Université de Montréal

Université de Montréal : programme, admission et frais de scolarité

À lire dans cet article :

Tu rêves de poursuivre tes études supérieures outre-Atlantique ? Savais-tu que l’Université de Montréal accueillait chaque année plusieurs milliers d’étudiants français ? Cet établissement nord-américain dispose de centaines de programmes divers allant de l’actuariat, à l’architecture en passant par la biochimie. Tour d’horizon.

Nous avons eu le plaisir d’échanger avec Michèle Glémaud, Directrice générale du service de l’admission et des recrutements à l’Université de Montréal. Elle a répondu à toutes les questions que nous nous posions sur cette université de prestige.

Une large palette de formations pour l’UdeM

Que tu souhaites t’orienter en sciences sociales, en sciences dures ou encore en sciences informatiques, l’UdeM (université de Montréal) dispose de plusieurs centaines de programmes accessibles une fois ton baccalauréat français en poche. Elle arbitre au total 13 facultés et 2 écoles affiliées, HEC Montréal et Polytechnique de Montréal.

Le savais-tu ? Au Québec, le baccalauréat est l’équivalent du niveau bac+3 et non le diplôme obtenu à la fin de tes années lycée. Attention alors, si tu jettes un œil au site de l’université, garde bien à l’esprit cette différence majeure.

Quels sont les avantages à étudier au Québec ?

« Il y a plusieurs avantages pour un étudiant français à venir étudier à Montréal. Comme on est dans un contexte nord-américain, on a une approche d’enseignement qui est basée sur une approche théorique, mais aussi expérientielle et pratique. Il y a énormément de stages, d’activités expérientielles qui se matérialisent dans le cadre de nos formations. […] Entre autres quand on pense à notre école d’architecture, il y a une partie théorique, mais il y a aussi une partie dans laquelle les étudiants développement des projets avec des chargés de cours qui sont des experts dans le domaine. Et c’est quelque chose qui motive tout particulièrement les étudiants à venir étudier à l’Université de Montréal. », nous confie Michèle Glémaud.

Lire aussi : Qu’est-ce que le Cégep au Québec ?

Des diplômes reconnus à l’international

Une question est alors sur toutes les lèvres, « les diplômes obtenus à l’Université de Montréal sont-ils reconnus en France ? ». La réponse est oui. Les diplômes octroyés par l’Université sont en France et à l’international. Garde à l’esprit que l’UdeM fait partie des meilleures universités francophones au monde. Sa notoriété te permet donc de poursuivre tes études supérieures ou de t’insérer sur le marché du travail aisément.

Comment candidater à l’Université de Montréal ?

Si tu souhaites candidater à l’Université de Montréal, nous te donnons la marche à suivre. Attention, a contrario des universités françaises, l’inscription ne se fait pas sur la plateforme Parcoursup, mais via un processus indépendant de l’université.

L’admission se fait sur dossier de candidature. Les recruteurs se fient alors aux notes obtenues en classe de première et lors du premier trimestre de la classe de terminale. Les matières qui relèvent de la spécialisation visée vont faire l’objet d’une étude un peu plus approfondie. Si tu souhaites candidater dans un programme de sciences par exemple, tes notes en mathématiques, physique-chimie et SVT seront passées au peigne fin.

« Nous avons d’ailleurs développé un outil qui s’appelle ‘Bac à Bac’ allant du bac français au bac québécois. Dans cet outil, l’étudiant, selon le programme qu’il choisit, voit quelles sont les spécialités qu’il doit suivre en première et celles qu’il doit conserver en terminale. », indique Michèle Glémaud.

Lire aussi : 5 bonnes raisons de partir étudier au Québec

Tu veux plus d’informations et de conseils pour réussir tes examens et trouver ton orientation ? Rejoins-nous sur Instagram et TikTok !

À la une