Bourse Crous DSE 2024

Plus que 2 semaines pour faire ta demande de bourse Crous 2024

À lire dans cet article :

Tic, tac,tic, tac, fin mai approche à grands pas. Alors oui, « en mai, fais ce qu’il te plaît », mais n’oublie quand même pas de faire ta demande de bourse au Crous pour la rentrée 2024/2025 ! Ce serait dommage de passer à côté d’une aide financière allant de 145€ à 633€ par mois sur 10 mois (de septembre à juin), en fonction de ton cas de figure, pour t’aider dans ta vie d’étudiant, déjà assez compliquée comme ça…

Dossier Social Étudiant à remplir avant le 31 mai 2024 

Eh oui, tu as bien lu, tu as jusqu’au 31 mai 2024 minuit pour remplir ton Dossier Social Étudiant (DSE). Un formulaire essentiel pour annoncer au Crous que tu demandes cette bourse pour septembre prochain. Une fois envoyée, tu recevras une « notification de bourse » t’informant de ton éligibilité à la bourse du Crous et à quel échelon (pouvant aller de 0 bis à 7).

D’ailleurs, si tu souhaites prendre un logement Crous à la rentrée prochaine, sache que c’est premier arrivé, premier servi ! Autrement dit, au plus vite tu fais ton Dossier Social Étudiant (DSE), au plus vite on t’attribue un logement ! Donc, si c’est ton cas, plus une seconde à perdre.

Les avantages de la bourse du Crous 

Une fois boursier du Crous, tu bénéficies de plusieurs avantages pour faciliter ta vie étudiante :

  • Une exonération des frais d’inscription et de la CVEC (Contribution vie étudiante et de campus). Autrement dit, au moment de ton inscription, tu n’as pas à payer les 100€ de CVEC annuel.
  • Des repas à un 1€ dans les Restaurants Universitaires (au lieu de 3,30€).
  • Un accès prioritaire aux logements du CROUS.
  • Des aides au loyer plus importantes de la CAF.
  • L’offre Pass’Sport (aide de 50 € pour s’inscrire à une activité sportive).
  • Une « aide au mérite » s’il s’agit de ta première insertion dans le supérieur, si tu as obtenu une mention « très bien » à la dernière ou avant-dernière session du baccalauréat. Pour l’année qui va s’écouler, celle-ci était d’un montant de 900€.

La procédure à suivre pour faire ton Dossier Social Étudiant (DSE)

Tu verras, rien de compliqué ! Et ne t’en fais pas, même pour nous la paperasse, c’est embêtant ! Mais honnêtement, le DSE c’est rapide et plutôt facile à remplir. Pour te le montrer, on revient avec toi étape par étape sur la procédure à suivre.

  1. Rends-toi sur www.messervices.etudiant.gouv.fr et clique sur « demande de Dossier Social Étudiant ».
  2. Identifie-toi via FranceConnect ou directement via Mes Services Étudiant.
  3. Remplis ton DSE en fonction des informations demandées sur ta situation personnelle, familiale et scolaire. Attention, attends-toi à ce que des informations sur tes parents et tes frères et sœurs te soient également demandées, ne t’inquiète pas, c’est normal !
source : www.messervices.etudiant.gouv.fr

4. Paie tes frais de dossier d’une valeur de 4 à 7 € selon l’académie, puis valide le paiement.

5. Une fois le dossier complet, il ne te reste plus qu’à envoyer le dossier. Si tu as tout bien fait, un mail de confirmation te parviendra par mail !

6. Une fois que le Crous aura étudié ton dossier, tu vas recevoir un mail (généralement dans les semaines à venir). C’est une « notification conditionnelle » qui te permet de savoir à quel échelon tu auras droit et donc combien d’argent tu recevras par mois (sous réserve d’une inscription dans un établissement, évidemment).

source : www.messervices.etudiant.gouv.fr
source : www.messervices.etudiant.gouv.fr

Lire aussi : Aides du Crous : bourses, logement, repas, etc. Tout ce que tu dois savoir

Quelles pièces justificatives sont demandées pour mon DSE ?

Eh oui, pendant cette demande, on va te demander d’envoyer quelques documents. Notamment, une photocopie de ton avis fiscal (ou de celui de tes parents ou tuteurs) ainsi que ton justificatif de scolarité ainsi que celui de tes frères et sœurs. Si tu n’as pas la nationalité française, tu auras alors besoin d’une attestation sur l’honneur de tes parents, indiquant le montant de leurs revenus.

