Le sport business

Quelles sont les formations du sport business ?

À lire dans cet article :

Le sport business est un secteur florissant. À la croisée des chemins entre le sport et le management, il offre de nombreuses perspectives d’avenir dans de nombreux domaines du monde du sport. Découvrons ensemble toutes les formations disponibles dans ce secteur.

Le sport business, qu’est-ce que c’est ?

Tout d’abord, le sport business ou dit autrement le management du sport, est un domaine qui génère 620 milliards de dollars par an dont 37 en France. Ce secteur regroupe plusieurs aspects comme le sponsoring, la billetterie ou encore la négociation autour des droits de diffusion d’une discipline.

Le management du sport est particulièrement prospère lors des événements annuels en France comme le Tour de France, Roland-Garros ou encore le désormais traditionnel NBA Paris Game. Ce secteur est également énormément sollicité lors de manifestations ponctuelles, mais qui demandent une organisation colossale comme la récente Coupe du Monde de Rugby ou les futurs Jeux Olympiques et Paralympiques.

Au-delà de la partie événementielle, il y a une forte partie commerciale qui anime le sport business avec notamment la possibilité de devenir agent de joueurs.

Lire aussi : Les salaires dans les métiers du sport

Quelles formations dans le sport business ?

Le bachelor sport business

Pour exercer dans le management du sport, il faut réaliser un bachelor sport business qui va te permettre durant les deux premières années de t’initier à ce monde nouveau avec du droit, du management ou encore du sponsoring. À partir de la troisième année, il est possible de te spécialiser avec une spécialisation sport business ou une spécialisation responsable d’une salle de sport. À noter qu’il est possible dans certains établissements de réaliser le cursus en alternance.

Les masters sport business

S’il est possible d’intégrer directement le monde du travail avec un bachelor en poche, tu risques de te trouver limité dans tes perspectives. En effet, généralement avec uniquement un bac+3 en poche, tu as seulement accès à la partie commerciale du secteur, alors que comme évoqué plus haut, le monde du sport business est, en réalité, bien plus vaste. C’est pour cela qu’il peut être préférable de te tourner vers un mastère.

Parmi les formations disponibles à bac+3, il y a, par exemple, les masters spécialisés dans les collectivités et les fédérations où tu vas apprendre à gérer la partie marketing d’une entreprise avec la mise en œuvre d’un plan marketing en lien avec les collectivités sportives, c’est-à-dire les clubs ou les fédérations

Spécialisation Sport Business au sein du Master Grande École de l’ESC Clermont Business School

L’ESC Clermont Business School offre une spécialisation sport business au sein de son master Grande École. Accessible sur concours après un bac+2 ou +3, il était destiné, dans un premier temps, aux sportifs de haut niveau, mais qui ne possédaient pas un niveau professionnel. Celui-ci leur permettre d’avoir un aménagement des cours qui correspond à leurs entraînements. L’école dispensait également la formation en anglais pour les étudiants étrangers. Cependant, face au succès de cette spécialisation, l’ESC Clermont l’a ouverte à tous les passionnés de sport avec une préparation possible dès la dernière année du bachelor.

Lire aussi : Être sportif de haut niveau, toutes les spécificités

Les qualités requises

Il faut savoir que les métiers du sport business sont, avant tout, des métiers passions. Il faut que tu sois à la fois passionné de sport, mais aussi de marketing. Parmi les qualités requises, il y a la polyvalence parce que c’est un domaine suffisamment vaste pour que tu sois amené assez souvent à voir de nouvelles choses. Ensuite, tu dois posséder un bon esprit d’équipe parce que tu vas devoir côtoyer énormément de personnes tant le monde du sport est tentaculaire. C’est pourquoi tu dois apprécier le travail à plusieurs. Tu t’en doutes, tu dois aussi être à l’aise à l’oral comme à l’écrit et posséder une belle base en anglais. Comme beaucoup de métiers du commerce, tu risques de devoir gérer des échanges internationaux. C’est pour cela que la maîtrise de la langue de Shakespeare voire même une seconde langue étrangère est très importante pour réussir dans ce domaine.

Les débouchés

Une fois le diplôme en poche, pléthore de métiers s’offrent à toi. Voici une liste non exhaustive :

  • Agent sportif : Il est chargé de représenter les intérêts des athlètes professionnels. Sa mission principale ? Négocier des contrats en leur nom avec les équipes sportives, les marques et les sponsors. Ils fournissent également des conseils et un soutien aux athlètes dans divers aspects de leur carrière, tels que la gestion financière, la planification de carrière et la promotion de leur image publique.
  • Gestionnaire d’événement sportif : Il est responsable de la planification, de l’organisation et de la coordination d’événements sportifs de toutes tailles, des petits tournois locaux aux grands championnats internationaux. Ils s’occupent également des événements ponctuels, mais qui demandent énormément d’organisation comme le Quai 54 dans le basket. Le travail du directeur marketing sportif comprend la réservation des lieux, la gestion des budgets, la coordination des équipes de bénévoles et de personnel, la promotion de l’événement et la garantie de sa conformité avec les règlements et normes de sécurité.
  • Directeur sportif : Il travaille avec les équipes sportives professionnelles et notamment dans les sports d’équipe comme le football ou le cyclisme. Il s’occupe de la gestion globale des équipes. Cela comprend le recrutement et la gestion des joueurs, la planification des stratégies de jeu en coordination avec l’entraîneur et le staff technique ainsi que le développement d’une vision et d’une stratégie de l’équipe sur le long terme.Bien évidemment, le directeur sportif joue un rôle dans la gestion des budgets de l’équipe qui influent sur les transferts.
  • Gestionnaire des installations sportives : Ce métier implique la supervision et la gestion des installations utilisées pour la pratique du sport, qu’il s’agisse de gymnases, de stades, de piscines, de centres de remise en forme ou d’autres types d’infrastructures sportives. Voici un aperçu des responsabilités et des tâches associées à ce métier.

Lire aussi : Tout savoir sur les métiers du sport

Tu veux plus d’informations et de conseils pour réussir tes examens et trouver ton orientation ? Rejoins-nous sur Instagram et TikTok !

À la une