Épreuve de spécialité biologie-écologie

Spécialité biologie-écologie : déroulés et objectifs de l’épreuve

À lire dans cet article :

Dans cet article, nous faisons le point avec toi sur l’enseignement de spécialité biologie-écologie. Durée de l’épreuve, modalités, notation, etc. Nous te donnons toutes les informations dont tu as besoin pour comprendre un peu mieux cette nouvelle épreuve.

L’enseignement de spécialité biologie-écologie est uniquement dispensé dans les lycées agricoles. Elle est composée d’une première partie écrite et d’une seconde partie pratique. Tu trouveras ci-dessous tout ce que tu dois savoir !

L’épreuve de spécialité biologie-écologie au baccalauréat

La durée de l’épreuve de biologie-écologie

L’épreuve de spécialité biologie-écologie dure au total 5h00, 3h30 pour la partie écrite et 1h30 pour la partie pratique.

L’épreuve écrite de biologie-écologie

L’épreuve de spécialité biologie-écologie se compose d’une première partie écrite de 3h30, lors de laquelle tu devras réaliser deux exercices :

  • Le premier exercice : tu devras rédiger un texte argumenté en répondant à une question qui te sera posée. Il s’agit alors d’évaluer ta capacité à mobiliser les connaissances que tu as acquises au cours de l’année de première et de terminale, à les organiser et à les exposer dans le cadre d’une argumentation.
  • Le second exercice : tu devras développer un raisonnement scientifique pour résoudre un problème. Les correcteurs évalueront alors ta capacité à pratiquer une démarche scientifique.

Cette épreuve écrite est notée sur 15 points.

L’épreuve pratique de biologie-écologie

La seconde partie de l’épreuve de spécialité biologie-écologie est une partie pratique qui aura lieu au cours du second trimestre de terminale.

La pratique est individuelle et porte sur des enseignements étudiés au cours de l’année. Elle évalue la capacité de l’élève à réaliser des manipulations scientifiques et à restituer ce qu’il a appris au programme.

Le calcul de la note se fait sur 20 points, puis est ensuite ramené sur 5 points pour venir compléter les 15 points de l’épreuve écrite et arriver à une note finale de 20 points.

L’examinateur est un professeur de spécialité biologie-écologie qui enseigne cette matière dans un lycée public ou privé sous contrat et est tenu de respecter une grille d’évaluation imposée par le ministère.

L’épreuve de rattrapage de la spécialité biologie-écologie

Si tu dois passer cette matière aux rattrapages, alors tu devras te présenter à un oral de 20 minutes lors duquel tu tireras au sort un sujet comportant deux questions, portant sur deux thèmes du programme. L’une des deux questions (au moins) comportera des documents.

Les examinateurs se concentreront sur ta maîtrise des compétences et des connaissances que tu as acquises tout au long de l’année.

Tu veux plus d’infos et de conseils pour réussir tes examens, trouver ton orientation et t’engager pour un monde durable ? Rejoins-nous sur Instagram et TikTok !

À la une