Soulagement néanmoins pour ceux qui ont déjà le droit à la bourse du Crous, normalement, aucun document ne te sera redemandé puisque le Crous possède déjà les documents de ta première inscription. Mis à part si ta situation a changé, il faut alors la régulariser.

Qui peut être éligible à la bourse Crous ?

Pour avoir la bourse sur critères sociaux du Crous de ta région, tu dois remplir différents critères :

  • Être âgé(e) de moins de 28 ans au 1er septembre 2024 (hors handicap et enfant à charge) ;
  • Être inscrit(e) dans une formation de l’enseignement supérieur habilitée pour accueillir des étudiants boursiers ;
  • Être de nationalité française, ou de celle d’un État membre de l’Union européenne ou de l’espace économique européen ;
  • Bénéficier d’un titre de séjour valide (pour les étudiants étrangers).

Comme tu peux le voir, les critères sont assez légers, une bonne nouvelle pour toi. Par contre, note bien qu’en échange, tu t’engages à être assidu(e) en classe. Effectivement, si tu sèches les cours trop régulièrement, le Crous peut venir te faire un rappel à l’ordre (allant même jusqu’à te supprimer la bourse).

Tu n’es pas sûr(e) d’être éligible à la bourse du Crous ? 

Pas de panique, les choses sont plutôt bien faites puisqu’un simulateur est mis à ta disposition sur le site du Crous et www.messervices.etudiant.gouv.fr afin de vérifier si tu as le droit à la bourse, et si oui, à quel échelon. Comme ça, tu ne pourras pas dire que tu ne savais pas 😉

Autre chose intéressante, tu ne peux percevoir la bourse du Crous que pendant 7 années consécutives, ce qui correspond à un niveau bac+5 avec deux années de redoublement alors veille bien à ce que tu sois bien dans ce timing. Si jamais ce n’est pas le cas, et que tu as un profil particulier, tu peux aussi rentrer en contact avec ton Crous pour avoir plus d’informations !

Lire aussi : Les bourses du CROUS seront augmentées pour les étudiants d’outre-mer

Que se passe-t-il si j’envoie mon DSE après le 31 mai 2024 ?

Si tu fais partie des étudiants les plus tête en l’air ou que tu n’es pas parvenu(e) à rassembler toutes les pièces justificatives en temps et en heure, tu peux respirer, ta demande de bourse ne sera pas annulée. Il reste possible d’en demander une, mais c’est vraiment à éviter. En effet, les dossiers sont traités par ordre d’arrivée, donc ceux envoyés avant le 31 mai prochain seront étudiés en priorité pour une première bourse versée à la fin du mois d’août 2024. Une aubaine après l’été ! Alors que si ton dossier arrive plus tard que prévu, alors tu percevras ta bourse avec du retard.

Cependant, pas d’inquiétudes, les versements sont rétroactifs. Donc si tu ne touches pas ta bourse de septembre en septembre, tu l’as recevras en même temps que celle d’octobre ! Ce qui demande donc plus d’organisations dans la gestion de tes finances.

À ce sujet, Bénédicte Durand, président du Cnous explique « Chaque année, trop d’étudiants qui auraient pu obtenir une bourse dès la rentrée sollicitent nos services sociaux pour des aides parce qu’ils n’ont pas rempli de DSE dans les temps. Il est inutile d’attendre d’avoir la confirmation d’inscription dans un établissement pour pouvoir faire sa demande de bourse. Et en cas de doute sur sa situation financière, il ne faut pas hésiter à tout de même déposer un dossier. On ne sait jamais ! Ce serait dommage qu’un étudiant ne puisse pas bénéficier d’une aide à laquelle il pourrait avoir droit alors qu’il suffit de quelques clics pour remplir son DSE ! ». Et elle a bien raison !

D’ailleurs, déjà plus de 520 000 dossiers de demandes de bourses ont été déposés depuis l’ouverture des demandes en mars 2024. Alors qu’est-ce que tu attends ?

Lire aussi : JO Paris 2024 : des logements Crous réquisitionnés en échange d’une compensation

Tu veux plus d’informations et de conseils pour réussir tes examens et trouver ton orientation ? Rejoins-nous sur Instagram et TikTok !

À la une