clichés erasmus

Déconstruisons les clichés sur l’Erasmus !

À lire dans cet article :

L’expérience Erasmus est souvent enveloppée de mythes et de clichés qui peuvent déformer la réalité de ce programme d’échange étudiant emblématique. Il est temps de démystifier ces idées préconçues et de découvrir la véritable essence de l’Erasmus. Dans cet article, nous allons dissiper les clichés les plus courants associés à l’Erasmus, en mettant en lumière les aspects authentiques qui en font une expérience riche et inoubliable.

Les clichés les plus répandus sur le programme Erasmus

L’expérience Erasmus est souvent entourée de clichés, certains plus fondés que d’autres. Voici quelques-uns des clichés les plus répandus sur l’Erasmus.

Les étudiants Erasmus font tout le temps la fête

L’un des clichés les plus répandus sur les étudiant(e)s Erasmus est qu’ils passent leur temps à faire la fête. Bien que les moments festifs fassent partie intégrante de l’expérience Erasmus pour de nombreux participant(e)s, il est important de comprendre que ce n’est pas la seule facette de ce programme. Les étudiant(e)s Erasmus s’engagent également dans des études sérieuses, des interactions culturelles et des activités enrichissantes en dehors de la vie nocturne.

Bien que les soirées et les événements sociaux soient des moments privilégiés pour créer des souvenirs et établir des liens, les étudiant(e)s Erasmus consacrent également du temps à leur développement personnel, à la découverte culturelle, à l’exploration de leur nouvel environnement et à la poursuite de leurs objectifs académiques. En fin de compte, l’expérience Erasmus est une aventure équilibrée qui permet aux participant(e)s de grandir sur les plans académique, social et personnel.

L’Erasmus est une année de vacances

Bien que l’Erasmus offre de nombreuses opportunités passionnantes, il ne s’agit pas d’une année de détente. Les participant(e)s doivent suivre des cours, passer des examens et s’acquitter de leurs responsabilités académiques.

Ainsi, l’Erasmus n’est pas toujours facile et sans problèmes comme certain(e)s peuvent le penser. Vivre à l’étranger présente inévitablement des défis, qu’il s’agisse de s’adapter à une nouvelle culture, de surmonter la barrière linguistique ou de gérer les aspects logistiques de la vie quotidienne.

Les étudiant(e)s Erasmus ne parlent que leur propre langue

Une grande partie de l’expérience Erasmus implique l’apprentissage d’une nouvelle langue et l’interaction avec des personnes de différentes nationalités. Les participant(e)s sont souvent encouragé(e)s à communiquer en anglais ou dans la langue locale pour améliorer leurs compétences linguistiques.

De plus, l’Erasmus n’est pas seulement réservé aux étudiant(e)s brillant(e)s. L’Erasmus est ouvert à une large gamme d’étudiant(e)s, quel que soit leur niveau académique. Ce qui compte, c’est la motivation à vivre une expérience internationale et à apprendre.

L’Erasmus est seulement pour les étudiants en échange

Bien que la plupart des participant(e)s Erasmus soient des étudiant(e)s en échange universitaire, le programme offre également des opportunités pour les stages, les enseignant(e)s et les jeunes entrepreneurs.

Les expériences Erasmus varient d’une personne à l’autre et chacun peut créer sa propre expérience en fonction de ses objectifs, de ses intérêts et de sa personnalité.

Lire aussi : Étudier à l’étranger après le bac : ce que tu dois savoir avant de partir

La réalité d’un séjour Erasmus

Une véritable découverte culturelle

La réalité est que l’expérience Erasmus offre un équilibre entre la vie académique et la découverte culturelle. Les participant(e)s sont immergé(e)s dans un environnement académique différent, avec de nouvelles méthodes d’enseignement et des sujets passionnants à explorer. Ils ont l’occasion de nouer des amitiés durables avec des étudiant(e)s locaux et internationaux, d’apprendre une nouvelle langue et de s’intégrer pleinement dans la vie quotidienne d’un autre pays.

Ainsi, l’expérience Erasmus n’est pas réservée aux jeunes fêtards. L’Erasmus est ouvert à tous les étudiant(e)s désireux de vivre une expérience internationale. Les participant(e)s peuvent avoir une variété d’âges et d’intérêts, et l’objectif est de favoriser la diversité culturelle et académique.

L’apprentissage d’une langue étrangère

L’apprentissage d’une langue étrangère est l’un des aspects les plus enrichissants de l’expérience Erasmus. Pour de nombreux étudiant(e)s participant(e)s, c’est l’occasion de perfectionner leurs compétences linguistiques et de plonger dans une nouvelle culture linguistique.

Vivre dans un pays étranger offre une immersion complète dans la langue et la culture locales. Les interactions quotidiennes avec les habitant(e)s, les camarades de classe et les commerçant(e)s fournissent de nombreuses occasions de pratiquer la langue en contexte réel.

Les étudiant(e)s Erasmus sont souvent hébergés avec des locaux ou d’autres étudiant(e)s internationaux. Cette cohabitation encourage les conversations en langue étrangère, car il est nécessaire de communiquer au quotidien.

Suivre des cours dans la langue locale est un excellent moyen de se familiariser avec le vocabulaire académique et d’améliorer sa compréhension écrite et orale.

L’apprentissage d’une langue étrangère pendant l’Erasmus est bien plus qu’une simple compétence linguistique. C’est une opportunité de découvrir une nouvelle perspective du monde, de développer une ouverture d’esprit et de créer des liens avec des personnes d’horizons différents. C’est un investissement qui perdure bien au-delà de l’expérience Erasmus et qui enrichit la vie personnelle et professionnelle.

Lire aussi : Programme Erasmus : tout ce que tu dois savoir !

Tu veux plus d’informations et de conseils pour réussir tes examens et trouver ton orientation ? Rejoins-nous sur Instagram et TikTok !

À la une