NEPH tout savoir

NEPH : Tout savoir sur le numéro obligatoire pour passer ton permis de conduire

À lire dans cet article :

Tu es en pleine révision du Code de la route et tu t’apprêtes à passer l’examen ? C’est très bien, mais as-tu déjà en ta possession ton Numéro d’Enregistrement Préfectoral Harmonisé (NEPH) ? Si c’est le cas, génial ! Mais si ça ne l’est pas, arrête tout et file faire ta demande auprès de l’ANTS. On t’explique tout dans cet article. 

NEPH : qu’est-ce que c’est ? 

Le Numéro d’Enregistrement Préfectoral Harmonisé (NEPH) est un numéro de matricule qui t’est donné au moment de t’inscrire au premier examen du permis de conduire : le Code de la route. C’est un numéro unique composé de 12 chiffres et qui t’est attribué par la préfecture de ton lieu de résidence. Il est obligatoire pour passer ton permis. 

Attention, tu dois précieusement conserver ton NEPH puisqu’il te suivra durant l’intégralité de ta « driver life » (« ta vie de conducteur(ice) » quoi, mais c’est moins stylé en français 😉), une fois le permis en poche ! 

NEPH : comment faire sa demande ? 

Si tu décides de passer l’examen du Code de la route dans une auto-école, alors sache que ton inscription en préfecture est incluse dans ton forfait. Autrement, tout est automatiquement transmis à l’Agence Nationale des Titres Sécurisés (ANTS). Tu n’as donc rien à faire.

Par contre, si tu décides de passer ton Code de la route via une plateforme en ligne (type Stych, En voiture Simone, Ornikar, etc.), sache que c’est à toi de faire ta demande en ligne sur le site de l’ANTS. C’est le seul et unique organisme qui peut délivrer ton NEPH. Pour ce faire, après avoir créé un compte, tu dois fournir les documents suivants :

  • Une photocopie de ta carte d’identité ou passeport valide (et si tu es mineur(e), tu dois aussi envoyer une copie de celle de ton représentant légal) ;
  • Un justificatif de domicile (datant de moins de 6 mois) ou une attestation de ton hébergeur ;
  • Une photocopie de ton Attestation Scolaire de Sécurité Routière (ASSR2), si tu as moins de 21 ans. 

Si tu l’as perdu (ce qui peut arriver), tu peux alors faire une déclaration sur l’honneur en expliquant avoir passé ton ASSR2 ou l’ASR avec succès, mais l’avoir perdu entre temps.

  • Une photocopie de ton attestation de participation à la Journée de Défense et Citoyenneté (JDC) si tu as moins de 25 ans. 

Aussi, si tu ne l’as pas, tu peux (en fonction de ton cas) : 

  • Envoyer une Attestation individuelle d’exemption à la JDC (en cas d’exemption) ;
  • Envoyer une Attestation de situation administrative ou un duplicata (en cas de perte) ;
  • Envoyer une Attestation provisoire (en cas d’attente de convocation). 
  • Une photo d’identité. 

À noter : si tu es étranger(e), pense bien à joindre à ton dossier un titre de séjour ou la preuve que tu résides en France depuis au moins 6 mois.

Attention, petit conseil d’ami, pense bien à te relire avant de valider ta demande, car toute coquille ou petite erreur sur une donnée essentielle peut t’empêcher d’avoir ton NEPH. Aussi, sache que tu peux suivre l’évolution de ta demande directement sur le site de l’ANTS. 

Lire aussi : Comment passer ton permis de conduire en conduite accompagnée ?

NEPH : temps d’attente et durée de validité 

Tu peux compter quelques semaines avant de recevoir ton NEPH. Généralement, entre 3 semaines et un petit mois. C’est pourquoi on te conseille vivement de faire ta demande à partir du moment où tu commences à réviser le Code de la route ! Même un peu avant si tu comptes vraiment le passer rapidement. Effectivement, si tu t’y mets à fond, les révisions peuvent te prendre uniquement quelques semaines (voire quelques jours). Ça serait alors dommage de rester bloqué(e) à attendre. 

Aussi, le NEPH est un numéro que tu reçois par courrier électronique et que tu conserves tout au long de ta vie ! Alors, pas d’inquiétude, quant à sa validité. Par exemple, sache que si tu rates ton permis, si tu déménages et changes de centre d’examen ou si tu perds tous tes points et que ton permis de conduire s’annule, tu conserves ton NEPH. Tu l’auras compris, au même titre que ton numéro de Sécurité sociale, il t’accompagne tout du long de ta vie. C’est pourquoi tu as tout intérêt à le conserver en lieu sûr.

Comment je fais si j’ai perdu mon NEPH ?

Si tu as perdu ton numéro NEPH, tu peux essayer de contacter la préfecture la plus proche de ton lieu de résidence, pour qu’elle tente de retrouver le document associé à ton matricule. 

Aussi, pour ta culture générale, sache que les 12 chiffres de numéro n’ont rien d’anodin puisqu’ils correspondent à : 

  • Les 2 premiers : L’année de l’inscription au Code de la route ;
  • Les 2 suivants : Le mois d’inscription ;
  • Puis 2, pour le département d’inscription ;
  • 2 pour le numéro de la préfecture ou sous-préfecture ;
  • Et enfin, les quatre derniers pour l’ordre d’inscription dans le mois d’inscription.

Lire aussi : Qu’est-ce que l’ASSR 1 et l’ASSR 2 ?

Tu veux plus d’informations et de conseils pour réussir tes examens et trouver ton orientation ? Rejoins-nous sur Instagram et TikTok !

À la une