podologue

Comment devenir podologue ? Métier, formations et salaires

À lire dans cet article :

Tu aimes prendre soin de ton corps et particulièrement de tes pieds ? Le métier de podologue t’intéresse, mais tu ne connais pas vraiment le parcours pour y arriver ? Les lignes qui vont suivre devraient t’intéresser ! 

Qu’est-ce qu’un podologue ? 

Le podologue est un professionnel de santé dans le domaine paramédical chargé du bien-être des pieds et des orteils de sa clientèle. Spécialiste de la santé des pieds, le podologue peut être amené à fabriquer des semelles orthopédiques, des prothèses, des orthèses ou encore des appareillages pour traiter les divers problèmes orthopédiques. Par contre, il ne réalise aucune opération chirurgicale.

À quoi sert un podologue ? 

Après avoir réalisé un diagnostic global de son patient (pas uniquement de ses pieds), le podologue peut, si nécessaire, examiner cliniquement les pieds de son patient. Autrement dit, poncer les zones sèches et abîmées, désinfecter les verrues plantaires, limer et enlever les cuticules des ongles de pieds, traiter les ongles incarnés. 

Si besoin, il peut aussi prescrire des chaussures et semelles orthopédiques (pieds-plats, pieds creux), traitements locaux, des pansements ou encore proposer des exercices de rééducation. 

Globalement, le podologue propose des soins aux maux pédestres de son patient et joue un rôle de prévention auprès de ses clients. 

Lire aussi : Devenir naturopathe : métier, études et salaire

Quelle formation faire pour devenir podologue ? 

Pour être podologue, il est presque obligatoire de passer par la case DEPE (Diplôme d’État de Pédicure-Podologue). Diplôme sur 3 ans post-bac à réaliser dans un institut de formation de pédicurie-podologie. En France, il en existe 12, répartis aux quatre coins de l’hexagone. Si tu souhaites rejoindre un de ces instituts, c’est via la plateforme Parcoursup que tout se passe ! 

Au programme des instituts ? De la physique, de l’anatomie, de la physiologie, de la biomécanique, de la déontologie, mais aussi des enseignements autour des soins plantaires et même des cours d’anglais ! Un enseignement complet !

Par la suite, si l’envie t’en prend, il est aussi possible de poursuivre en Master Santé Publique, ergonomique ou même te spécialiser dans la kinésithérapie, la réflexologie, la posturologie ou même le sport.

Quelles sont les qualités d’un podologue ? 

L’expert des pieds, comme tout autre professionnel de santé, se doit d’être patient, méticuleux et serviable. Il doit mettre à l’aise son patient grâce à ses capacités de compréhension et d’écoute. Il doit aussi être rigoureux et soucieux à l’heure de manipuler son patient. 

Lire aussi : Devenir ingénieur : tout savoir sur les formations !

Quel est le salaire d’un podologue ? 

En libéral (à son compte), le salaire d’un podologue est très variable ! Il fluctue en fonction de son nombre de patients, sa localisation et le prix de sa consultation ! Néanmoins, on estime qu’un podologue libéral touche entre 2 500€ et 8 000€. S’il exerce à l’hôpital, il peut toucher entre près de 2 000€  et 3 500€

Tu veux plus d’informations et de conseils pour réussir tes examens et trouver ton orientation ? Rejoins-nous sur Instagram et TikTok !

À la une