stage. Troisième élément, tu dois postuler dans une entreprise qui s’inscrit dans le cadre de ta formation, c’est-à-dire que si les missions proposées sont trop éloignées des enjeux de ta formation, alors ta demande de stage sera refusée.

Obtenir une convention de stage sans école

Officiellement, il est impossible d’obtenir une convention de stage sans école puisqu’il faut obligatoirement être étudiant pour l’obtenir. Cependant, il existe des alternatives qui offrent la possibilité d’avoir l’équivalent d’une convention de stage sans école. Pour cela, tourne-toi vers des organismes qui œuvrent pour l’emploi et l’insertion.

Le cas de la mission locale

La mission locale est une association à but non lucratif qui aide les jeunes âgés de 16 à 25 ans et qui cherchent à s’insérer dans la vie active. Elle se destine à ceux qui sont sortis du système scolaire et qui ont du mal à s’intégrer ou à se lancer. Ainsi, elle les aide à trouver un emploi, à pratiquer une activité sportive ou elle propose des financements pour diverses formations comme le permis de conduire.

La mission locale peut remettre des conventions de stage. Dans les faits, il ne s’agit pas d’une convention de stage à proprement parler, mais d’une Période de Mise en Situation en Milieu Professionnelle (PMSMP) soumise à plusieurs conditions. Tu dois disposer d’un projet clair et détaillé que la mission locale va analyser pour accepter ou refuser ta demande. Autre détail, la durée du stage ne peut excéder les deux mois. Par conséquent, le stage réalisé dans le cadre de la PMSMP ne peut pas être rémunéré.

France Travail : une autre alternative

France Travail, anciennement Pôle Emploi, repose sur le même système que la période de mise en situation professionnelle. Sauf qu’à la différence de la mission locale, dans le cas d’une PMSMP chez France Travail, elle est ouverte à un public plus large, sans limite d’âge. Là aussi la situation professionnelle du postulant est étudiée par l’organisme. Il faut également remplir au moins une condition parmi la liste suivante :

  • Demandeur d’emploi ;
  • Être au RSA ;
  • Avoir un contrat de sécurisation professionnelle ;
  • Avoir un accompagnement social ou professionnel personnalisé ;
  • Être suivi par la Garantie Jeunes.

La période de mise en situation en milieu professionnel est plus courte chez France Travail avec une durée allant d’une semaine à un mois.

Lire aussi : Comment être efficace en télétravail durant ton stage ou ton alternance ?

Les chambres consulaires pour des stages de courte durée

Les chambres consulaires permettent aux collégiens, aux lycéens ou encore aux étudiants de faire des stages de très courte durée, à savoir 5 jours, uniquement pendant les périodes scolaires. L’intérêt de ces mini-stages est de multiplier les expériences professionnelles au sein de diverses entreprises. C’est idéal si tu cherches encore ta voie.

Pour trouver une entreprise dans le cadre de ce mini-stage, plusieurs options s’offrent à toi. Tu peux demander à ton entourage, s’ils peuvent te mettre en relation avec des professionnels dans le secteur qui t’intéresse. Tu peux également demander de l’aide à des professeurs. Vu que ces stages s’effectuent durant les vacances scolaires, tu es à l’école, le reste du temps. Tu peux ainsi leur demander conseil pour trouver une entreprise. Enfin, une autre option c’est de te rendre à des salons dédiés à la formation pour obtenir des informations et des contacts.

Une fois l’entreprise trouvée, voici la procédure à suivre. Tout d’abord, télécharge la convention de stage depuis le site de la Chambre de Commerce et de l’Industrie (CCI), la Chambre des Métiers et de l’Artisanat ou la Chambre d’Agriculture selon l’organisme dont tu dépends. Ensuite, remplis et signe la convention entre trois exemplaires. Si tu es mineur, tu as besoin de la signature de tes parents. Tu as jusqu’à la dernière semaine avant le début de ton stage pour remplir la convention. Une fois qu’elle sera validée, tu auras un exemplaire à garder, un pour l’entreprise et un pour ton organisme.

Quelles différences entre une convention de stage et un PMSMP ?

Tu l’auras compris au travers de cet article, il est possible de réaliser un stage sans école, c’est ce qui est appelé la période de mise en situation en milieu professionnel. Cependant cette PMSMP se distingue de la convention de stage sur plusieurs points. Le premier, c’est la durée. Si un stage peut durer jusqu’à six mois, un PMSMP ne peut dépasser les deux mois. Par conséquent, il est totalement impossible d’obtenir une rémunération dans ce cas-ci. Ensuite seconde contrainte posée par la période de mise en situation en milieu professionnel, celle de l’âge. Par exemple, à la mission locale, si tu as plus de 26 ans, il est impossible d’obtenir une PMSMP contrairement à une convention de stage dans une école où dès que tu disposes du statut d’étudiant tu peux prétendre à faire un stage.

Lire aussi : Comment rédiger un rapport de stage ?

Tu veux plus d’informations et de conseils pour réussir tes examens et trouver ton orientation ? Rejoins-nous sur Instagram et TikTok !

À la une